Tag

street style

Browsing

La mode est un éternel recommencent et les sneakers n'échappent pas à la règle ! N'en déplaise à certains, on a vu une tendance remuer la sphère mode ces derniers mois : les Dad Shoes ou baskets chunky. Traduction : des grosses chaussures imposantes et à grosses semelles.

Crédits Photos © CAS SANS DRAPS

Comment porter les grosses baskets ?
Comment porter les grosses baskets ?

Retour dans les années 90

On aime ou on n'aime pas clairement, mais vous serez peut-être surpris d'apprendre qu'en réalité, elles vont plutôt bien à tout le monde (difficile à croire au vu de certains modèles, je vous l'accorde) et s'adaptent à tous les styles, toutes les silhouettes.

Des créateurs comme Pierre Hardy, Balenciaga ou encore Givenchy ont placé les Dad Shoes au rang d'it-shoes ! Celle qui est devenue has-been à la fin des années 90 et désormais le nec plus ultra, comme quoi rien ne se jette ! Vous pouvez être sûr que certaines pièces de votre dressing, vous serviront toujours.

Comment porter les grosses baskets ?

Les baskets chunky étaient très tendances dans les années 90, caractérisées par leur semelle épaisse. À titre personnel, j'avais deux paires de Sketchers que je vénérais haha ! À l'époque, elles n'étaient pas encore arrivées en France que je les avais déjà grâce à mon oncle qui vit au Canada. Je me sentais trop fière avec mes sneakers du futur (la belle époque). Et puis on ne va pas se mentir, c'est hyper confortable !

Perso, ce n'est pas une tendance dont je suis extrêmement fan mais par contre j'ai craqué sur les Falcon de chez Adidas, la couleur, le style, je sais pas, je suis tombé in love. Et vous, vous avez craqué ?

Comment porter les grosses baskets ?

Sélection

Comment porter les grosses baskets ?
Comment porter les grosses baskets ?

Coucou mes petits chats, je vous retrouve enfin avec un nouveau look ! Je sais, j'ai tardé et pourtant cette tenue dort sur ma carte mémoire depuis un bon petit moment.

J'ai eu une espèce de passage à vide, une baisse de motivation, de moral, mélangé avec le "syndrome de la page blanche", bref, un ras-le-bol quoi ! Je suis certaine que ça vous arrive aussi de temps en temps et d'ailleurs si vous avez des tips pour en sortir, je prends.

Crédits Photos © OH MY DEXY

La tendance des mules à talons

J'ai eu besoin d'un break

Être blogueuse, c'est vendre du rêve, être positive, montrer que le meilleur, partager des choses avec vous et vous en faire découvrir d'autres. Cependant, on est aussi des personnes normales, avec nos doutes, nos insécurités, nos questionnements et nos soucis personnels.....

Parfois, on n'a pas envie, mais quand je vois la petite communauté que j'ai réussi à fédérer autour de moi et de ce que je vous propose, ça réchauffe mon petit cœur et je me dis que quand même, j'ai un quotidien plutôt sympathique en définitive.

Alors ce matin, je me suis dit : STOP ! Bouge ton petit derrière et publie enfin ce look qui n'en peut plus d'attendre dans tes fichiers, on dit NON à la procrastination.

La tendance des mules à talons

Mules un jour, mules toujours

Sans savoir comment s'est arrivé, je me suis retrouvé à aimer les mules, mais genre vraiment beaucoup (je commence à avoir une petite collection mine de rien.). Alors oui, je crois que c'est le 3e look en mules que je vous propose sur le blog (en 4 ans ça va encore) d'ailleurs, c'était des looks de grossesse ! Mais que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas.

Si vous voulez vous faire une petite rétrospective, voici le lien des autres looks ( LOOK 1 - LOOK 2 ) et surtout quelques conseils pour bien porter les mules. Évidemment, je vous propose également plus bas, une petite sélection de paires de mules mais aussi de sacs panier coup de cœur que j'ai déniché sur le net.

Belle rentrée à tout le monde !

La tendance des mules à talons
La tendance des mules à talons
La tendance des mules à talons

Shop my style

Blouse CAMAÏEU - Pantalon 7/8 BREAL* - Mules sandales JUST FAB* - Turban BALSAMIK* - Lunettes L'USINE A LUNETTES*- Sac ZARA* (dispo aussi chez Primark ou SheIn)

La tendance des mules à talons

La robe longue fait partie des coupes que je préfère car en réalité, je n'aime pas mes jambes. Je vous confie un petit secret, en fait je complexe beaucoup sur mes mollets, je les trouve juste énorme et j'ai tendance à vouloir les cacher.

En hiver, c'est facile, on enfile des collants mais en été, c'est un peu plus compliqué donc merci la robe longue. Mais au-delà de ça, je trouve que c'est une pièce mode tendance, confortable et qui fait une très jolie silhouette, lorsqu'on la choisit bien.

Crédits Photos © ESTELLE TEST FOR YOU

Comment choisir la bonne robe longue ?

En plus d'être stylée et confortable, elle va à quasiment toutes les morphologies ! Et sachez déjà que robe longue, ne signifie pas obligatoirement jusqu'aux chevilles : une robe midi ou 7/8 , c'est une robe longue, tout dépend de ce que vous souhaitez montrer, ou pas.

Quelques conseils pour adopter la robe longue

Chance pour nous, cette robe est polyvalente, s'adapte facilement à notre quotidien et on la porte de jour, comme de nuit. Que vous ayez envie d'un look élégant ou casual, sensuel ou bohème, il vous suffira simplement de vous l'approprier et de bien l'accessoiriser.

Par exemple, vous avez un style plutôt gipsy ? Optez pour une robe longue en dentelle, fluide et légère, que vous allez accessoiriser avec une ceinture fine pour marquer votre taille, une paire de boots, une veste en jean et le tour est joué.

Avec quoi on l'associe ?

Envie d'une veste pour finaliser votre look ? Privilégiez des vestes courtes pour marquer votre taille et ne pas casser la longueur de la robe, qui est un atout. On fonce donc sur la veste en jean, le perfecto, voir un petit bomber court pourquoi pas.

Côté couleurs et motifs, pas de censure, on se lâche ! Si vous choisissez, un imprimé fort, allez-y tranquille sur les accessoires. En revanche, si vous partez sur une couleur unie, les accessoires seront votre force.

Pour les chaussures, peu importe que vous partiez sur des baskets, des sandales plates, des mules, des boots ou encore des talons, assurez-vous simplement que vous n'allez pas vous prendre les pieds dans le tapis, ce serait dommage (et franchement malaisant).

Shop my style

Mon shopping se résume toujours à la même chose : COUP DE COEUR. J'achète peu, j'ai arrêté d'être dans la consommation bête et méchante de la mode, mais en revanche, je me fais plaisir lorsque j'ai un coup de cœur.

Ça été le cas avec cette robe couleur brique, vaporeuse et fluide, je l'adore. Elle a une superbe fente qui laisse apparaître juste ce qu'il faut de jambe et qui me donne une allure légèrement sexy mais subtile.

Avec une robe longue, on peut vraiment porter ce que l'on veut ! Alors j'ai misé, comme toujours, sur le confort et la simplicité. Bonjour, ma petite chemise kaki Timezone super confortable, mon petit panier Bershka (similaire) très tendance en ce moment et surtout mes Converses à plateformes.

Cette paire me faisait de l'œil depuis plusieurs semaines, ça en devenait presque une obsession alors autant vous dire que lorsque j'ai décidé de les prendre, rien ne pouvait m'arrêter ! Pour les bijoux, une fois n'est pas coutume, c'est chez Babou que j'ai trouvé ces petites mignonneries : un collier ethnique et une paire de boucles d'oreilles pour 6 € les deux.

Turban BALSAMIK* - Lunettes de soleil L'USINE A LUNETTES* - Robe PIMKIE - Baskets CONVERSE
Chemise TIMEZONE* - Montre ESPRIT* - Sac BERSHKA - Collier et boucles d'oreilles BABOU*

Articles similaires

Porter des mules ! Oui ? Non ? Never ? Et pourquoi pas ? Entre babouches, claquettes, sabots, petits ou à hauts talons, il semblerait que la mule n'ait pas dit son dernier mot et soit pleine de ressources cet été.

Bien que ce soit tendance, ça peut être confortable comme gênant (avec une version talons hauts, j'ai déjà failli m'écraser au sol tel une crêpe donc je parle en connaissance de cause lol), tout dépend du modèle. Mais d'une façon générale, les mules se marient avec presque toute notre penderie et peuvent nous donner un style unique, même avec une tenue très simple.

Crédits Photos © CAS SANS DRAPS

Comment porter les mules cet été ?

Cette saison, la mule s'habille autant d'élégance et de simplicité, que de fantaisie et d'extravagance, elle se lâche ! On opte pour de belles matières comme le cuir (version lisse ou suède) et des pièces originales avec par exemple de la broderie, des perles, des franges ou encore des tressages pour une version un peu plus ethnique.

Shop my style

J'ai opté pour une version babouche/mocassins, de la marque Deichmann ! Ce n'est pas la première fois que je vous parle de cette marque d'ailleurs et lorsque je me balade sur leur site, c'est bien simple : j'ai envie de tout acheter tellement les prix sont raisonnables. Exemple, la paire de mules que je porte ne coûte que 25 euros.

Associé à un t-shirt Kiabi, tout simple que j'aime beaucoup pour son message, mon pantalon préféré et parfaitement coupé signé Bréal et mes boucles d'oreilles Babou à prix riquiqui (2€ il me semble), ces chaussures habillent mes pieds avec élégance et confort.  Je vous ai donc concocté une petite liste pour shopper des mules tendance chez Deichmann : découvrez vite ces modèles parfaits pour cet été. 

Veste H&M (similaire) - T-shirt KIABI (6€) - Pantalon BREAL* - Foulard BALSAMIK* (old)
Lunettes L'USINE A LUNETTES* (old) - Mules DEICHMANN* (25€) - Boucles d'oreilles BABOU* - Sac ZARA*

24€90

19€90

16€90

14€90

39€90

16€90

Nouveau look aujourd'hui, plutôt streetstyle, pour vous parler de la marque Reyes mais surtout j'avais envie de vous parler d'une rencontre ! Si vous vous souvenez, il y a plusieurs mois, j'avais fait un roadtrip de 3 jours avec Peugeot et je vous avais expliqué que j'y avais rencontré de superbes personnes. Des blogueurs, des Youtubeurs, bref des créateurs de contenu de talents et parmi tout ce petit monde, quelques-uns sont vraiment sortis du lot pour moi (petit coucou à Quentin, Julien et Guillaume), notamment Carl.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Reyes Clothing

Reyes Clothing

Carl, un créatif plein de talent qui m'a impressionné par sa maturité, son humour et sa gentillesse. Je voyais vraiment les Youtubeurs comme des personnes qui se la racontent à mort et franchement, il m'a fait changer d'avis. Mais surtout, je n'ai pas envie de lui coller cette étiquette qui est vraiment loin de le définir. C'est aussi un danseur, un chef d'entreprise, mais surtout quelqu'un d'ambitieux et d’incroyablement passionné.

Reyes Clothing
Reyes Clothing

Reyes est une marque urbaine, vous allez pouvoir y trouver des sweats, des bombers, des sacs à dos, des vestes et bientôt des baskets. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir sa marque, à l'entendre nous raconter son parcours, ses galères, mais aussi ses petits bonheurs, l'histoire de la marque. D'ailleurs, si vous souhaitez vous tenir au courant de son actualité perso ou de celles de sa marque, je vous invite à le suivre sur ses comptes personnels Twitter et Instagram, où il partage pas mal de chose .

Reyes
Boutique en ligne - Twitter - Instagram

Reyes Clothing

Shop my style

Combinaison PIMKIE - Sweat REYES* - Baskets PUMA - Veste en jean PRIMARK

Reyes Clothing
Reyes Clothing

SQUAD !  Squad, team, crew, l'idée ? Rassembler ! Pour vous faire découvrir des styles, des univers, des personnalités, des voix ! Je souhaitais vous proposer quelque chose de frais et de nouveau sur le blog. Je crois que peu importe nos différences, on peut se rejoindre sur pas mal de choses et la mode est un vecteur fabuleux d'échange et d'amitié.

Qui se ressemblent s'assemblent, c'est vrai, mais ce n'est pas universel et je suis ravie de voir la multitude de personnalités qu'il y a dans mon entourage où dans les personnes qui m'inspirent.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Les blogueuses CAS SANS DRAPS et THE CRAZY SOPRANE

CAS SANS DRAPS

Cassandra, si je devais la décrire en quelques mots, je dirais : stylée, hilarante, complètement " what's the fuck " et sensible. Si mes souvenirs sont bons, la première fois que j'ai entendu parler d'elle, c'est via une plateforme de blogueuses. J'ai tout de suite beaucoup aimé son énergie, son style et la créativité qui transparaissait sur ses photos et ses articles.

On s'est rencontrés en live, il y a un peu plus d'un an et j'ai été agréablement surprise de voir qu'elle était exactement comme ce qu'elle donne à voir sur les réseaux sociaux. Elle ose tout (dit à peu près tout aussi haha), elle aime la bouffe, la mode bien sûr, sans oublier Drake (on comprend toutes cela clairement), qu'elle décrit comme " son idéal masculin par excellence ", comme vous le voyez, on est toujours dans la mesure avec Cass.

Elle fait partie des blogueuses à suivre pour leur originalité, elle a quelque chose à défendre et fixe les règles. Son style est éclectique à tendance urbaine comme elle le dit si bien et effectivement ! Parfois, je me retrouve complètement dans ces looks et ça me donne des idées et parfois, je me dis que ce n'est pas moi du tout, mais la vache, qu'est-ce que ça lui va bien.

Ce qu'on ne perçoit pas forcément chez elle à travers les photos, mais que j'ai appris à découvrir, c'est sa force de caractère, mais également sa sensibilité. Une personnalité, une femme, un caractère et de la créativité à revendre, que je vous invite à découvrir à travers son blog et son Instagram  !

Où la trouver ? Blog - Instagram

La blogueuse CAS SANS DRAPS

CASSANDRA
Top PULL & BEAR
Pantalon PRIMARK
Sneakers Insta Pump Fury REEBOK
Lunettes MANGO

Nathalie aka THE CRAZY SOPRANE et Cassandre aka CAS SANS DRAPS
Nathalie aka THE CRAZY SOPRANE et Cassandre aka CAS SANS DRAPS

NATHALIE
Chemise CELIO*
Jupe H&M
Sandales NEW LOOK
Lunettes L'USINE A LUNETTES*

La blogueuse CAS SANS DRAPS

Je n'ai pas vraiment d'icône de mode, je puise mes inspirations essentiellement dans la rue et sur internet, notamment sur Instagram. Les tendances des magazines, ce n'est pas moi. Je dirais que toutes les femmes sont mes icônes. - Cas Sans Draps

La blogueuse Cas Sans Draps
Les blogueuses CAS SANS DRAPS et THE CRAZY SOPRANE
jupe plissée rouge H&M
La blogueuse The Crazy Soprane
Les blogueuses CAS SANS DRAPS et THE CRAZY SOPRANE
La blogueuse The Crazy Soprane

Vous aviez beaucoup aimé mon look Gang of Africa avec des petites chaussettes fantaisie ! Ces petites merveilles venaient de la marque Achile. Si vous ne la connaissez pas, c'est une marque française spécialisée dans les sous-vêtements (hommes, femmes et enfants).

Achile propose des chaussettes élégantes, plutôt haut de gamme en terme de qualité (coton, soie, laine, fil d'Écosse), confortables et fabriquées en France.

Ce n'est pas parce qu'on ne les voit pas, que les chaussettes doivent être tristes et d'ailleurs, il est peut-être temps de les montrer un peu. Et si on mettait de la couleur et de la folie jusqu’au bout des orteils ?

Les chaussettes Achile, accessoire de mode

La chaussette est devenu quelque chose de choisie, de coquet, d'élégant, pour les hommes comme pour les femmes et ça suffit à se démarquer. Mais il est vrai que les pieds, c'est un peu sacré, on n'ose pas trop les découvrir et en été, on n'imagine pas sortir sans qu'ils soient parfaits.

En hiver, on peut cacher la misère, mais ce n'est pas pour autant qu'on ne peut pas porter quelque chose de joli et soigné. J'aime jouer avec les matières, les couleurs, je ne me pose vraiment pas de question en terme de mode, si j'aime, je porte.

J'ai craqué sur la couleur de ce modèle qui me rappelait délicieusement l'automne. Cette paire se suffit à elle-même, je trouve ! Du coup on a envie de les montrer. Vous pouvez retrouver les différents modèles sur la boutique en ligne de la marque.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE 

Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France
Achile, des chaussettes originales et fabriquées en France

Article en collaboration avec Achile

Niveau outfit, Asos a encore frappé ! J'ai profité des quelques promos qu'il y avait ces derniers temps pour me faire des petits plaisirs. Autant vous dire que ma pièce préférée, c'est ma paire de salomé, il est inutile d'en parler ... J'en suis dingue et elle met bien en valeur les chaussettes. Je ne connaissais pas la marque London Rebel et une fois encore, Asos me fait découvrir des marques géniales.

SHOP MY STYLE

12,50 € - ACHILE *

28,99 € - LONDON REBEL

20,99 € - ASOS

9,99 € - VERO MODA

La marque de bottes Sorel, relève un défi de taille et haut la main : avoir chaud dehors tout en gardant un certain style ! Car oui, ça me semblait être mission impossible, mais comme souvent quand je découvre des marques, j'ai de bonnes surprises.

L'hiver, c'est clairement ma hantise fashion parce qu'autant, ressembler à bibendum, très peu pour moi, autant vous proposer des looks jambes nues juste pour faire genre, alors qu’il fait -8000 degrés dehors, c'est juste abruti.

Le style SOREL

Sorel est une marque canadienne qui propose des modèles de qualité, imperméables et adaptés au grand froid. Pas vraiment étonnant puisque de l'autre côté de l'atlantique et notamment au Canada, on est plutôt habitué aux basses températures.

Inutile de vous parler des dizaines de degrés négatifs qu'il y a là-bas en hiver (expérience vécue). Des bottes fourrées, plates, à talons, montantes, en cuir, en caoutchouc, à semelle compensée, vous resterez au sec et au chaud, mais avec style.

La marque se diversifie et propose aujourd'hui des modèles plus citadins, mais toujours tout terrain, c'est le cas de cette paire de basket pour laquelle, j'ai eu un véritable coup de cœur.

Je n’avais pas vraiment imaginé que des chaussures conçues pour le froid et la neige puissent être aussi mignonnes. Et sans exagérer, je me suis rarement sentie aussi confortable dans ses baskets.

Crédits Photos © FREYJASTYLE

Les chaussures Sorel footwear
Les chaussures Sorel footwear

Sorel a son pop-up store au BHV Marais

Dans le cadre de l’opération « Noël à la Montagne » du BHV MARAIS, pour la première fois, SOREL fait son entrée au cœur du célèbre grand magasin parisien.

Depuis le 14 novembre et jusqu'au 31 décembre 2016, retrouvez la marque au 1er étage du magasin, avec une sélection de bottes lifestyle et après-ski, femmes, hommes et enfants, mais aussi des baskets, issue de la collection Automne Hiver 2016.

Je vous ai préparé une petite sélection de mes modèles préférés dans la nouvelle collection. Ça peut être un très beau cadeau de noël également.

Article en collaboration avec Sorel

249,95 €

119,95 €

149,95 €

74,95 €

129,95 €

99,95 €

179,95 €

Les chaussures Sorel footwear
Les chaussures Sorel footwear
Les chaussures Sorel footwear
Les chaussures Sorel footwear

Côté look, c'est un peu un condensé de mes derniers coups de cœur. Je suis tombé par hasard sur cette salopette chez New Look et vous n'êtes pas sans savoir que le violet est ma couleur préférée, pour 22 €, je ne me suis pas posé de question et je l'ai embarqué.

Pareil pour ce sous-pull, une pièce qui est d'ailleurs mon uniforme en hiver, j'en ai des tonnes. Celui-ci vient de chez Forever 21 et n'a coûté que 18€. Des coups de cœur qui ne vous vident pas les poches, on en rêverait tous les jours !

SHOP MY STYLE

89,95 € - SOREL *

29,99 € - ASOS

83,99 € - MISSGUIDED

18 € - KIABI

Fais la différence ! C'est ce que mes parents me répètent depuis qu'on vit en France, pour tout ce que j'entreprends, pour qui je veux être. C'est ce que je pense, à chaque fois que je suis en colère, que j'ai mal, que j'ai envie de faire appel à ce qu'il y a de plus violent en moi. J'essaie également de faire résonner cette petite injonction dans ma tête, dans chaque action du quotidien.

Aider une personne âgée à monter les escaliers, laisser une femme enceinte s'asseoir à ma place dans le métro, adresser un bonjour à un sans-abri. Oui, nous pouvons tous faire la différence à un moment donné, de par nos actions, mais aussi en assumant qui on est.

#Fais la diff, une marque française porteuse d'un message

Cette petite phrase, c'est également une jeune marque française de streetwear, mais surtout, deux amis qui partage les mêmes valeurs, la même ambition, le même amour pour la mode donc bien sur, lorsque la marque m'a contacté, j'ai été ravie, car je trouvais le concept vraiment au top. Utiliser des personnalités célèbres qui ont justement su, faire la différence et des phrases coup de poing, pour vous permettre d'exprimer votre voix, il n'en fallait pas plus pour me séduire.

#Fais la diff propose des sweats, des débardeurs, des tees à l'effigie de certains grands de ce monde dans différents domaines (sport, musique, politique, culture). Vous pourrez également trouver des accessoires comme des bonnets ou des casquettes, tout est sur la boutique en ligne.

J'ai choisi le pull Queens, qui représente quelques-unes des plus grandes artistes de rap, pop et r&b afro-américaines de notre siècle, des femmes fortes, puissantes, talentueuses. Certaines ne sont plus là, mais leur aura demeurent, cela m'a donné envie de m'exprimer sur un sujet complexe qui est le racisme et plus largement, comment vit-on, le fait d'être étranger en France.

Crédits photos et vidéo : Tresffun (merci d'avoir mis ton talent à mon service)

Fais la Diff, marque française de sweat
Puma suède platform gold tie

Faire entendre sa voix

Je ne suis pas née en France, mais j'y ai grandi. Comme j'ai la nationalité française, on me qualifie de Française, d'origine camerounaise. Pour moi, je suis une Camerounaise, qui vit en France. La question de l'identité et de l'appartenance, sont des sujets complexes dans lesquels je ne vais pas m'aventurer ici et qui mériteraient un article à eux seuls, mais j'ai fait un constat.

Quoique que j'ai pu accomplir et quoi que je fasse, ce ne sera jamais suffisant, je resterais une invitée en France, du moins c'est le sentiment que j'ai. Je ne suis pas une victime, je ne reproche rien à personne, mais derrière les sourires, se cache également un racisme banalisé qui n'est pas reconnu et qui fait mal.

Pourtant, on peut dire que je fais partie des étrangers "intégrés", ma mère est directrice d'une maison de retraite, mon père est ingénieur, je m'habille autant à "l'Occidentale", qu'à "l'Africaine" , je n'ai pas d'accent, j'ai plus de diplômes supérieurs que je n'en ai réellement besoin, ma petite sœur est championne d'Europe de handball, mon petit frère a monté un projet entrepreneurial brillant pour lequel il a été récompensé.

Pourquoi la différence serait un problème ?

Je suppose que c'est ça un "étranger convenable", non ? On peut dire qu'on a tous fait pour que rien ne nous soit reproché, pour contribuer positivement, pensant que cela suffirait, qu'être étranger ne comptait pas, que l'important, c'était nos actes. Malheureusement, une bonne partie de la France ne m'acceptera jamais et le problème ce n'est pas moi, Nathalie, c'est moi, la Noire.

Il m'arrive encore d'être insulté dans la rue, qu'on me crache dessus en me disant rentre dans ton pays, qu'on se lève de son siège et change de place dans le RER lorsque je m'assois, qu'on m'affirme que je n'ai pas à m'exprimer, car je ne suis pas chez moi. Oui, tout cela s'est produit au cours des 6 derniers mois.

J'ai essayé d'organiser ma pensée pour trouver les bons mots, ne pas m'éparpiller, mais je dois admettre que je suis émue, car c'est un combat. Chaque jour, je combats la haine des autres, mais je lutte également contre ma propre colère, pour ne pas tomber dans ce que des gens malveillants aimeraient tant voir, à savoir, une guerre fratricide en France. N'en déplaise à certains, nous sommes tout égaux, car tous des êtres humains.

Je comptes, tu comptes, tout compte - " Powerful " by Jussie Smollett et Alicia Keys

Peu importe qui on est, d'où on vient, on a tous quelque chose à apporter et j'aimerais donner au monde ce qu'il y a de meilleur en moi, pas la partie de moi qui souffre. Peut-être est-ce à nous, notre génération, de montrer que la différence, quel qu’elle soit (handicap, couleur de peau, langue, culture, quartier, homme, femme, etc ...) ne doit pas engendrer systématiquement la peur, la haine et peut être vecteur de richesse.

Je suis fière de tout ce qui me caractérise, pourquoi devrais-je en avoir honte ? Je ne veux plus m'excuser d'être cette personne aux multiples facettes. Soyez la meilleure version de vous-même et inonder le monde de vos compétences, de votre richesse, de votre talent, faites la diff.

être noir en France
Fais la Diff, marque française de sweat
Fais la Diff, marque française de sweat
montre casio

Article en collaboration avec FAIS LA DIFF

Shop my style

Veste en jean PRIMARK - Sweat à capuche FAIS LA DIFF * 49 € - Robe NEW LOOK - Suède platform gold PUMA - Foulard TIMODELLE * - Lunettes " Phantoms " L'USINE A LUNETTES *