Tag

lifestyle

Browsing

Customiser les affaires de son enfant avec C-MonEtiquette

Doudou, cartable, vêtements, carnet de santé… C'est bientôt la rentrée chez la nounou, à la crèche ou encore à l'école avec en prévision, son lot de perte. Eh oui, on sait bien que les enfants laissent traîner leurs affaires un peu partout et nous après on a juste les boules, de ne le plus revoir son petit gilet qu'on aimait tant. Alors pour prendre soin de ses accessoires préférés et éviter qu'ils ne soient égarés, il y a la bonne vieille méthode de l'étiquetage. Avant, c'était chiant et laborieux, aujourd'hui, c'est rapide, facile et on peut personnaliser les étiquettes. Je vous emmène à la découverte du site C-MonEtiquette qui propose des étiquettes autocollantes ou thermocollantes pour les petites affaires de nos enfants.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Des étiquettes personnalisées pour les affaires de votre enfant

Les jolies étiquettes thématiques de C mon étiquette

Je découvre cet univers de parents et avec, des détails auxquels on ne pense pas du tout comme les étiquettes. On s'est retrouvé face à ce souci à l'hôpital, car l'hospitalisation de notre fille étant très longue, elle avait sa petite valise sur place et nous un casier, car on dormait parfois là-bas. Alors les infirmières, nous ont demandé de mettre des étiquettes sur toutes ses affaires : des vêtements, aux produits de soins.

Etant en plein dedans, quand C-MonEtiquette m'a proposé de découvrir leur site, on était très curieux et ravis. La navigation sur le site est vraiment idéale, fluide, simple. Il y a plusieurs choix de modèles, de forme, de fonds, de police, de couleurs, vous pouvez vraiment vous faire plaisir et c'est si mignon. Personnellement, on a pris beaucoup de plaisir à choisir et on a craqué lorsqu'on les a reçues. Le truc sympa ? Il y a des étiquettes pour vêtements, pour chaussures, pour marquer les objets, mais également des étiquettes pour les petits pots par exemple. Mais ce n'est pas tout, vous avez également la possibilité de customiser des objets comme des lunchbox ou des gourdes pour votre enfant.

Des étiquettes personnalisées pour les affaires de votre enfant

Le petit plus

  • Pack Maternelle de 140 étiquettes - 30 euros. : 20 étiquettes thermocollantes à poser au fer sur tous ses vêtements, 20 étiquettes autocollantes à coller sur les étiquettes d'entretien des textiles, 100 étiquettes autocollantes objets à coller sur tout objet à surface lisse (livres, cahiers, stylos, feutres, ciseaux, tube de colle, chaussures)
Des étiquettes personnalisées pour les affaires de votre enfant

Porte-bébé ou écharpe de portage ?

À l'aube de l’arrivée de bébé, vous vous posez peut-être la question de l'achat d'un porte-bébé ou non ? Il n'y a rien d'obligatoire, mais si comme nous, vous souhaitiez faire cet investissement, autant vous dire que c'est un véritable casse-tête chinois. Porte-bébé classique ou écharpe de portage, peu importe votre choix, il y a trois critères fondamentaux selon moi : la sécurité, le confort et le prix.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

À chacun son porte-bébé

Le portage peut se pratiquer de bien des manières et pour tout un tas de situations ! Je vais vous parler des deux qu'on utilise, en vous expliquant pour quel usage, ils nous sont utiles. En tous les cas, on ne peut plus se passer d'eux !

Le porte-bébé classique

Nous avons eu le plaisir de recevoir le porte-bébé physiologique One de la marque BabyBjörn ! Je crois que cette marque n'est plus à présenter tellement elle a pignon sur rue dans l'univers des équipements pour enfants.

Ce fut une belle surprise car au départ, je n'avais d'yeux que pour l'écharpe de portage mais je dois reconnaître que le porte-bébé est bien plus confortable arrivé un certain poids et plus sûr.

Au final, j'en pense quoi ?

Au départ, quand j'ai ouvert le carton, je me suis dit que je n'allais jamais réussir à l'attacher et le régler, mais je me suis fait un monde pour rien, c'est très simple. Ce que j'ai aimé également, c'est que c'est sécurisant, lorsqu'on met notre fille dedans, on ne passe pas notre temps à la tenir, on a vraiment les mains libres, car on la sent en sécurité.

L'autre point fort, c'est que papa adore ! Il l'utilise bien plus que moi au final surtout qu'on la en gris anthracite, une couleur donc assez masculine tout en étant passe-partout. Son papa se sent bien dedans et adore la proximité avec sa fille dans cet appareillage. En revanche, je vous le déconseille pour un nouveau-né, je trouve que ce n'est pas assez "cocoonant" pour un si petit bébé. Il est indiqué qu'il est utilisable dès 3..5 kg mais honnêtement, nous ne l'avons utilisé que lorsqu'elle a pesé 4.5/5 kg et grandi un peu, c'était plus adapté.

On utilise ce porte-bébé pour les longues ballades où les déplacements qui demandent un peu de temps, car on est sûr qu'elle sera confortable sur la durée (et nous aussi) . Il est physiologique (respecte la morphologie de bébé) et est justement fait pour qu'on soit confortable, bretelles rembourrées, réglages faciles au niveau de la taille, il est joli et simple d'utilisation.

Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

Avantages

  • Rassurant, car on n'a pas peur de faire tomber bébé,
  • Portage ventre et dos,
  • On peut détacher bébé, sans trop le manipuler et le déranger,
  • Certains papas vont se sentir plus à l’aise avec ce type de portage plutôt qu’avec l’écharpe,
  • Confortable

Inconvénients

  • Un peu encombrant pour le rangement,
  • Son prix peut sembler élevé (170 euros) mais il s'explique par plusieurs choses : la complexité de sa conception, la qualité des matériaux utilisés, le travail avec des professionnels pour avoir un produit qui respecte la morphologie des bébés (psychomotricien, ergothérapeute, etc.)
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

L'écharpe de portage

L'écharpe n'a rien de nouveau ou magique ! Elle est très largement inspirée des techniques de portage traditionnelles utilisées en Afrique ou en Asie et d'ailleurs, je n'ai connu que ça. Je suis Camerounaise et n'ai jamais vu de porte-bébé classique dans mon entourage.

Ma mère utilisait un boubou pour porter mon petit frère et elle l'a fait pour nous aussi, donc finalement, c'est la technique qui était la plus naturelle pour moi. À "l'occidentale", il s’agit d’une grande bande de tissu de plusieurs mètres (de 3,60 m à près de 6 m selon le mode de nouage) qu’on va venir nouer autour de soi (il y a différentes techniques) pour y installer notre bébé.

Au final, j'en pense quoi ?

La nôtre est une écharpe Basic de la marque Je Porte Mon Bébé, elle est extensible, facile à nouer et pas trop coûteuse (50 euros). Ava n'était pas un gros bébé donc l'écharpe de portage, c'était royal au début et surtout, j'aime beaucoup la sentir contre moi de cette manière, c'est particulier.

Aujourd'hui, elle est toujours petite, mais pèse bien plus lourd et à 6 kg, je dois dire que je peine sur les longs trajets, c'est même devenu douloureux au niveau du dos et des lombaires. De fait, j'utilise toujours l'écharpe, mais sur des courts trajets (aller à la poste ou à la boulangerie par exemple). Mais surtout, elle me sert à domicile pour bercer Ava et me permettre de faire autre chose pendant qu'elle est dans mes bras.

Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

Avantages

  • Parfait pour les nouveaux-nés,
  • Légère, peu encombrante (même si elle est parfois très longue) et entretien facile,
  • S’adapte à toutes les morphologies
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

Inconvénients

  • La crainte de faire tomber son bébé : je n'étais pas totalement rassurée au départ et je continue à poser ma main sur elle. Il faut donc veiller à bien attacher l'écharpe (personnellement, j'ai regardé des tutos sur YouTube),
  • On peut se faire mal au dos et ce n'est plus très confortable arrivé un certain poids,
  • Le prix peut vraiment être exorbitant alors que ce n'est qu'un bout de tissu (j'en ai vu de 200 euros à 350 euros)
Quel mode de portage choisir pour son bébé ?

On a réussit notre faire-part de naissance !

Durant ma grossesse, nous n'avons jamais pensé à envoyer des faire-part, on trouvait ça franchement inutile. Mais finalement, l'arrivée particulière de notre fille, nous a donné envie de remercier les personnes qui nous ont soutenu dans l'épreuve. Il est vrai qu'aujourd'hui, en quelques secondes, on envoie un SMS à nos contacts pour annoncer l'heureux événement et c'est réglé, mais pourtant, l'envoi du faire-part reste une petite tradition et on a pris beaucoup de plaisir à réaliser le nôtre.

Conseils pour créer et réussir son faire-part de naissance
Conseils pour créer et réussir son faire-part de naissance

Mes conseils pour réussir le faire-part de naissance de son enfant

Je vous avais déjà parlé de Carteland pour les cartes de vœux, car non, la carte de vœux n'est pas morte, je dirais même qu'elle revient en force en direct des abîmes ! C'était vraiment super sympa de distribuer à ma famille et mes collaborateurs, mes vœux pour cette nouvelle année, sous cette forme-là.

Alors quand il a fallu annoncer la naissance de notre fille, il était évident que nous ferions de nouveau appel à ce site. Pour la création, il est vrai que c'est surtout une histoire de goût, mais j'ai quand même quelques petits conseils pratiques pour ne pas oublier l'essentiel.

Les éléments indispensables

Avant même de penser à l'originalité, soyez sûr de ne pas oublier les informations de base, à savoir : la date de naissance, le prénom de l'enfant, sa taille ainsi que son poids. Important, également, inscrivez vos noms et coordonnées postales, pour faciliter la réponse. Rien ne vous empêche d'être créatif et original, mais surtout, il faut que ce soit lisible par tous.

Personnaliser

Carteland, dispose de nombreux modèles de cartes de naissance, tous personnalisable à volonté alors on a fouiné, jusqu'à ce qu'on ait un coup de cœur. On voulait quelque chose de doux, vintage et féminin sans être trop girly et nous sommes tombés sur la pépite qui nous correspondait parfaitement. Vous pouvez choisir la qualité du papier, le format, insérer votre photo, rajouter des éléments, modifier la police, modifier le texte, bref : tout est possible.

À titre personnel, nous avons tous customiser et ça été plus long que ce que j'imaginais car on fait attention aux fautes d'orthographe mais surtout, on a voulu choisir les bons mots. Le nôtre est un mélange entre un faire-part de naissance et une carte de remerciement ! On en est vraiment content et d'ailleurs, on a conservé un exemplaire que l'on transmettra à notre fille lorsqu'elle sera plus grande.

L'importance de la photo

Le faire-part annonce la naissance, mais souvent, c'est aussi une carte que l'on garde longtemps et c'est également la première fois pour certains destinataires, qu'ils vont découvrir la bouille de notre petit bout de chou. Que ce soit une photo de famille ou de votre bébé seul, il est important, d'accorder une attention particulière à la qualité de sa photo.

Être organisé

Si vous pouvez anticiper sur la liste des destinataires, s'est parfait ! Cela vous permet de n'oublier personne et de prévoir un budget. Côté timing, en règle générale, le faire-part s'envoie entre le 1er et le 3e mois de la naissance, si bébé a 6 mois, ça n'a plus vraiment de sens.

J'espère que ce petit topo vous aura plu et aidé, de notre côté, on ne regrette pas d'avoir créé notre faire-part de naissance personnalisé avec Carteland, c'est un merveilleux souvenir, que l'on va pouvoir garder à vie.

Faire-part offerts par Carteland

Conseils pour créer et réussir son faire-part de naissance

Retour sur 2017 & Welcome 2018

On peut clairement dire que 2018 est à la porte, le temps file à une vitesse impressionnante ! Ça fait un peu peur de voir les années défiler comme ça, le temps me semblait plutôt long lorsque j'étais plus jeune et aujourd'hui, je ne sais pas, il m'apparaît comme insaisissable... Raison de plus pour en profiter.

Ce qui m'a marqué en 2017

2017 aura été une année ni extrêmement positive, ni foncièrement négative mais ce qui est sur, c'est qu'elle a été marqué par des moments de joie et de peine très intenses. Faire le bilan est toujours intéressant, pour avancer, s'améliorer, tirer des conclusions. J’ai eu envie de repenser à ces instants qui ont marqué mon année et j'espère que vous partagerez les vôtres également avec moi, si l'envie vous en dit.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

bilan année 2017

Le blog prend du grade

2017 a réellement été un tournant dans  l'évolution du blog. Je pense désormais, avoir bien trouvé ma voie et son essence. Aujourd'hui, vous êtes environ 10000, chaque mois, à visiter le blog, c'est complètement fou pour moi qui, il y a un an encore, plafonnait à 3000 visites uniques mensuelles.

Cela traduit le fait que ce dont je vous parle, vous intéresse, est pertinent et vous est utile ! Cela s'accompagne aussi par une reconnaissance des marques et l'augmentation des opportunités pour moi. Par exemple, j'ai eu le plaisir d’organiser un meet-up pour vous rencontrer, vous mes lectrices, en compagnie d'autres blogueuses, l'occasion pour nous de vous couvrir de cadeau avec les marques qui nous font confiance. J'ai également pu retourner à Amsterdam, découvrir Bruxelles, faire des blogtrip géniaux.

Je suis réellement reconnaissante pour tout ça, vous êtes une vraie communauté derrière moi, avec qui j’échange régulièrement sur les réseaux sociaux ou en privé et ma plus belle récompense face au travail fourni, c'est vous.

Humainement parlant, j'ai fait de si belles rencontres aussi, autant du côté des blogueurs, que des marques. Il y a vraiment des gens incroyablement adorables et passionnés qui bossent derrière les marques et cette année a été très riche à ce niveau-là.

bilan année 2017
bilan année 2017

On s'est pacsé

Je me suis pacsé...une démarche spontanée que je n'avais pas prévu et qui finalement a beaucoup d'importance pour moi. Dans ma vingtaine, j'étais très fleur bleue, pour moi le mariage était indispensable. C'est à cette même période que ma relation de l'époque, prit fin après 5 ans, entraînant notre première année de fiançailles avec elle.

Ça été une grosse désillusion et un retour à la réalité brutal qui m'a littéralement dégoûté du mariage et retirer toute envie de me marier un jour. Le divorce de mes parents cette année est venu confirmer ma nouvelle philosophie selon laquelle, le mariage n'est pas une preuve d'amour et ne garantit aucun engagement.

Mon couple allait bien et je trouvais notre relation belle comme ça, et même si je souhaitais évoluer à terme, je ne me projetais pas du tout dans le mariage. Lorsque mon cher et tendre a souhaité que l'on se pacse, j'ai étonnamment dit oui tout de suite. Pourquoi ? Parce que je l'aime, tout simplement !

Mais aussi car c'était une démarche qui ne concernait que nous 2, ne demandait pas de faire participer qui que ce soit et que l'on avait pas l'obligation de partager, notre "truc à nous" . J'en ai peu parlé car ça nous appartient et j'en garde un merveilleux souvenir. J'ai de la chance d'avoir cet être humain incroyable dans ma vie, chaque jour, c'est un compagnon dévoué et un père formidable.

bilan année 2017
bilan année 2017

Un an de sleeve

En juin, cela faisait un an que j'ai subi une sleeve gastrectomie. Bilan ? - 45 kilos au compteur et une nouvelle vie ! J'ai tout dit à ce sujet, mais je compléterais juste en disant que si c'était à refaire, je le referais. Pensez à vous, et même s'il est bon d'écouter les conseils, ne vous laissez pas influencer dans vos choix lorsqu'il s'agit de votre vie. Vous pouvez retrouver sur le blog,  toute ma série d'articles expérience et conseils sur la sleeve.

Nous sommes devenu parents

Ma grossesse et l'arrivée de notre fille, ont été les expériences les plus incroyables de ma vie. Un bébé ardemment désiré mais prévu plutôt dans un an (voire deux), qui finalement s'est installé pour arriver en 2018, mais à pointer le bout de son nez en 2017. Je n'arrive pas encore à poser des mots sur tout cela, mais je pense vous faire bientôt deux articles, un sur mon accouchement et un autre sur la prématurité. Il y a eu pas mal de rebondissements, mais au final, quel cadeau merveilleux.

Je ne pensais pas qu'être mère me remplirait d'autant de bonheur, vraiment, ce que je ressens pour ma fille n'a pas d'égal. L'épreuve de la prématurité a aussi fait remonter des douleurs du passé que je croyais avoir dépassé pour finalement, me permettre de voir où se situe l'essentiel. Nous avons eu la chance de construire notre famille, notre bonheur et c'est tout ce qui compte. Ava, tu es sans aucun doute, notre petit miracle et notre force.

bilan année 2017

Mon bilan : lâcher-prise

Je prends les choses trop à cœur, ce qui m'empêche souvent de voir la réalité en face. Même si les années m'ont permis d'apprendre à avoir confiance en moi, ça reste un travail quotidien. Aujourd'hui, j'ai la maturité nécessaire pour admettre que j'ai toujours couru après la reconnaissance, le respect et l'amour des gens qui comptait pour moi, quitte à m'oublier et me perdre.

Les liens du sang avec certaines personnes, m'ont fait penser que j'avais l'obligation de les inclure dans ma vie même s'ils ne m'accordaient aucune valeur, ma loyauté et mon affection envers certains amis, m'a donné l'impression que s'ils me faisaient du mal, c'est sans doute parce que je n'étais pas à la hauteur.

Ce sentiment de culpabilité, ce sentiment de constamment devoir être là pour tout le monde, de prouver, de tout pardonner, c'est terminé. Dans l'épreuve et la douleur, 2017 m'a montré une nouvelle fois, qu'il ne fallait pas compter sur les autres pour faire notre bonheur, nous soutenir, nous comprendre et surtout qu'il ne fallait rien attendre de qui que ce soit, si ce n'est de nous-mêmes.

Fini, les gens toxiques, que ce soit dans le blogging ou dans la vraie vie, peu importe que ce soit des personnes de ma famille, des proches, des relations professionnelles, je dis stop aujourd'hui. Rien ne nous oblige à s'infliger cela, dès que l'on sent son existence se ternir à cause de ces gens, il faut fuir.

Je n'ai plus aucun scrupule à me protéger des gens nocifs, peu importe leur lien avec moi, je ne peux plus l'accepter, et cela, pour une raison simple : je veux montrer l'exemple à ma fille. Lui montrer qu'il faut savoir prendre position, assumer ses choix, penser à soi, se respecter tout en respectant les autres et ne laissez personne, nous donner l'impression qu'on ne compte pas.

C’est un cheminement personnel difficile, que je commence depuis peu, car 2017 a été marqué par de nombreuses déceptions amicales, familiales et professionnelles qui m'ont affecté au-delà de ce que ça aurait dû. Cela a entraîné une grande solitude, qui d'ordinaire ne m'aurait pas gêné, car je suis très indépendante et souvent, j'apprécie qu'on me laisse tranquille, mais en cette année charnière pour moi, cette fois-ci, ça m'a pesé et quelque part, brisé. Mais je ne crois pas que ces mêmes personnes se soient senties aussi mal que moi, alors pourquoi je devrais continuer à en souffrir ?

Rompre les liens avec ces gens qui n'ont ni estime, ni respect pour moi, eh bien ça m'a donné de l'air, bien que ça me coûte. Je retrouve ma respiration, mes repères, mes envies. Mon rôle de mère et de femme, voici ce qui m'habite et compte plus que tout aujourd'hui. C'est un bonheur sans nom et cela vient effacer tout ce qui a pu être négatif cette année. Mon conjoint m'a révélé, ma fille m'a bénie, la vie prend un nouveau tournant !

Shop my style

Quoi de mieux qu'un look avec ma fille pour illustrer cet article "Throwback 2017" ? Tenues chaudes et décontractées comme toujours ! Le froid qui se fait bien sentir, mais je trouve encore un peu de motivation à mettre le nez dehors. J'ai la chance de vivre dans un quartier qui a parfois des allures de village et où je prends beaucoup de plaisir à me promener.

Petites bottines de chez Babou, inspiration Chloé (l'un de mes créateurs préférés) et qui font franchement leur petit effet ainsi que ce manteau H&M, que j'ai étonnamment aimé. Je dois dire que j'ai un souci avec le rose, en effet, d'un vêtement à un autre, cette couleur peut m'exaspérer autant que je peux l'adorer... Bizarre, je sais.

Avec un bébé, désormais, je dois sortir avec pas mal de choses et heureusement que mon sac à langer Laessig de compétition est là. Aussi stylé que pratique et fonctionnel ! Plus besoin de traîner le sac à main, ce sac tendance est parfait pour toutes les fonctions. Concernant Ava, je suis trop fan de son petit gilet nounours, aussi de chez Babou et ces petits chaussons (offerts par ma Dounia) sont signés Petit Bateau et ça m'a donné envie de me pencher un peu plus sur cette marque pour les enfants.

Pour conclure, j'ai bien l'intention en 2018, d'aller au bout de mes ambitions et mes envies, quel quels soient, je vais continuer à apprendre dans mon rôle de mère et surtout, j'espère que vous serez encore là pour me suivre. Merci infiniment pour tout ce que vous me permettez de réaliser, ce blog, c'est ma bulle d'air, de kiff, d'exceptionnel et rien ne serait possible sans vous. Rendez-vous l'année prochaine.

Moi : Manteau H&M (50 € au lieu de 100 €) - Jean H&M - Boots BABOU* (25 €) - Sac à langer LASSIG* (130 €) - Pull H&M
Ma fille : Gilet "petit ourson" BABOU* (5 €) - Pyjama VERBAUDET- Chaussons PETIT BATEAU* - Bonnet (confectionné par sa grand-mère de cœur)

bilan année 2017
bilan année 2017

Je ne me trouve pas photogénique, comment faire?

En 4 ans de blog, s'il y a bien deux remarques qui reviennent souvent, ce sont celles-ci : comment fais-tu pour poser et être à l'aise lorsque tu fais des photos ? Je ne pourrais pas tenir un blog mode, car je ne suis pas photogénique ! Alors aujourd'hui, je partage avec vous 4 petits conseils pour devenir plus confiant devant l'objectif.

Ce blog m'a appris beaucoup sur mon image et m'a aidé à dépasser un certain nombre d'appréhensions. Ce qui prouve, qu'il n'y a pas besoin d'être un super modèle pour faire de jolies photos et se sentir bien devant un objectif. On fait des photos pour différentes occasions, parfois importantes et il serait dommage de passer à côté, pour un manque de confiance.

4 de mes conseils pour être plus photogénique

C'est en forgeant que l'on devient forgeron ! Hé oui, comme beaucoup de choses lorsqu'on apprend, la clé, c'est la pratique. J'essaie toujours de m'entourer de personnes bienveillantes et qui me mettent en confiance, même si aujourd'hui, je travaille toujours avec les mêmes photographes, il y a eu une première fois et elle n'est pas évidente. Cela prend du temps, mais au fur et à mesure, on se détend et encore aujourd'hui, j'utilise ces astuces pour avoir l'air confortable (alors que je ne le suis pas forcément).

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

4 conseils pour devenir plus photogénique

La pratique et les inspirations

C'est en forgeant que l'on devient forgeron ! Hé oui, comme beaucoup de choses lorsqu'on apprend, la clé, c'est la pratique. Cela peut sembler idiot et ridicule, mais au tout début, je m'entraînais devant le miroir, pour apprendre à me regarder et surtout, travailler mes expressions du visage. Travailler devant un miroir est un bon moyen de se faire une idée de ce à quoi on ressemble sous différents angles.

Faites des essais puis des ajustements jusqu'à ce que vous trouviez quelque chose qui vous convienne et avec quoi vous êtes à l'aise. N'hésitez pas également à vous inspirer de vos artistes, actrices ou encore blogueuses préférées. Voici d'ailleurs quelques blogs qui je trouve ont un talent particulier pour poser sur leurs photos.

Cas sans draps - J'aime tout chez toi - Mes yeux sur toi - Le blog de Ludivine - Museuniform - Lalaa Misaki

conseils pour devenir plus photogénique

Utiliser tout votre corps

Lorsqu'on n'est pas à l'aise, on peut tout de suite devenir raide et avoir le visage tendu. Pensez à quelque chose d'agréable, mettez du mouvement, bouger, jouer avec vos vêtements, vos accessoires, utilisez votre corps comme un outil d'expression pour être le plus naturel possible.

Placez-vous un peu de côté pour créer des formes et des angles, plus intéressants et flatteurs pour votre corps. Vous pouvez également, tourner et incliner légèrement la tête, car c'est légèrement plus avantageux que de rester face à l’objectif. Votre visage aura plus de profondeur.

conseils pour devenir plus photogénique

Le maquillage

N'hésitez pas à vous maquiller, c'est un outil formidable pour vous mettre en valeur. Cela va vous permettre d'accentuer certaines parties de votre visage et d'illuminer certaines zones. Le plus important selon moi est le teint ! Un teint harmonieux et léger est suffisant pour obtenir un beau cliché, ensuite vous pouvez également miser sur votre regard et votre bouche, en fonction de l'atmosphère que vous souhaitez donner à vos photos.

conseils pour devenir plus photogénique

Savoir ce que l'on veut

Si la séance est prévue, une petite préparation au préalable devrait vous aider à vous sentir bien et si vous savez déjà ce que vous voulez faire, l'effet que vous voulez obtenir, cela fera gagner du temps à la personne au photographe ou la personne qui vous photographie.

Réfléchissez à ce que vous voulez, n'hésitez pas à faire un moodboard via Pinterest par exemple, que vous pourrez communiquer au photographe avant. Si la séance est improvisée et pas forcément "professionnelle", soyez tout simplement vous-même et ne vous travestissez pour coller à un idéal.

Prenez également soin de votre peau plusieurs jours avant la séance photo. Il serait dommage de voir apparaître des boutons, le matin du jour J.

Shop my style

Robe H&M - Veste H&M - Chapeau ZARA MEN - Sac INADEN* - Bottines BABOU*

conseils pour devenir plus photogénique
5 conseils pour devenir plus photogénique
Restaurant Memphis Coffee à La Villette - Paris Vill'up

Roadtrip à l’assaut du Val de Loire avec Peugeot

Comme je vous le disais, dans cet article, au mois de juin, j'ai eu l'occasion de partir deux jours dans le Val de Loire, en compagnie de Peugeot, dans le but de découvrir leur nouveau modèle : le SUV 5008. Un roadtrip presse vraiment génial que j'avais envie de vous raconter un peu plus en détail.

Le Val de Loire en 2 jours

Journée 1

Départ de chez Peugeot à Paris vers 10h et arrivée dans le Centre, à Cheverny vers 12h, où on prend connaissance du lieu où nous allons séjourner : le Château-hôtel du Breuil. On a clairement vécu la vie de château durant 2 jours : énorme domaine, piscine, lit à baldaquin et vue sur la forêt, cadre de rêve en somme.

Après s'être installé et avoir profité d'un déjeuner gastronomique, on a repris le volant direction le Château de Chenonceau (si vous êtes de passage dans la région et fan d'histoire, vous devez y aller !). Ensuite retour à notre château personnel pour un petit moment de détente, de repos avant de se préparer pour aller dîner dans un restaurant étoilé de Blois : Assa.

2 jours à découvrir le Val de Loire et ses châteaux

Le Château de Chenonceau

Château Hôtel du Breuil ****
23 Route de Fougère - 41700 Cheverny
Site

ASSA *
189 Quai Ulysse Besnard - 41000 Blois
Site

Journée 2

Après une pool party très très tard dans la nuit avec les copains (qui étonnamment n'a pas dégénéré haha), réveil tranquille, avec le soleil et le chant des oiseaux. On prend le temps de prendre un bon petit-déjeuner en terrasse, on se prépare et on découvre la surprise phénoménale, prévu par Peugeot : un vol en hélicoptère.

C'était la première fois pour moi et clairement, j'étais comme une gamine ! Sans compter que l'hélicoptère est venu nous chercher au château, sur la pelouse, limite à la sortie de notre lit quoi : privilège de dingue. Après quelques minutes de vol, au-dessus du château de Cheverny puis celui de Chambord, on reprend les voitures direction Chambord, mais en direct.

Je suis originaire de Touraine, je connaissais donc bien Chambord, mais j'ai eu le sentiment de découvrir une nouvelle fois la beauté de cet endroit. On a profité des jardins et on prit un pique-nique gourmand sur les pelouses du château ! S'en est suivi une visite du château pour les autres et du repos pour moi, car j'étais au début de ma grossesse et de gentilles nausées sont venus me mettre hors-service.

2 jours à découvrir le Val de Loire et ses châteaux
2 jours à découvrir le Val de Loire et ses châteaux

À la fin de la visite, retour à Paris et au revoir aux copains. Un énorme merci à Valérie et Aurélie (Peugeot), ainsi que Marine et Pierre (agence de communication C'est Dit C'est Écrit) pour cette aventure inoubliable. Au-delà de la voiture qui est un petit bijou, j'ai découvert des personnalités géniales, des êtres humains qui valent le détour et j'ai vu ma région d'origine sous un nouveau jour.

→ LES AUTRES BLOGUEURS ET YOUTUBEURS

2 jours à découvrir le Val de Loire et ses châteaux
2 jours à découvrir le Val de Loire et ses châteaux

Le Château de Chambord

Le nouveau Peugeot SUV 5008 : test et avis

Au mois de juin, j'ai eu l'occasion de vivre une expérience complètement dingue grâce à Peugeot. En effet, j'ai eu l'immense plaisir de faire partie de plusieurs blogueurs, invités pour tester le nouveau modèle de la marque : le SUV 5008.

Peugeot, nous a convié à faire un test technique de la voiture à travers une petite échappée dans le Val de Loire. 2 jours en roadtrip, à explorer la région et tester de quoi est fait ce nouveau véhicule (je vous raconte ces 2 jours de folie dans un autre article, bientôt).

Test du nouveau SUV 5008

Peugeot nous a donné rendez-vous chez eux, le matin de notre départ pour déguster un petit-déjeuner, mais surtout découvrir notre compagnon de route pour les deux prochains jours. Un expert a donc pu nous expliquer quelques détails techniques sur le véhicule et les essentiels à savoir, pour bien prendre la route et profiter à fond de cette expérience.

Test du Peugeot SUV 5008

Quelques caractéristiques

  • 5 places minimum / 7 places maximum
  • Nombreux espaces de rangement
  • Dalle numérique HD qui affiche les compteurs
  • Écran de contrôle tactile
  • GPS intégré
  • Coffre large (780 L en 5 places et environ 700 L en 7 places)

Les petits plus non-négligeables

  • Sièges massants (pour le conducteur et le passager avant) : réglage de l'intensité et choix du massage souhaité (c'était juste une tuerie),
  • Diffuseur de parfum intégré (parfums créés exclusivement pour Peugeot),
  • Son audio au top (on a fait la teuf là-dedans, je ne vous dis pas),
  • Système de charge automatique (pour Androïd uniquement, mais il y a un port USB pour les iPhone) : il suffit de poser le téléphone dessus,
  • Contrôle simultané des différentes options du véhicule grâce à l'écran tactile (climatisation, radio, diffuseur de parfum, siège massant),
  • Station de charge pour le vélo ou la trottinette électrique de chez Peugeot (en option)

Crédits Photos © LE SEMEUR DE TROUBLE

Test du Peugeot SUV 5008 / Crédits Photos © LE SEMEUR DE TROUBLE
Test du Peugeot SUV 5008 / Crédits Photos © LE SEMEUR DE TROUBLE
Test du Peugeot SUV 5008 / Crédits Photos © LE SEMEUR DE TROUBLE

Alors ? Mon avis sur le Peugeot SUV 5008

On ne pense souvent qu'au conducteur, mais je vais vous partager mon avis en tant que passagère, ce qui est tout aussi important, car il faut que tout le monde soit à l'aise.

Le SUV 5008 est un véhicule qui conviendra aux hommes, comme aux femmes, autant au niveau du style que de la conduite. Clairement, c'est une voiture haut de gamme au niveau des finitions et des options proposées, mais qui reste accessible pour une voiture de cette capacité.

Personnellement, j'aime bien les voitures type 4x4 et c'est plus de ça que se rapproche le 5008 ! Ça ne fait pas monospace familial et c'est ce que j'ai apprécié au niveau du style. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, le design est sobre, élégant et très classe. L'intérieur est modulable à souhait et adaptable, il y a beaucoup d'espace pour les passagers (même en mode 7 places) et l'écran de conduite est personnalisable.

Un véhicule imposant de l'extérieur alors qu'on ne le ressent pas du tout à l'intérieur, on y est vraiment très à l'aise et très confortable. Côté conduite, il est très facile à manipuler pour un véhicule de cette envergure. La taille du volant ? C'est la petite surprise : il est compact et très maniable, ce qui rend la conduite plutôt fluide et confortable (je n'ai pas le permis donc au niveau de la conduite, je m'appuie sur les dires de mes copains blogueurs).

Et le prix ?

Le prix de départ du SUV 5008 est de 26 700 euros, mais celui-ci varie en fonction des finitions (Access, Active, Active business, Allure, Allure business, GT Line, GT) et des options choisies. Vous pouvez vraiment façonner ce véhicule à votre image et selon vos besoins.

Pour avoir encore plus de détails et de précisions, vous pouvez consulter le site de Peugeot, qui est très complet et cllair sur ces modèles. Je reste néanmoins à votre disposition ! Vous pouvez me poser des questions en commentaires et je transmettrais directement à l'équipe de la marque. Réponse garantie, d'un expert Peugeot !

Je vous invite également à aller voir les comptes Instagram et articles des autres blogueurs et Youtubeurs présents, ci-dessous, pour avoir d'autres regards sur cette expérience. Ce sont vraiment de superbes découvertes !

Test et découverte du nouveau Peugeot SUV 5008

Peugeot SUV 5008

Test du smartphone ECHO Moon : style et accessibilité

Today on parle multimédia, smartphone et accessibilité. La course au smartphone dernier cri est en plein boum mais on oublie souvent que ce sont des produits au tarif exorbitant et qu'aujourd'hui, en France, il n'est pas possible pour tout le monde de s'offrir un téléphone, même basique.

Echo est une marque française qui a choisi de s'engouffrer dans le domaine du smartphone low-cost. ATTENTION, entrée de gamme ne veut pas dire mauvaise qualité et c'est important que certaines marques, aujourd'hui, pensent à tous les profiles et tous les budgets.

C'est donc avec plaisir que j'ai testé pour vous le Moon de la marque Echo. Un smartphone qui se veut facile d'utilisation, intuitif sans négliger le style et les performances.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Test de l'ECHO Moon, un smartphone stylé et abordable

Est-ce que ce smartphone atteint la lune?

À première vue, on pourrait penser que c'est du haut de gamme, tant le style est soigné.C'est un point que j'ai apprécié, la marque nous montre qu'entrée de gamme n'est pas obligatoirement synonyme de ringard ou cheap. Ce smartphone est très élégant, fin et de surcroît léger, il fait vraiment classe.

De manière assez classique, on retrouve sur les boutons habituels (on/off, réglage du volume, prise mini-jack et entrée pour la charge). Il y a également un lecteur d’empreinte digitale sur la coque arrière que personnellement j'ai eu beaucoup de mal à configurer pour au final ne pas avoir un grand intérêt.

Batterie

La capacité de batterie est plutôt faible, résultat : l'autonomie est très moyenne. Il tient péniblement une journée et cela dépend encore de l'usage qu'on en fait, mais les pourcentages de la batterie s'envolent assez rapidement.

Système d'exploitation

Le Moon est sous Androïd 7.0 Nougat... Je n'aime pas du tout ce logiciel, que je ne trouve pas assez intuitif. Utilisatrice d'iPhone depuis toujours, j'ai été une fois sous Windows Phone  et c'était passable mais Androïd vraiment, je n'y arrive pas (c'est une question de goût). Après l'interface, est fluide et sobre, pas d'applications superflues et on retrouve les services classiques de Google.

Multimédia

En ce qui concerne la photo, clairement, ce n'est pas son point fort, mais avec un appareil photo principal de 8 mégapixels et une caméra frontale de 2 mégapixels, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Néanmoins, il ne faut pas oublier que la photo, n'est pas l'usage premier de ce téléphone, de fait, c'est correct pour un usage occasionnel de l'appareil photo (même constat pour le mode vidéo).

Côté son, rien de fou, mais rien de choquant non plus pour un téléphone de cette gamme. Noter que le Moon est vendu avec 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne et vous pouvez étendre cette capacité avec de la mémoire externe.

Le rapport qualité/prix

Ce smartphone fait le job pour 130 euros. Les options proposées ne sont pas dingues, mais suffisent pour un usage classique d'un téléphone tout en apportant une belle gueule. Le tarif me semble donc correct et en phase avec ce que le téléphone propose.

Test de l'ECHO Moon, un smartphone stylé et abordable

Au final, j'en pense quoi ?

Points forts

  • Style fin et léger
  • Prise en main agréable
  • Prix abordable (129€90)
  • Fonctions de bases efficaces

Points faibles

  • La qualité d'image (photo et vidéo)
  • L'autonomie de batterie beaucoup trop moyenne

Pour qui ?

Je dirais que ce smartphone est destiné aux personnes qui en font un usage classique. En clair, les blogueurs et autres influenceurs, ceux qui comme moi, utilisent aussi leur téléphone comme un agenda, font de la prise de notes, regarde souvent leur mail, on oublie !

En revanche, si vous ne comprenez rien aux appareils trop techniques, que certaines fonctionnalités ne sont pas une priorité pour vous, ou que vous avez un budget serré et que vous voulez quand même, avoir en main un bel objet avec des fonctions basiques, il est pour vous. Plus besoin de choisir entre le style, l'accessibilité et les performances de base.

Vous pouvez retrouver de plus amples informations techniques, ainsi que les lieux de vente, sur le site echomobiles.

Article en collaboration avec Echo

Test de l'ECHO Moon, un smartphone stylé et abordable

Quelques idées pour un été stylé à Paris

Passer mon été à Paris ne me fait pas particulièrement rêver ! Alors je sais, pour ceux qui n'y vivent pas, cette réflexion semble carrément indécente, mais pour moi qui y vis quotidiennement, prendre l'air ça fait du bien de temps à autre.

Néanmoins, c'est une période où généralement, j'apprécie de nouveau ma ville chérie, car c'est beaucoup plus calme. Moins de monde, moins de stress, moins de gens dans les transports, ce côté-là n'est pas désagréable. Alors si comme moi, vous passez ces deux mois dans la capitale où n'êtes là que pour quelques jours, voici quelques idées de choses sympas à faire !

L'été à Panam

Le fameux verre en terrasse

L'été à Paris est souvent marqué par un phénomène bien répandu : la prise en otages des terrasses dès que quelques rayons de soleil se montrent. Quoi de mieux que de refaire le monde, autour d'une table, avec ses amis avec un bon cocktail, durant une belle soirée d'été ? Un moment que l'on apprécie tous !

Place to be

La brasserie Auteuil : un lieu unique sur plusieurs étages avec une terrasse, un rooftop de malade, une cuisine généreuse et des cocktails à tomber par terre.
Adresse : 78 rue d'auteuil, 75016 Paris - Mon avis

Polpo : on jette l'ancre pour un moment de détente à bord de cette péniche sur les quais. Un lieu d'une incroyable élégance décoré dans un doux mélange de style bohème, vintage, naturel et créant une atmosphère chaleureuse et conviviale. L'endroit parfait en fin de journée pour prendre un verre confortablement niché dans leurs canapés gris en lin, tout en profitant d'une sublime vue sur la Seine.
Adresse : 47 Quai Charles Pasqua, 92300 Levallois-Perret - Mon avis

Les terrasses de l'été à Paris

Brasserie Auteuil

Les terrasses de l'été à Paris

Polpo

Louer un bateau même si on n’a pas le permis

Naviguer en plein Paris le temps d'une soirée d'été ou d'un dimanche en famille lorsqu'on n'a pas la possibilité de partir plus loin que notre ville pour les vacances, c'est un peu le petit moment d'évasion local. Ça tombe bien, vous allez pouvoir céder à vos envies de mer en ville. Un apéro sur l'eau, un pique-nique sur les quais, j'ai la solution pour vous et elle ne nécessite pas d'avoir le permis bateau !

Le bon plan

Marin d'eau douce : tout ce que vous avez à faire, c'est réserver un bateau électrique , en précisant la durée de location, le nombre de personnes et les options que vous voulez (jeu, pique-nique, apéro) et c'est parti ! Les tarifs commencent à partir de 40 euros/heure pour 5 personnes (8 euros par personne, c'est franchement accessible). Toutes les infos sur Marin d'eau douce .

Prendre le temps d'aller voir des expos

On a la chance d'avoir une richesse de propositions culturelles toute l'année, assez incroyable à Paris. L'été, c'est donc l'occasion de profiter de l'espace feutré des galeries et des musées, chose qui n'est pas forcément facile durant l'année. Si comme moi, vous êtes de fan de mode et appréciez l'art, voilà les 3 expos que je vous conseille de voir :

Les expositions de l'été à Paris
Les expositions de l'été à Paris
Les expositions de l'été à Paris

Se faire un ciné en plein air

Revoir les grands classiques du cinéma ancien et contemporain et tout ça à la belle étoile, c'est quand même un sacré plaisir. C'est ce que propose depuis plusieurs années maintenant, le festival Cinéma en plein air, qui projette gratuitement tous les soirs jusqu’au 20 août, à 22h, des films cultes sur les pelouses de La Villette.

Il vous suffira de louer un transat sur place et de penser à un petit plaid bien confortable ! Sans oublier la bouteille de vin, l'essentiel pour grignoter et vous serez prêts pour passer une super soirée. Toutes les infos sur le site de La Villette.

Squatter un jardin secret

Dans cette somptueuse bulle de verdure, nichée dans les hauteurs de Montmartre, une petite pépite se cache, le Café Renoir ! À l'intérieur des jardins du Musée de Montmartre, profitez d'un moment de détente et calme hors du temps. Le kiff ultime ? Les pâtisseries de chez Rachel's...Impossible d'y résister.

Café Renoir
Adresse : Musée de Montmartre / 12 rue Cortot, 75018 Paris

Crédits Photos © THE MISCELLANISTA

Que faire à paris cet été ?
Que faire à paris cet été ?
Que faire à paris cet été ?
Que faire à paris cet été ?

Des bonnes adresses à toutes heures

Pour le brunch : un lieu que j'adore et dont je ne me lasse pas d'aller, c'est La Maison Bleue car pour le coup, je m'y sens réellement chez moi et presque en famille. Le brunch est délicieux, à un prix raisonnable pour ce qui est proposé (comparé à pas mal de brunch sur Paris) et l'ambiance y est cosy.
Adresse : 7, Place Franz Liszt - 75010 Paris - Mon avis

Pour le déjeuner : c'est THE découverte de l'été : Wynwoood, mon nouveau spot healthy dans le Marais. J'ai eu un immense coup de cœur pour cet endroit. Ambiance Miami, déco street, on est là pour chiller et se régaler, sans aucun remords. Le personnel est absolument génial, les prix riquiqui, la créativité niveau saveur est intéressante et le goût .... Fabuleux. N'hésitez pas à aller dans cette petite cantine healthy, c'est une pépite.
Adresse : 61, rue Charlot - 75003 Paris - Plus d'infos

Pour le dîner : chez Le Dépanneur Pigalle, j'ai beaucoup aimé le côté sans prise de tête de l'endroit mais surtout tout est français et bio !
Adresse : 27, rue Pierre Fontaine - 75009 Paris - Plus d'infos

Coup de cœur pour le goûter

Rroll : un petit restaurant/boutique parisien, dédié à ces fameux petits pains briochés et roulés. Que ce soit en sucré ou salé, je peux vous assurer que c'est une petite tuerie. Le cadre est vraiment adorable, petit mais douillet, la propriétaire prend toujours le temps d'avoir une petite discussion avec vous et on ne voit pas le temps filer tellement on y est bien.
Adresse : 73, rue Francoeur - 75018 Paris - Plus d'infos

Se faire du bien

Nomad's : c'est la solution bien-être tout terrain ! Se faire masser tranquillement dans son bar préféré, tout en sirotant son cocktail, ça vous tente? C'est ce que vous propose Nomades, un service de massage du dos assis, que vous allez pouvoir retrouver dans tous les bars branchés de la capitale. Nul besoin de se mettre à poil et pas besoin non plus de vider son porte-monnaie (vous donnez ce que vous voulez). L'utile à l'agréable quoi ! Rendez-vous ici pour savoir où les trouver.

Ma Sleeve, 1 an plus tard

Chère Nathalie,

Nous revoilà aujourd'hui, après une année riche en rebondissements. Pour faire le bilan de cet anniversaire si spécial, je tenais à t'écrire quelques mots, pour te remercier. Tu es moi et je serais toujours toi, sache que je ne te déteste pas, je ne cherchais pas à tout prix à te faire disparaître ou t'éradiquer comme un parasite. Je voulais que tu ailles mieux, que tu grandisses.

Notre corps a tenté à plusieurs reprises de tirer la sonnette d'alarme, mais tu es bornée et combattante, tu ne te laisses pas envahir comme ça alors tu as fermé les yeux. Au départ, c'était plutôt une bonne chose, car cela t'a permis de t'aimer, de percevoir ton corps et ton image différemment, de tenter des choses que tu n'aurais jamais faites avant.

Tu n'as jamais voulu que ton poids soit un obstacle et finalement, pour un certain nombre de choses, ça ne l'a jamais été. Pendant longtemps, ça été ta carapace, ta couverture, ton bouclier, ta force même, je crois, mais des failles ont commencé à faire leur apparition.

Tu ne pouvais plus ignorer le problème, ça prenait beaucoup trop de place, ça faisait beaucoup trop mal, autant physiquement que moralement. Tu as pris conscience que c'était une maladie et pas une tare à camoufler, tu as compris qu'il y avait des solutions et tu en as tenté plusieurs, avant de penser à l'opération (tu n'étais pas vraiment sereine à cette idée et je le comprends).

Accompagné d'une formidable équipe médicale, de ta famille, de tes amis, tu as franchi cette étape. Et c'est là que le plus difficile est arrivé : la difficulté à manger, le changement de goût, de ce que tu aimais, ce corps qui change, le regard des autres qui se modifie.

Bilan sleevegastrectomie, un an après

Je perdais mon bouclier et en même temps, ma confiance en moi (tu ne t'y attendais pas à celle-là hein !), il a fallu travailler dur pour te reconquérir, te faire à nouveau confiance, t'aimer à nouveau. Tu as fait des changements dans ta vie, tu manges mieux, tu bouges mieux, tu as fait le ménage dans ton entourage, tu es tombée amoureuse, tu es devenue plus forte bien que toujours aussi sensible.

Nathalie, je souhaitais simplement te dire que tu es belle, autant de l'intérieur que de l'extérieur. Cette perte de poids, ne te rend pas meilleure, plus jolie, elle te rend en meilleure santé, plus forte, plus à l'aise dans ton corps. Tu n'étais pas moche, tu valais la peine, tu comptais et tu as réalisé beaucoup de choses.

On a accompli beaucoup de choses ensemble, on a mené ce combat avec force et détermination, et ce sera toujours un peu le cas. Tu as fait la femme que je suis et la mère que je deviendrais. Tu m'as aidé à explorer des choses en moi que j'avais peur de remuer, tu m'as aidé à grandir. Toi et moi, ensemble, on a fait le bon choix.

Nous pouvons dire merci à la vie, de nous avoir accordé une nouvelle chance. Tu as été courageuse, tu ne t'es pas laissé démonter, tu as montré une force insoupçonnée face à la douleur, à toi, mais surtout face aux autres. Aujourd'hui, je n'ai aucun regret, grâce à ta prise de conscience, je vais bien, super bien. Je suis là, en vie, déterminée à bouffer la vie par tous les bouts.

Avec 45 kg en moins, il est clair qu'on ne se reverra pas physiquement mais tu es là avec moi.  Je ne t'oublie pas, je ne te renie pas, tu es ce qu'il y a de plus beau en moi. Merci d'avoir été si forte et de m'offrir le plus cadeau de ma vie pour 2017. Rien de tout cela, n'aurait été possible, sans toi.

Bilan sleevegastrectomie, un an après

Une page se tourne et un nouveau chapitre s'ouvre pour moi. Cette opération a été l'un des meilleurs choix que j'ai fait pour moi, pour ma vie. C'est sans regret, mais pas sans conséquence, sans douleur et sans effort au quotidien, l'obésité reste une maladie.

Je vais mieux, je suis en meilleure santé, j'ai compris beaucoup de choses et je fais place à cette nouvelle version de moi-même ! Je ne suis pas une autre personne, je suis simplement différente.

Écoutez les médecins et votre cœur, pesez le pour et le contre, soyez bien entouré. Si vous devez en passer par là, faites-le pour les bonnes raisons : l'esthétique est superflue, pas la santé.

Quelques éléments

  • Poids de départ : 117 kg / Poids actuel et stabilisé : 78 kg
  • Taille de départ : 48-50 / Taille actuel : 40-42
  • Plus de problèmes de dos, moins de problèmes de sommeil
  • Meilleure qualité de vie, reprise du sport
  • Je ne mange quasiment plus de viande

Vous pouvez retrouver tous mes autres articles sur la sleeve et mon parcours, dans la catégorie SLEEVE .

Bilan sleevegastrectomie, un an après
Bilan sleevegastrectomie, un an après