Category

Lifestyle

Category

Mon histoire avec le permis de conduire ne date pas d’hier ! Clairement, je m’étais résigné, mais la grossesse m’a fait changer d’avis et j’ai décidé de m’activer un peu. Je me suis (DE NOUVEAU) inscrite au permis de conduire.

La première fois que j’ai passé mon code, c’était en 2012. Après l’avoir raté 2 fois, à 6 fautes (t’as bien les boules) et plus de 2000 € plus tard, je me suis dit que ce n’était pas pour moi et que je n’y arriverais jamais. Les années sont passé, et finalement, j’ai très bien vécu sans. Dans ma grande naïveté, j’ai même réussi à me convaincre que vivant à Paris, je n’en avais absolument pas besoin.

Auto-école.net

J’ai choisi une auto-école en ligne pour 2 raisons principales : le côté pratique et le prix. Il était hors de question que je mette à nouveau plus de 1200 € dans mon permis. De plus, par rapport à mon organisation quotidienne, c’était impossible pour moi de me déplacer en auto-école pour réviser le code.

Je me suis inscrite en janvier 2018, mais j’ai laissé passer presque un an. Les aléas de la vie ont fait que je n’ai pas du tout pris le temps de me pencher dessus pour pouvoir me concentrer sur ma fille. Une fois inscrit, tout se fait en ligne ! Vous avez accès à tous les cours, révisions, examens blancs. Les cours sont à base de fiches et vidéos complètes et interactives.

On vous propose également un 1er rendez-vous avec un moniteur, afin d’évaluer votre niveau et votre rapport à la conduite. À l’issue de celui-ci, vous pouvez décider de valider ou non votre inscription. Le contrat ayant un an de validité et voyant l’échéance de fin qui se rapprochait, je me suis dit que je devais vraiment accélérer le mouvement. En décembre 2018, j’ai donc établit un planning de révision en m’appuyant sur les cours en ligne, qui honnêtement, sont très bien fait.

J’aime les challenges, je me suis donc de suite inscrite via le site (en candidat libre) avant même d’avoir appris quoi que ce soit, pour le faire avec la Poste (il faut rajouter 30 € pour l’inscription). La date correspondait à la fin de mon contrat, j’avais donc 3 semaines pour réussir l’examen du code. Je l’ai passé un matin à 10 h, et j’ai eu les résultats directement par mail l’après-midi ! I GOT IT, le précieux sésame était à moi et mes 3 semaines de no life, n’avaient pas été vaines.

Et la conduite, ça en est où ?

Pendant que je préparais mon code, j’ai commencé la conduite pour gagner du temps (on a le droit à 5 h sans avoir le code). Pour réserver ses cours, tout se fait sur l’interface en ligne. Vous définissez votre secteur, puis le moniteur et ensuite vous pouvez le retrouver à différentes adresses, en fonction de ce qui vous arrange.

Vous pouvez réserver une session de conduite de 45 minutes, 1 h 30 ou 3 h. J’en suis à 5 h de conduite et j’ai pris un forfait 20 h (740 € avec une réduction). Les packs commencent à 790 €, mais il y a régulièrement des offres sur le site. Par exemple, mon pack permis 20 h est actuellement à 679 € au lieu de 799 €.

Retrouvez le détail des tarifs et packs sur www.auto-ecole.net 

Les points négatifs : auto-école.net a ses limites

Lorsque votre contrat se termine, vous devez payer 140 € pour le prolonger de 4 mois. En soi, si c’est une fois, car vous avez eu un problème, un manque de temps, une maladie, ça s’entend. Le souci, c’est que le planning des moniteurs est très chargé ! Pour avoir de la continuité, j’essaie de garder le moniteur que j’ai depuis le début sauf que dernièrement, je n’aie pas pu avoir de cours avec lui qui me convenait avant 3 mois (et pourtant, j’ai des dispos assez larges).

Je suis donc obligé de réserver des cours avec d’autres moniteurs, sauf qu’ils ont tous des méthodes différentes et ça peut être assez déstabilisant. J’avais prolongé de 4 mois lors de l’obtention de mon code et en mai, je vais devoir payer à nouveau 140 € pour prolonger de 4 mois, car je n’ai pas pu réserver toutes mes heures de conduite.

On est donc déjà à 310 € de plus que ce qui était prévu initialement. Le bon plan, n’en est clairement plus un. Sans compter le fait que je vais devoir prolonger, jusqu’à ce que j’obtienne mon permis et d’après ce que m’a confié un moniteur, autant passer son, code c’est rapide car on choisit la date elle-même via La Poste, autant avoir une date pour passer son permis c’est une autre histoire.

Il m’a expliqué qu’il y avait parfois des délais de 4 mois. Je peux donc dire adieu à l’objectif de départ qui était de faire des économies et obtenir mon permis de conduire en un an.

Au final, j’en pense quoi d’auto-école.net ?

Je suis mitigée ! Sur l’apprentissage du Code de la route, il n’y a rien à dire, c’était vraiment parfait et mon succès à l’examen, je leur dois clairement. Pour la conduite, les moniteurs sont agréables, pédagogues et ils vont au bout de l’heure, prennent vraiment du temps pour nous.

Maintenant, côté prix, ce n’est pas un si bon plan que ça. Le prix affiché est attractif, mais dans la réalité, pas mal de frais annexes sont à rajouter, notamment à cause de leur manque de disponibilité pour la conduite, mais bien sûr, tout ça n’est pas dit quand on s’inscrit.

Le permis dans une auto-école classique, pour le code et 20 h de conduite, c’est entre 1200 € et 1500 €. On est clairement dans cette fourchette-là au final, alors que le prix affiché de base était de 800 €… Soyez prévoyant et ne vous fiez pas au tarif de base affiché. Je pense vous avoir tout dit, mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et si vous souhaitez être parrainés pour avoir une réduction, dites-le-moi dans votre commentaire et je vous enverrais une invitation !

C’était un peu long, mais je tenais à ce poste et je pense qu’il éclairera quelques-uns d’entre vous. J’espère vous avoir motivé, car ça reste important et malgré les bémols, je ne regrette pas de m’être inscrite, car il fallait que je m’y mette. Je garde espoir de l’obtenir en 2019, on croise les doigts.

Si comme moi, vous allez au travail en transports en commun ou avez un job, qui vous amène à beaucoup vous déplacer dans la journée, vous allez sans doute vous sentir concerner par cette problématique : le sac idéal pour le travail.

Oui, ceci est un problème existentiel, car mes petites épaules et mon dos, en avait ras-le-bol d'être endolori à la fin de la journée, par mon sac à main en bandoulière, rempli à ras bords. C'est ce qui m'a fait passer au sac à dos et en l'occurrence avec un modèle de la marque Targus, qui répond totalement à mes besoins de freelance et de femme.

Le sac est aujourd'hui un accessoire de style, mais aussi un outil essentiel pour transporter nos effets personnels, ainsi que nos outils de travail. Aujourd'hui, de nombreuses marques proposent des produits très bien imaginés pour nos vies bien remplies tout en étant tendance.

Crédits Photos © THE MISCELLANISTA

Bien choisir son sac à dos pour le travail

Comment choisir son sac à dos pour le travail ?

Targus est une marque spécialisée dans la confection d’accessoires tendances, adaptés et innovants, pour ordinateurs portables et autres outils informatiques. Si vous êtes à la recherche d’une marque de sacs de qualité, classe et confortable, je vous la conseille les yeux fermés. Il y a plusieurs critères importants, au moment du choix et je vais vous livrer les miens :

  • CONFORT : c'est indispensable ! On optera donc pour un modèle avec des bretelles et un dos rembourrés.
  • ESPACE : c'est la base ! Il doit être suffisamment spacieux pour contenir un ordinateur ou si vous faites du sport en sortant du travail, une tenue complète et une bouteille d'eau par exemple.
  • RANGEMENTS : il faut qu'il y ait des compartiments séparés, des poches intérieures et extérieures, des poches cachés, pour pouvoir protéger correctement, mais surtout organiser, pour éviter la fouille archéologique pour chercher votre rouge à lèvres, tombé au fond du sac (je suis sûr que vous vous reconnaissez).
  • STYLE : ben oui, on reste des amoureux de la mode donc hors de question d'aller au boulot avec un sac de randonnée.
Bien choisir son sac à dos pour le travail
Bien choisir son sac à dos pour le travail

Le sac à dos Newport de Targus

Je suis fan de mon petit sac à dos, il me suit partout ! Je peux y mettre mon ordinateur et ma tablette, une trousse à maquillage ou mon reflex, mon portefeuille et tout le reste de mon bordel. Il y a un compartiment protecteur spacieux pour mon ordinateur ainsi que 3 poches avant à fermeture éclair pour les accessoires et babioles du quotidien.

Bien évidemment, les bretelles sont réglables et surtout, l'extérieur en nylon twill est étanche. Il est sobre, classe, pratique et les petits détails doré et en cuir font toute la différence. Je prends beaucoup de plaisir à l'emmener partout ! Et vous ? Plutôt sac à main ou sac à dos ?

Sac offert par Targus

Bien choisir son sac à dos pour le travail
Bien choisir son sac à dos pour le travail

Le sommeil et moi, c'est le désamour et depuis de nombreuses années. J'ai régulièrement des difficultés à dormir et du coup, je me couche très tard. J'ai essayé pas mal de choses pour l'améliorer et en fonction des périodes ça fonctionne, mais la base, c'est quand même d'avoir un bon matelas. Pour dormir, on est plutôt adepte des matelas moelleux à la maison et de préférence à mémoire de forme (cette caractéristique, c'est de la magie sans déconner, bonheur absolu).

Le sommeil et moi

Je travaille dans un bureau, mais je travaille aussi en freelance, ce qui veut dire que tous les endroits sont un peu mon bureau. Pour travailler mes photos, rédiger mes articles, répondre aux mails et tout le reste, je passe beaucoup de temps assise donc quand je vais m'allonger pour me reposer, j'aime être enveloppé et sentir mon couchage épousé mon corps (description très sensuelle, mais c'est l'idée).

Le sommeil joue sur l'alimentation, la fatigue, le stress, la perte de poids, l'humeur et j'en passe, c'est donc un point de santé, à ne pas négliger et c'est là que notre ami Albert Matelas intervient. Notre ancien matelas nous convenait (matériaux naturels, housse climatisante, mémoire de forme) mais il était un poil trop dur et un peu trop épais donc le lit était assez haut (pas gênant pour nous, mais pour notre bébé casse-cou, oui).

Notre ami Albert

Pour les raisons évoquées précédemment, c'était donc le bon pour changer de matelas et la proposition d'Albert est tombée à pic ! Albert Matelas, c'est 30 ans d'expertise dans la literie. La fabrication est exclusivement française et le matelas est garanti 10 ans.

Mais sinon, il a quoi de plus ce matelas ? Alors, il y a 2 faces de couchage avec deux fermetés différentes : ferme et soft (moelleuse et douce). On peut donc changer en fonction des envies, lorsque j'étais enceinte par exemple, la fermeté du matelas me faisait beaucoup de bien, mais depuis que j'ai accouché, j'ai besoin de plus de souplesse.

Le truc sympa également, c'est que vous pouvez tester le matelas durant 100 nuits et s'il ne vous convient, la reprise et l'échange sont gratuits. Honnêtement, ici, on est conquis ! On dort mieux et on a presque hâte d'aller dormir, mais surtout cet effet cocooning que donne la face soft est très agréable pour des moments en famille avec notre bébé, blotti tous les 3.

Au final, je me couche toujours tard, en revanche mon sommeil est beaucoup plus profond, agréable, réparateur, et surtout, on a tous les deux moins mal au dos. J'utilise également un spray d'oreiller pour favoriser l'endormissement ainsi qu'une tisane qui m'apaise beaucoup et m'aide à me mettre dans un contexte reposant. D'ailleurs, si vous avez des petites astuces à me conseiller pour faciliter l'endormissement, je prends !

CONCOURS TERMINE

La gagnante a été contacté par mail. Merci à tout le monde pour vos participations !

Merci à Albert Matelas de vous offrir ce superbe cadeau.

C'est toujours une bonne idée d'aller regarder ce qu'on a écrit les années précédentes, je me suis donc plongé dans ce que j'avais écrit dans ma rétrospective de l'année dernière et finalement, il y a pas mal de chose que je pourrais reprendre. Cette année n'a pas apporté grand chose, ce n'était ni mal, ni bien, c'était juste le temps qui passe et suit son cours, en somme la vie quoi !

Elle a quand même été marquée par un événement : le premier anniversaire de notre fille. Que le temps file, son anniversaire m'a permis de voir le chemin parcouru et de me rendre compte que je suis toujours aussi ébahie d'amour et de reconnaissance devant cette fille dont j'ai la chance, d'être la maman.

Crédits Photos © CAS SANS DRAPS

Bonne année 2019

Alors, le bilan ?

L'année dernière, je vous parlais de pacs, accouchement, il y a également eu le bilan de ma première année de Sleeve, l'évolution du blog, mon estime de moi et je terminais sur un objectif ou plutôt une envie : lâcher-prise.

Je ne peux pas vraiment dire que ça été un succès en 2018, j'ai encore du travail à ce niveau-là ! Je suis hypersensible, susceptible et intransigeante, mais je suis également loyale, fidèle, aimante et entière. Croyez-moi, être comme cela, ce n'est pas si simple au quotidien, car mes émotions sont constamment à fleur de peau.

Alors je ne vous dirais pas que j'ai des résolutions, cela fait plusieurs années maintenant que je ne réfléchis plus comme ça, mais en revanche, je me fixe toujours des objectifs, des trajectoires pour l'année en me promettant de tout mettre en œuvre pour y arriver ou du moins avancer.

Le gros point noir de 2018 a été d'un point de vue professionnel. Je ne me sens plus bien dans mon métier d'assistante sociale et le poste que j'occupe actuellement, en arrive à m'en dégoûter totalement. Une directrice humaine, mais une équipe malveillante et surtout, un public particulier que j'ai de plus en plus de mal à côtoyer. En fait, je ne souhaite plus travailler dans l'enfance en général, alors que ça toujours été mon domaine de prédilection : protéger et accompagner nos petits bouts.

Mais être blogueuse, travailler dans ce milieu, m'a montré que je pouvais me lever le matin et être heureuse d'aller bosser ! Gérer mon emploi du temps comme je veux, être mon propre patron, choisir mes projets, quand je vis toutes ces expériences, c'est là que je suis bien.

Bonne année 2019
Bonne année 2019

Mes envies pour cette nouvelle année

Alors mon premier objectif 2019, c'est de démissionner et de trouver un poste hors du social, dans lequel je me sens bien. J'ai commencé l'année en lançant mon agence influenceurs et j'espère que cette année me permettra d'y consacrer du temps pour la développer et avancer dans ce projet qui est vraiment, mon bébé.

Ma seconde envie concerne notre style de vie, j'ai vraiment envie de vous parler encore plus ici des choix que l'on fait pour aller vers un mode vie et de consommation plus green et plus clean. Sans être une écolo, j'ai pris conscience du mal que l'on fait à notre planète et on a le souhait de montrer le bon exemple à notre fille, en posant des actes quotidiens auxquels on peut se tenir.

Côté alimentation et sport, j'ai bien l'intention de continuer à manger correctement, mais j'ai aussi l'envie de me lancer plus de challenge sportif. J'ai toujours adoré les défis, la compétition et j'ai envie de me relancer ce type d'objectif. J'ai encore quelques kilos de grossesse à perdre, et je compte bien y venir à bout cette année, avec bienveillance et patience.

Début janvier, j'ai eu 29 ans et finalement, l'approche de la trentaine ne m'effraie pas du tout au contraire, car j'ai le sentiment en vieillissant, d'apprendre toujours plus, à me connaître et ça fait un bien fou. Il m'aura fallu près de 20 ans pour découvrir qui je suis lol, et ce, dont j'étais capable.

Dans mes dernières envies, il y a voyager et obtenir mon permis de conduire. Suite à la naissance d'Ava, j'ai mis de côté les grands voyages, mais ça me manque terriblement, j'ai toujours beaucoup voyagé et avec le chéri, on a vraiment envie d'aller de nouveau explorer le monde, mais cette fois-ci, avec notre choupette. J'ai hâte de lui faire découvrir ce que le monde à offrir.

Concernant le permis de conduire, j'ai décidé qu'en 2019, je serais une pilote ! Plus sérieusement, je fais partie de celles qui réellement n'en ont jamais rien eu à faire du permis, jusqu’à ce que je devienne mère. Y a pas à dire, c'est pratique de l'avoir et c'est une petite indépendance qui me manque. Je me suis lancé avec auto-ecole.net et je ne regrette pas du tout ! D'ailleurs, je viens d'avoir mon code de la route et je suis toute. Je vous raconte mon expérience très vite, mais c'est plutôt en bonne voie.

Mes meilleurs vœux

Je l'avais fait sur les réseaux sociaux, mais pas ici alors mes loulous, je vous souhaite une très belle année 2019. Avant tout, croyez en vous, ne lâchez rien et j'espère de tout cœur, qu'elle sera pleine de succès et de bienveillance pour vous. Merci de me suivre et me permettre de vivre tous ces petits bonheurs et de m'épanouir dans cet aspect de ma vie professionnelle. Grâce à vous, je grandis et je m'épanouis !

Vous le savez déjà, mais Babou, c’est ma caverne d’Ali Baba et mon lieu de prédilection pour dénicher de la décoration, mais aussi des ustensiles de cuisine, tout ce qu’il faut pour la maison sans se ruiner.

De fait, il me semblait évident de partager cette bonne nouvelle avec vous ! Hé oui, pour toujours plus vous gâter, depuis le 17 décembre, l’enseigne a lancé une nouvelle zone #BonsPlans à l’entrée de ses magasins !

J’y suis allé la semaine dernière pour découvrir cela en direct et voir ce que ce corner pouvait apporter de plus, car l’enseigne propose déjà des prix hypers attractifs. Et en fait, c’est vraiment top, dans cet emplacement #BonsPlans, vous allez pouvoir trouver des produits de marque à des prix vraiment intéressants.

Pour exemple, le jour où j’y suis allé, il y avait des couches Pampers, des bouteilles de champagne, des boîtes de chocolat type Célébrations, du coup, j’ai pu me lâcher sur les chocolats à offrir au personnel de la crèche d’Ava et sans vendre un rein. Si vous avez un Babou à côté de chez vous, foncez voir ce nouveau coin dans votre magasin, ça vaut vraiment le coup.

Le ménage, ça n’a jamais été mon truc, j’aime l’ordre, mais balayer, passer la serpillière ou l’aspirateur, ça m’a toujours gonflé et c’est une éternelle corvée pour moi. Surtout que bon, le chéri fait la vaisselle, mais le reste, ce n’est pas son délire non plus et avec Ava, l’appartement doit être un minimum clean tous les jours désormais.

Autant vous dire que lorsque iRobot m’a proposé de tester le dernier Roomba e5, on a littéralement fait la danse de la joie. Bon, on est d’accord, ça coûte cher (Prix de ce modèle : 500 €), mais honnêtement, on aurait pu mettre le prix et d’ailleurs on l’envisageait sérieusement d’ailleurs.

C’est un réel gain de temps, d’énergie et c’est un investissement sur la durée. Avec la vie qu’on mène et nos emplois du temps parfois dingue, quand on peut gagner du temps sur certaines taches, on fonce.

Le Roomba E5 de iRobot

Clairement, ça nous a changé la vie et contrairement à certains appareils bas de gamme, certes pas cher, mais du coup pas très efficace, il vaut le coup. Je vous assure, c’est un rêve qui se réalise (toujours plus la nana).

Alors notre avis ?

Il passe dans tous les recoins, sous les meubles, sous le lit, sur notre tapis(poil court), fait le tour des portes, contourne les obstacles et repère les zones très sales pour faire un focus sur ces zones. Il retourne seul à sa base quand il a fini sa tâche ou manque de batterie. Comble du bonheur, on peut également délimiter une zone spécifique ou fermer une pièce qu’on ne veut pas qu’il explore avec un capteur infra-rouge qui va dresser un mur invisible.

Bien entendu, il est connecté, fonctionne avec le Wi-Fi et l’application dédiée ! Une application sur laquelle on peut voir : le niveau de charge, l’évolution de la charge en cours, les alertes pour un problème technique et on peut également programmer le nettoyage à n’importe quel moment de la journée et le ou les jours qu’on souhaite.

Le design est discret et il ne prend pas beaucoup de place ! Nous, on le met sous un meuble, comme ça, on ne le voit pas, mais en même temps, il peut sortir facilement quand lorsqu’il se met en marche. Côté bruit, on est sur quelque chose d’assez raisonnable (il ne fait pas plus de bruit qu’un aspirateur classique).

On n’a jamais eu d’aspirateur, on avait juste un balai (clairement, on ne fait que déplacer la poussière avec ça) et Mama Roomba (c’est son petit nom à la maison) est devenu notre seul outil de nettoyage (on a quand même un balai nettoyant pour laver le sol).

Où le trouver ?

Vous pouvez le trouver chez pas mal d’enseignes spécialisées dans l’électroménager, mais j’ai fouillé pour pouvoir vous dénicher des réductions. Ça peut être un joli investissement pour Noël ! Les sites que je vous propose, affichent une réduction de 100 € soit 399€99 au lieu de 499€99. Vous me remercierez plus tard 😉

DARTYCONFORAMABOULANGER

SOLIDAYS ! Y a-t-il mieux que ce festival pour joindre l'utile à l'agréable ? C'est la première fois que j'y allais (va savoir pourquoi) mais en même temps, je me dis que j'ai bien fait d'attendre car on fêtait un anniversaire particulier cette année.

En effet, pour son édition 2018, Solidays fêtait ses 20 ans ! 20 ans où cet événement a été créé dans le but de soutenir et contribuer à la lutte contre le SIDA.

Crédits Photos © CAS SANS DRAPS & J.K CREATIVE

Solidays 2018

Solidays, ensemble contre le SIDA

3 jours de festivité, 80 concerts, des expositions, des conférences, des food-trucks, des attractions et surtout énormément de bénévoles pour permettre que tout cela soit possible.

Il y avait des bandes de copains, de copines, des couples, des familles, des ados et des plus vieux, de bons artistes aux univers totalement différents, une bonne ambiance, des sourires et un message important.

Bien que Solidays évoque la fête, il ne faut pas oublier au nom de quoi on fait la fiesta. La lutte contre le SIDA demeure, et bien que les avancés en la matière soient considérables, il faut rester alerte et ne pas négliger la prévention.

Cette année, j'ai eu le plaisir de m'y rendre avec mes amis Cassandra, Maé, Jérémie et je compte bien y retourner l'année prochaine.

On a passé un super moment de fun, de détente, de partage, ça été l'occasion de se retrouver et j'en garde un bon souvenir. Surtout, je garde en tête qu'on peut contribuer à une cause tout en s'amusant.

Solidays 2018
Solidays 2018

Qu'est-ce que ça apporte ?

En achetant un billet pour Solidays, vous contribuez aux actions de prévention auprès des jeunes et de soutien aux malades les plus démunis menées par Solidarité Sida, en France et à l'étranger. En 19 éditions, le festival a ainsi permis de générer près de 25 millions d’euros.

Alors on se retrouve l'année prochaine à Solidays ? En attendant, je vous laisse avec les vidéos des copines pour vous donner un petit aperçu de cette superbe journée.

Merci à PUBLICIS pour l'invitation !

Solidays 2018

Solidays 2018

Aujourd'hui, je viens vous donner quelques applications qui vont vous aider à construire et optimiser votre feed Instagram ! Instagram a révolutionné le partage de photos en ligne dans le bon comme dans le mauvais sens. À l'époque où on postait spontanément sans réfléchir, aujourd'hui, c'est beaucoup plus travaillé, imaginé, préparé.

Pourquoi, c'est une bonne chose ? Parce que cela nous permet d'être créatif et de proposer des choses différentes visuellement. Lorsque je vois les comptes par exemple de Natacha Birds ou encore Tifforelie, je suis absolument émerveillé par ce que ces personnes proposent en terme de photographies, mais cela entraîne aussi pour d'autres, une course à la popularité.

Instagram est devenu pour nous, blogueurs, youtubeurs et autres, une vitrine et un vecteur de communication. Les marques et agences choisissent très souvent les influenceurs avec qui il travaille, sur la base de leur nombre de followers sur ce réseau social (de façon globale, ils ne vous calculent pas en dessous 10K mais heureusement, ce n'est pas toujours le cas ). Pour celles et ceux qui rêvent de faire " d'influenceur " leur métier, ils vont tout faire pour se démarquer et cela passe par un feed attractif et un nombre de followers conséquent.

Dans les deux cas de figure : nous sommes tellement nombreux sur Instagram, qu'il faut tenter de sortir du lot et cela passe par l'image. Cependant, si comme moi, vous faites encore partie des personnes qui regardent les comptes Insta dans leur ensemble, avec attention et sans passer à la va-vite d'une photo à une autre, juste pour liker le plus possible, en espérant être liké en retour et gagner des followers...J'ai quelques conseils pour vous aider à vous créer un univers qui vous plaît, vous est propre et vous fait plaisir tout simplement.

Comment soigner son feed Instagram

Je pense qu'on est tous d'accord pour dire que certains comptes nous attire plus que d'autre tout simplement parce qu'il s'en dégage une certaine unité, qu'elle soit colorimétrique ou dans la forme, l’œil est plus à l'aise lorsqu'il peut suivre un fil conducteur et surtout, parce qu'ils ont leur propre univers ! C'est plus agréable à regarder mais comment on s'y prend ?

Planifier ses publications dans un ordre précis

Pour avoir une harmonie visuelle, encore faut-il pouvoir prévoir dans quel ordre on va publier nos photos. Un feed agréable, demande donc un minimum de réflexion et d'organisation puisque pour cela, il faut avoir quelques photos en stock, mais ne vous inquiétez pas, on prend vite le pli et ce n'est pas si compliqué.

L'idéal, c'est donc une espèce de simulateur de publication pour prévoir la planification des photos et vérifier l'harmonie visuelle de l'ensemble. Je vous recommande deux applications pour cela Planoly (payante) et Preview (gratuite), les deux sont très bien et similaires. J'ai lâché Planoly pour Preview tout simplement parce que la seconde est gratuite.

Cette application a énormément des fonctionnalités : ré-arranger les posts, éditer les photos, planifier les publications, trouver des hashtag, les statistiques pour optimiser votre compte, re-poster, préparer sa légende à l'avance, publier sur Insta depuis l'application et bien plus. Personnellement, je ne peux plus m'en passer !

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Être constant dans vos effets visuels

Le compte de Natacha en est un parfait exemple. Fixez-vous sur une palette de couleurs que vous aimez et essayer de vous y tenir. Quel que soit le filtre ou les modifications que vous faites sur vos photos, retouchez-les de façon uniforme pour créer un sentiment d'unité visuelle. En revanche, n'appliquez pas les filtres bêtement, même si vous gardez le même, adaptez-le à chaque photo, car en fonction, le rendu ne sera pas toujours le même, notamment pour des questions de contraste ou de luminosité.

Il y a deux supers applications pour cela, VSCO, Colorstory et Lightroom ! Ce sont trois applis d'édition, vraiment simple à utiliser et qui donneront ce truc en plus à vos photos. Leur force ? Vous pouvez créer intégralement vos propres filtres, enregistrer les paramètres et les appliquer à toutes vos photos en même temps.

VSCO

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Colorstory

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Lightroom

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Et les story alors ?

Exit Snapchat et bonjour Instastory ! 15 secondes par vidéo et 15 secondes pour faire le show et proposer quelque chose d'attractif. Pour cela, je vous conseille deux applications : InShot et Adobe Spark Post, ces deux applis sont vraiment géniales, ça met de la créativité, du fun et de la vie dans votre contenu. InShot est parfaite pour éditer les vidéos, les couper, les monter, rajoutez des effets et les mettre au format story d'insta.

Quant à Adobe Spark Post, c'est une pépite pour créer des graphismes canons. Il vous suffit de choisir une photo ou un modèle préexistant puis vous pouvez ajouter du texte, appliquez des filtres de création avec un large choix de typographie, de couleurs, de mise en page. Il y a également plein de formats disponibles (Facebook, Instagram, Pinterest, Youtube) et vous pouvez également animer vos photos.

Vous êtes désormais prêts à faire de votre contenu Instagram, une petite beauté visuelle, mais faites-le d'abord pour vous et laissez place à votre créativité ! Les réseaux sociaux sont avant tout faits pour ça : créer et partager.

InShot

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Adobe Spark Post

Comment créer un joli compte Instagram ?
Comment créer un joli compte Instagram ?

Quelques exemples

Vous êtes désormais prêts à faire de votre contenu Instagram, une petite beauté visuelle, mais faites-le d'abord pour vous et laissez place à votre créativité ! Les réseaux sociaux sont avant tout faits pour ça : créer et partager. Voici quelques exemples de compte que je vous invite à suivre tout simplement parce qu'ils sont magnifiques mais surtout car ils pourront vous aider à comprendre, l'esprit que je décris plus haut, pour avoir un beau feed Insta.

Comptes inspirants et au top

Fringe & Frange - Emily SlotteNanda WeskottChloé Leroux - Lauren Conrad - Etienne Deloraine - Jacqueline Mikuta - Guillaume Ruchon - Anthony Suzon - The Young Folk Collective - Safia Ayad  

James Creel

Comment créer un joli compte Instagram ?

Nelly

Comment créer un joli compte Instagram ?

Nina Schwichtenberg

Comment créer un joli compte Instagram ?

Natacha

Comment créer un joli compte Instagram ?

Sneh Roy

Comment créer un joli compte Instagram ?

Carl Reynier

Comment créer un joli compte Instagram ?

Steven Onoja

Comment créer un joli compte Instagram ?

Tiffany

Comment créer un joli compte Instagram ?

On peut clairement dire que 2018 est à la porte, le temps file à une vitesse impressionnante ! Ça fait un peu peur de voir les années défiler comme ça, le temps me semblait plutôt long lorsque j'étais plus jeune et aujourd'hui, je ne sais pas, il m'apparaît comme insaisissable... Raison de plus pour en profiter.

Ce qui m'a marqué en 2017

2017 aura été une année ni extrêmement positive, ni foncièrement négative mais ce qui est sur, c'est qu'elle a été marqué par des moments de joie et de peine très intenses. Faire le bilan est toujours intéressant, pour avancer, s'améliorer, tirer des conclusions. J’ai eu envie de repenser à ces instants qui ont marqué mon année et j'espère que vous partagerez les vôtres également avec moi, si l'envie vous en dit.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

bilan année 2017

Le blog prend du grade

2017 a réellement été un tournant dans  l'évolution du blog. Je pense désormais, avoir bien trouvé ma voie et son essence. Aujourd'hui, vous êtes environ 10000, chaque mois, à visiter le blog, c'est complètement fou pour moi qui, il y a un an encore, plafonnait à 3000 visites uniques mensuelles.

Cela traduit le fait que ce dont je vous parle, vous intéresse, est pertinent et vous est utile ! Cela s'accompagne aussi par une reconnaissance des marques et l'augmentation des opportunités pour moi. Par exemple, j'ai eu le plaisir d’organiser un meet-up pour vous rencontrer, vous mes lectrices, en compagnie d'autres blogueuses, l'occasion pour nous de vous couvrir de cadeau avec les marques qui nous font confiance. J'ai également pu retourner à Amsterdam, découvrir Bruxelles, faire des blogtrip géniaux.

Je suis réellement reconnaissante pour tout ça, vous êtes une vraie communauté derrière moi, avec qui j’échange régulièrement sur les réseaux sociaux ou en privé et ma plus belle récompense face au travail fourni, c'est vous.

Humainement parlant, j'ai fait de si belles rencontres aussi, autant du côté des blogueurs, que des marques. Il y a vraiment des gens incroyablement adorables et passionnés qui bossent derrière les marques et cette année a été très riche à ce niveau-là.

bilan année 2017
bilan année 2017

On s'est pacsé

Je me suis pacsé...une démarche spontanée que je n'avais pas prévu et qui finalement a beaucoup d'importance pour moi. Dans ma vingtaine, j'étais très fleur bleue, pour moi le mariage était indispensable. C'est à cette même période que ma relation de l'époque, prit fin après 5 ans, entraînant notre première année de fiançailles avec elle.

Ça été une grosse désillusion et un retour à la réalité brutal qui m'a littéralement dégoûté du mariage et retirer toute envie de me marier un jour. Le divorce de mes parents cette année est venu confirmer ma nouvelle philosophie selon laquelle, le mariage n'est pas une preuve d'amour et ne garantit aucun engagement.

Mon couple allait bien et je trouvais notre relation belle comme ça, et même si je souhaitais évoluer à terme, je ne me projetais pas du tout dans le mariage. Lorsque mon cher et tendre a souhaité que l'on se pacse, j'ai étonnamment dit oui tout de suite. Pourquoi ? Parce que je l'aime, tout simplement !

Mais aussi car c'était une démarche qui ne concernait que nous 2, ne demandait pas de faire participer qui que ce soit et que l'on avait pas l'obligation de partager, notre "truc à nous" . J'en ai peu parlé car ça nous appartient et j'en garde un merveilleux souvenir. J'ai de la chance d'avoir cet être humain incroyable dans ma vie, chaque jour, c'est un compagnon dévoué et un père formidable.

bilan année 2017
bilan année 2017

Un an de sleeve

En juin, cela faisait un an que j'ai subi une sleeve gastrectomie. Bilan ? - 45 kilos au compteur et une nouvelle vie ! J'ai tout dit à ce sujet, mais je compléterais juste en disant que si c'était à refaire, je le referais. Pensez à vous, et même s'il est bon d'écouter les conseils, ne vous laissez pas influencer dans vos choix lorsqu'il s'agit de votre vie. Vous pouvez retrouver sur le blog,  toute ma série d'articles expérience et conseils sur la sleeve.

Nous sommes devenu parents

Ma grossesse et l'arrivée de notre fille, ont été les expériences les plus incroyables de ma vie. Un bébé ardemment désiré mais prévu plutôt dans un an (voire deux), qui finalement s'est installé pour arriver en 2018, mais à pointer le bout de son nez en 2017. Je n'arrive pas encore à poser des mots sur tout cela, mais je pense vous faire bientôt deux articles, un sur mon accouchement et un autre sur la prématurité. Il y a eu pas mal de rebondissements, mais au final, quel cadeau merveilleux.

Je ne pensais pas qu'être mère me remplirait d'autant de bonheur, vraiment, ce que je ressens pour ma fille n'a pas d'égal. L'épreuve de la prématurité a aussi fait remonter des douleurs du passé que je croyais avoir dépassé pour finalement, me permettre de voir où se situe l'essentiel. Nous avons eu la chance de construire notre famille, notre bonheur et c'est tout ce qui compte. Ava, tu es sans aucun doute, notre petit miracle et notre force.

bilan année 2017

Mon bilan : lâcher-prise

Je prends les choses trop à cœur, ce qui m'empêche souvent de voir la réalité en face. Même si les années m'ont permis d'apprendre à avoir confiance en moi, ça reste un travail quotidien. Aujourd'hui, j'ai la maturité nécessaire pour admettre que j'ai toujours couru après la reconnaissance, le respect et l'amour des gens qui comptait pour moi, quitte à m'oublier et me perdre.

Les liens du sang avec certaines personnes, m'ont fait penser que j'avais l'obligation de les inclure dans ma vie même s'ils ne m'accordaient aucune valeur, ma loyauté et mon affection envers certains amis, m'a donné l'impression que s'ils me faisaient du mal, c'est sans doute parce que je n'étais pas à la hauteur.

Ce sentiment de culpabilité, ce sentiment de constamment devoir être là pour tout le monde, de prouver, de tout pardonner, c'est terminé. Dans l'épreuve et la douleur, 2017 m'a montré une nouvelle fois, qu'il ne fallait pas compter sur les autres pour faire notre bonheur, nous soutenir, nous comprendre et surtout qu'il ne fallait rien attendre de qui que ce soit, si ce n'est de nous-mêmes.

Fini, les gens toxiques, que ce soit dans le blogging ou dans la vraie vie, peu importe que ce soit des personnes de ma famille, des proches, des relations professionnelles, je dis stop aujourd'hui. Rien ne nous oblige à s'infliger cela, dès que l'on sent son existence se ternir à cause de ces gens, il faut fuir.

Je n'ai plus aucun scrupule à me protéger des gens nocifs, peu importe leur lien avec moi, je ne peux plus l'accepter, et cela, pour une raison simple : je veux montrer l'exemple à ma fille. Lui montrer qu'il faut savoir prendre position, assumer ses choix, penser à soi, se respecter tout en respectant les autres et ne laissez personne, nous donner l'impression qu'on ne compte pas.

C’est un cheminement personnel difficile, que je commence depuis peu, car 2017 a été marqué par de nombreuses déceptions amicales, familiales et professionnelles qui m'ont affecté au-delà de ce que ça aurait dû. Cela a entraîné une grande solitude, qui d'ordinaire ne m'aurait pas gêné, car je suis très indépendante et souvent, j'apprécie qu'on me laisse tranquille, mais en cette année charnière pour moi, cette fois-ci, ça m'a pesé et quelque part, brisé. Mais je ne crois pas que ces mêmes personnes se soient senties aussi mal que moi, alors pourquoi je devrais continuer à en souffrir ?

Rompre les liens avec ces gens qui n'ont ni estime, ni respect pour moi, eh bien ça m'a donné de l'air, bien que ça me coûte. Je retrouve ma respiration, mes repères, mes envies. Mon rôle de mère et de femme, voici ce qui m'habite et compte plus que tout aujourd'hui. C'est un bonheur sans nom et cela vient effacer tout ce qui a pu être négatif cette année. Mon conjoint m'a révélé, ma fille m'a bénie, la vie prend un nouveau tournant !

Shop my style

Quoi de mieux qu'un look avec ma fille pour illustrer cet article "Throwback 2017" ? Tenues chaudes et décontractées comme toujours ! Le froid qui se fait bien sentir, mais je trouve encore un peu de motivation à mettre le nez dehors. J'ai la chance de vivre dans un quartier qui a parfois des allures de village et où je prends beaucoup de plaisir à me promener.

Petites bottines de chez Babou, inspiration Chloé (l'un de mes créateurs préférés) et qui font franchement leur petit effet ainsi que ce manteau H&M, que j'ai étonnamment aimé. Je dois dire que j'ai un souci avec le rose, en effet, d'un vêtement à un autre, cette couleur peut m'exaspérer autant que je peux l'adorer... Bizarre, je sais.

Avec un bébé, désormais, je dois sortir avec pas mal de choses et heureusement que mon sac à langer Laessig de compétition est là. Aussi stylé que pratique et fonctionnel ! Plus besoin de traîner le sac à main, ce sac tendance est parfait pour toutes les fonctions. Concernant Ava, je suis trop fan de son petit gilet nounours, aussi de chez Babou et ces petits chaussons (offerts par ma Dounia) sont signés Petit Bateau et ça m'a donné envie de me pencher un peu plus sur cette marque pour les enfants.

Pour conclure, j'ai bien l'intention en 2018, d'aller au bout de mes ambitions et mes envies, quel quels soient, je vais continuer à apprendre dans mon rôle de mère et surtout, j'espère que vous serez encore là pour me suivre. Merci infiniment pour tout ce que vous me permettez de réaliser, ce blog, c'est ma bulle d'air, de kiff, d'exceptionnel et rien ne serait possible sans vous. Rendez-vous l'année prochaine.

Moi : Manteau H&M (50 € au lieu de 100 €) - Jean H&M - Boots BABOU* (25 €) - Sac à langer LASSIG* (130 €) - Pull H&M
Ma fille : Gilet "petit ourson" BABOU* (5 €) - Pyjama VERBAUDET- Chaussons PETIT BATEAU* - Bonnet (confectionné par sa grand-mère de cœur)

bilan année 2017
bilan année 2017

Noël approche et c'est la panique car toujours pas de cadeaux à l'horizon ! Grosse flemme + petit budget = je suis complètement à la ramasse. Pas de panique, si vous avez peu de sous à mettre dans des cadeaux, voilà quelques idées sympas et à des prix raisonnables pour s'éviter des sueurs froides (et des pâtes pendant un mois).

Si vraiment vous n'avez plus de temps, en cas d'extrême urgence, pensez aux abonnements, box, cartes et chèques-cadeaux : ils feront forcément plaisir, et on peut les acheter sur internet, les recevoir par e-mail, et donc faire un cadeau en 2 minutes. Autrement, voici ma petite sélection de cadeaux à moins de 50 euros, pour petits et grands !

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Pack langes - 27 €

Kit NYX - 24€90

Brosse barbe - 21 €

Peinture - 15 €

Kit voyage - 20 €

Kit ASOS - 38 €

Kit chocolat - 19 €

Parfum - 6€90

Coffret hiver - 34 €

Jeu cubes - 39 €

Kit pinceaux - 20 €

Kit soins - 21€40

Carteland, au cœur des fêtes de fin d'année

Dans le cadre des fêtes de fin d'année, il y a également l'idée des cartes de vœux et objets personnalisés. Je trouve que c'est des attentions toutes particulières, touchantes, agréables, qui ne coûtent pas une fortune et c'est à cette occasion que j'ai découvert CartelandCarteland.com , c'est une entreprise familiale, 100% made in France, spécialiste en faire-part de naissance, mariage ainsi qu'en création d'objets personnalisés. Vous pouvez à peu près tout personnaliser, il propose vraiment de superbes designs, originaux et créatifs. D'ailleurs vous avez -15% sur tout le site avec le code NOEL15 (sans minimum d'achat) !

En tant que nouvelle famille, pour la première fois cette année, j'ai décidé d'envoyer des cartes de vœux, à la famille et aux amis qui sont loin de moi, mais également aux gens avec qui je travaille au travers du blog. Je vais prendre un doux plaisir à les envoyer par-ci et par-là.

Concours

Avec Carteland, on vous propose de remporter ces 2 mugs (il y aura donc 2 gagnants cette fois-ci) pour pouvoir chiller dans votre home sweet home avec une bonne boisson chaude (Ou pas hein ! Chacun ses envies haha). Pour participer, c'est tout simple :

  • Laissez un commentaire sur ce post en indiquant lequel des deux mugs vous voulez

Le concours débute immédiatement et jusqu’au 18 décembre. Il est entièrement gratuit et ouvert à la France Métropolitaine. Si le(ou la) gagnant ne répond pas sous 24H, un nouveau tirage au sort sera effectué. Bonne chance à tout le monde !

Merci à Carteland de me permettre, de vous offrir ce joli lot !

Idées cadeaux de noël à moins de 50 euros