Author

Soprane

Browsing

Découvrir Little Gustave, ça nous a changé la vie ! J’aime cuisiner pour ma fille et je le fais le plus possible, mais on va être honnête et jouer carte sur table : parfois, c’est chiant. Il y a aussi des moments où je suis épuisée, où je manque d’inspiration, où j’ai la flemme tout simplement et dans ces cas-là, hé bien bébé doit manger quand même !

Tout ce que je cuisine pour Ava est bio, j’achète le panier pour bébé de Bio C Bon, et je concocte des petits plats avec, rien que pour la crapule. Mais pour certaines occasions, on doit lui acheter des petits pots et des compotes, mais on n’avait pas envie de baisser nos exigences et Little Gustave a réussi le test avec succès.

Little Gustave : un service d’abonnement et de livraison de petits pots bio et faits-maison

Si comme nous, vous êtes des parents urbains, actifs et qui n’ont pas la possibilité (ou l’envie) de cuisiner pour leur enfant H24, le concept devrait vous plaire. L’idée ? Proposer à nos bébés, une alimentation saine, variée, bio et artisanale, comme si c’est maman qui lui avait fait quoi !

Les textures des petits pots sont bien sûr adaptées à l’âge de bébé et les produits sont testés et validés en laboratoire agréé. Little Gustave propose des petits pots, pour les enfants de 6 mois à 3 ans.

Ceux-ci sont cuits à la vapeur, sans additif et réalisés à partir de produits issus de l’agriculture biologique, de saison et locale. Le petit plus eco-friendly c’est la livraison à vélo ! Hé oui, vous faites un geste pour l’alimentation de votre bébé mais aussi pour la planète.

Comment ça fonctionne ?

C’est très simple, l’abonnement se fait en ligne. Il vous suffit de choisir entre deux formules disponibles et le tarif varie en fonction de l’âge de votre enfant (plus on avance dans l’âge, plus c’est élevé). Je vais prendre ici comme exemple, le tarif dans le cas d’Ava qui a actuellement un an :

  • Abonnement hebdomadaire [ 20€30/mois ] : 1 pack de 9 pots livrés chaque semaine, avec un paiement qui se fait chaque semaine.
  • Abonnement mensuel [ 72€/mois ] : 1 pack de 9 pots livrés chaque semaine pendant 1 mois (soit 4 livraisons de 9 pots), avec un paiement mensuel.

Mais vous avez également, une formule découverte qui va vous permettre de tester les produits avec votre enfant, avant de vous lancer dans un abonnement. Vous allez recevoir un assortiment de petits pots (mélange sucré et salé) mais vous n’aurez pas le choix des saveurs !

  • Découverte 6 pots (entre 12€ à 15€ en fonction de l’âge)
  • Découverte 9 pots (entre 18€ à 22€50 en fonction de l’âge)

Toutes les formules sont sans engagement et résiliables en 1 clic. Le paiement est 100 % sécurisé, mais surtout la bonne nouvelle, c’est que désormais la livraison se fait partout en France ! Car lorsque je vous en avais parlé cet été, la livraison était limitée à Paris, mais comble du bonheur, Little Gustave s’est étendue pour notre plus grand plaisir.

Alors, notre avis à la maison?

On est totalement fan du concept, mais surtout des associations de saveurs proposés par Little Gustave. Côté livraison, c’est flexible et les petits pots sont en verre ! On peut les garder ou les rendre à Little Gustave lors de la livraison suivante. On reçoit le tout dans un paquet personnalisé avec le prénom de notre enfant (on kiffe totalement ici).

La texture des purées et petits plats est parfaite, en revanche, on a trouvé les compotes un peu trop liquide, ça n’enlève rien au goût, mais parfois, ce n’est pas très pratique. On a tous les deux goûté les pots (on goûte tout ce qu’on donne à notre fille) et franchement, c’est très bon, on a mieux compris pourquoi elle dévorait littéralement ces petits pots.

Mention spéciale pour le petit pot potimarron-châtaine et la compote de potiron-pomme Golden à la cannelle : TUERIE ! Le seul petit bémol, il n’y a que 3 choix pour les petits plats de grands, 5 ça aurait été bien pour varier.

CONCOURS

On a été conquis par le concept ici et d’ailleurs après la découverte, on s’est abonné ! Je me suis donc dit que ce serait vraiment dommage de ne pas vous en faire profiter et vous savez quoi ? Little Gustave a été de mon avis ! De fait, on propose à l’un d’entre vous, de remporter un pack de 6 pots pour découvrir la marque à la maison. Pour participer, c’est très simple :

  • Likez la page Facebook de Little Gustave
  • Laissez un commentaire sous ce post en indiquant l’âge de votre enfant

Le concours débute immédiatement et jusqu’au lundi 19 novembre. Il est entièrement gratuit et ouvert à la France Métropolitaine. Si le(ou la) gagnant ne répond pas sous 24H, un nouveau tirage au sort sera effectué. Bonne chance à tout le monde !

Merci à Little Gustave de me permettre, de vous offrir ce cadeau.

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de quelque chose de moins fun que d’habitude. Connaissez-vous Movember ? Si ce n’est pas le cas, c’est une association qui lutte contre les maladies physiques et mentales chez l’homme.

L’idée ? Se mobiliser et récolter des dons pour éviter que les hommes ne meurent trop jeunes, car en moyenne, dans le monde, les hommes meurent 6 ans plus tôt que les femmes.

L’association Movember

Movember est une association qui lutte contre les maladies masculines physiques (cancer prostate, testicules) et mentales (prévention du suicide). L’association est surtout connue pour son mois de la moustache en novembre ( MO VEMBER), période durant laquelle les hommes par solidarité envers les autres, se font pousser la moustache.

Je soutiens Movember avec le défi culinaire MO SISTA

La maladie chez l’homme est tabou, ils ont tendance à négliger leur santé, pas parce qu’ils s’en moquent, mais parce qu’ils estiment devoir être fort et qu’ils sont à l’abri. Cependant, on doit leur montrer qu’ils doivent prendre soin d’eux, parce qu’ils ont une famille, des proches qui les aiment et qu’on se préoccupe de leur santé.

À l’occasion de la septième année de Movember France, l’association a fait appel à ses MO Sistas (des femmes qui s’engagent auprès de Movember) pour mettre en place un défi culinaire.

Pour des raisons personnelles, je me sens concernée par cette problématique alors lorsque Movember France m’a mis au défi de créer une recette healthy, avec un homme de ma vie, j’ai dit oui tout de suite !

Alors j’ai proposé à mon homme de réfléchir avec moi, à une recette qui lui ferait plaisir. Une petite attention symbolique envers lui et les autres hommes de ma vie, qui comptent. On est parti sur une recette de tartine gourmande mais saine.

Tartine à l’avocat, parmesan et sa salade acidulée

Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Commencez par préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients et mettez de côté.
  2. Prenez 2 assiettes, et disposez une tartine de seigle complet sur chacune d'elles.
  3. Videz votre avocat dans un bol et écrasez-le grossièrement à la fourchette. Puis rajoutez l'huile d'olive, la gousse d'ail (au préalable écrasé et haché), le sel, les graines de sésame et mélangez le tout.
  4. Disposez l'avocat sur les 2 tartines, saupoudrez de paprika puis râpez du parmesan. Rajoutez ensuite vos feuilles d'épinards, quelques tomates et enfin votre vinaigrette. Régalez-vous !
Partager cette recette

J’ai besoin de vous

Si vous aimez ma recette, je vous invite à faire un don sur ma page Movember, l’intégralité des dons sera reversé à Movember France pour être redistribuer à plus de 1200 pôles de recherches pour les cancers masculins. Empêchons les hommes de mourir trop jeunes et agissons pour nos proches.
 
Si vos dons atteignent l’objectif fixé, ma recette sera à la carte du restaurant VIDA de Laury Thilleman partenaire de Movember 2018, fin novembre et j’offrirai à l’un d’entre vous la possibilité de la déguster pour deux personnes, directement au restaurant ! 
 
Chaque dons compte pour aider la recherche ! Un mois pour changer le regard sur la santé masculine ! 
#Mosista #Mocooking #Movember

Je vous propose une recette toute simple, healthy et gourmande suite à un défi qui m’a été lancée par une association : Movember. Cette association lutte pour la prévention des maladies masculines physiques et mentales, en sensibilisant, mais surtout en organisant en novembre, le mois de la moustache.

Avec mon homme, nous avons donc créé cette recette à 4 mains pour soutenir l’association. D’ailleurs, j’ai besoin de vous ! Vous pouvez faire un don sur une cagnotte dédiée à cette cause et si on atteint le montant attendu, ma recette sera à la carte du restaurant de Laury Thillleman : Vida. Gros bonus, je pourrais également inviter l’un d’entre vous à venir dîner avec moi au restaurant, si je gagne.

C’est une recette simple, healthy, mais qui reste gourmande ! Notamment avec le parmesan ! J’ai utilisé un parmesan Grana Padano AOP, que j’ai eu le bonheur de recevoir il y a quelque temps et qui est juste délicieux. Dès que je l’ai goûté, j’ai eu des idées de recettes plein la tête. J’espère que vous vous régalerez autant que moi.


Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Commencez par préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients et mettez de côté.
  2. Prenez 2 assiettes, et disposez une tartine de seigle complet sur chacune d'elles.
  3. Videz votre avocat dans un bol et écrasez-le grossièrement à la fourchette. Puis rajoutez l'huile d'olive, la gousse d'ail (au préalable écrasé et haché), le sel, les graines de sésame et mélangez le tout.
  4. Disposez l'avocat sur les 2 tartines, saupoudrez de paprika puis râpez du parmesan. Rajoutez ensuite vos feuilles d'épinards, quelques tomates et enfin votre vinaigrette. Régalez-vous !
Partager cette recette

Difficile à croire, mais on y est...Ava a un an ! C'était il y a 3 jours et on a encore du mal à réaliser. Quand on dit que cette première année passe vite, ce n'est pas une blague. Elle a filé à une vitesse folle et on se rend compte du chemin parcouru.

Évidemment, on s'est lancé dans l'organisation de son premier anniversaire, qui est particulièrement émouvant et spécial pour nous et donc forcément, à la recherche de cadeaux utiles pour elle.

Qu'est-ce qu'on aime lorsqu'on a un an ?

Chaque enfant est différent, mais à un an, les enfants sont souvent attirés par ce qui va venir titiller leurs sens. On a décidé d'opter pour des jouets qui vont attiser sa curiosité, favoriser les apprentissages et faire travailler sa motricité fine et globale.

Vous connaissez votre enfant mieux que personne alors réfléchissez à des idées de cadeaux en lien avec son développement et ses centres d'intérêt. Ava est extrêmement curieuse, elle est très sensible aux matières, aux sons, à son image et à son environnement. Sans compter qu'elle développe son langage aussi actuellement.

Nos idées ? Des jouets d'encastrement, d'empilement et des objets sensoriels pour l'aider à développer sa curiosité. Sachant qu'avec les jouets, on la laisse vraiment autonome, c'est-à-dire qu'on lui propose l'objet, on lui montre comment le manipuler et on la laisse découvrir tranquillement, on essaie de ne pas intervenir dans son exploration.

Faire le bon choix

Tout le monde m'a demandé « Que peut-on lui offrir » ? Et moi, j'étais là, à ne pas savoir quoi répondre alors pour éviter de se retrouver avec des cadeaux dont elle n'aura pas l'utilité ou trois tonnes de fringues, on a décidé de mettre une liste d'anniversaire sur Mes Envies, à disposition de nos proches.

On avait déjà fait notre liste de naissance sur ce site et on était très satisfait. On a composé cette liste principalement avec des jouets qui vont intervenir sur les sens et la motricité ! On a essayé de calmer notre frénésie d'achat quand même, mais que voulez-vous ? C'est son premier anniversaire ! (Cœur de parents amoureux de leur progéniture).

Je vous laisse donc avec cette petite liste non-exhaustive de 12 idées de cadeaux et j'espère que cela pourra un peu vous inspirer.

Bâton de pluie

Assortiment légumes

Berceuses du monde

Boulier

Blocs sensoriel

Trottinette évolutive

Poupée chiffon

Poupée bébé

Boîte à formes

Culbuto

Livre LSF

Veilleuse musicale

Il y a plusieurs mois, je vous avais proposé une recette de cookies vegan, healthy et tout aussi moelleux, à base de flocons d’avoine et banane, mais aujourd’hui, j’avais envie de d’un peu plus de chocolat.

Que ce soit au niveau du goût ou de la texture, cette recette est parfaite ! Et après quelques petites modifications, je peux dire (sans exagérer) que c’est la meilleure recette de cookies vegan que j’ai jamais mangé.

Les Cookies moelleux et vegan parfaits

De grosses pépites de chocolat gourmandes, moelleux à souhait, fondants et croquants juste ce qu’il faut, je me devais de partager ma recette avec vous. La clé du succès ? C’est la cuisson alors soyez vigilant.

Je pense que pour ma prochaine envie de cookies, je vais tenter l’association beurre de cacahuète et noix de macadamia #tueriegourmande ! Je vous laisse avec ma recette, qui je l’espère va vous régaler autant que nous à la maison.


Cookies au chocolat moelleux & vegan
Print Recipe
Cookies aux 2 chocolats (noir et blanc) et vegan (sans œufs, sans lait, sans beurre)
Portions Temps de Préparation
11 cookies 15 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
12 minutes 30 minutes
Portions Temps de Préparation
11 cookies 15 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
12 minutes 30 minutes
Cookies au chocolat moelleux & vegan
Print Recipe
Cookies aux 2 chocolats (noir et blanc) et vegan (sans œufs, sans lait, sans beurre)
Portions Temps de Préparation
11 cookies 15 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
12 minutes 30 minutes
Portions Temps de Préparation
11 cookies 15 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
12 minutes 30 minutes
Ingrédients
Portions: cookies
Instructions
  1. Faites fondre la margarine et la laisser tiédir avant de l'incorporer au reste des ingrédients.
  2. Ajoutez les sucres, le yaourt et le sel, puis mélangez bien.
  3. Dans un autre récipient, mélangez la levure avec la farine, puis ajoutez-les à la préparation liquide précédente. Mélangez à nouveau rapidement.
  4. Concassez grossièrement le chocolat noir en chunk (grosses pépites), les ajoutez à la pâte et mélangez de nouveau. Faites de même avec le chocolat blanc et réservez de côté.
  5. Formez des boules, placez-les sur une plaque de cuisson et mettez l'ensemble au réfrigérateur pour 30 minutes.
  6. Au bout de ces 30 minutes, préchauffez votre four à 170°C (chaleur tournante), couvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé, puis disposez 5 à 6 boules de pâte en les espaçant bien (sans les aplatir).
  7. Enfournez pour 12 minutes de cuisson ! Lors de la sortie du four les cookies sont tout mous et ne semblent pas vraiment cuits mais ne vous inquiétez pas, c'est normal (ils durciront après refroidissement).
  8. Sans attendre, enfoncez légèrement les chunks de chocolat blanc dans vos cookies et à votre convenance. Ensuite, transférez-les sur une grille pour qu’ils refroidissent.
Notes
  • Vous pouvez personnaliser vos cookies avec ce que vous voulez : cerneaux de noix, noisettes, nougatines, pralin, beurre de cacahuètes, noix de pécan, sésame, raisins secs ou encore cranberries séchées ! Faites vous plaisir, en revanche pour les oléagineux, on les rajoute après cuisson pour ne pas les brûler.
  • La pâte à cookie se congèle très bien (2/3 mois), donc n'hésitez pas à congeler vos boules de pâtes pour toujours avoir des cookies frais à la maison. Ensuite, il vous suffira simplement de les cuire, encore congelées, en ajoutant juste 1 à 2 minutes de temps de cuisson.
Partager cette recette

Comment commencer la diversification alimentaire ? Ça été la grande question pour nous, on était franchement perdus et on ne savait pas par où commencer, ni comment. Ça m’a un peu stressée, je dois bien l’admettre, car j’avais peur de ne pas m’y prendre comme il faut.

Vous le savez certainement, mais à la naissance, les bébés ne se nourrissent que de lait, puis vers 4 mois, l’alimentation diversifiée est recommandée par les médecins. D’ailleurs, parlons-en de nos chers docteurs, hé bien, ils n’ont pas été d’une grande utilité.

Notre pédiatre de ville nous a donné des renseignements très succincts, et nous a dit : « Elle a 4 mois, vous pouvez commencer », heu oui d’accord, mais comment ? On savait qu’il y avait la méthode classique, mais aussi la DME (diversification menée par l’enfant) et nous n’avons été soutenu dans aucune des deux.

On a juste eu une petite liste d’aliments par lesquels commencer, de ceux à éviter au début, mais nous n’avions aucune notion de quantité par exemple. À un moment donné, j’en ai eu ras-le-bol et j’ai commencé à fouiller un peu partout, jusqu’à ce que je tombe sur Cooking for my baby et là MIRACLE !

Alors comment ça fonctionne la diversification alimentaire de bébé ?

La diversification est une étape fondatrice du développement de bébé et il ne faut pas négliger ce moment. J’avais à cœur de comprendre comment cela fonctionne, je ne voulais pas me contenter de lui acheter des petits pots.

On a vraiment voulu s’investir dans son alimentation et aujourd’hui encore, je fais ses plats et desserts de manière générale (même si les petits pots et les compotes, c’est pratique en extérieur, on ne va pas se mentir) et c’est un réel plaisir.

Il est essentiel de donner à nos enfants de bonnes bases alimentaires et nutritives pour les éveiller au goût, aux différentes textures, aux odeurs, mais aussi aux couleurs. L’idée ? Lui donner envie de manger et lui inculquer le plaisir pour qu’elle ne soit pas difficile, mais plutôt curieuse de ce qui l’entoure au niveau alimentaire.

conseils pour la diversification alimentaire de bébé

Quelques conseils

On a trouvé de l’aide sur le blog Cooking for my baby. Ça a été notre base pour se lancer et en parallèle, on s’est beaucoup appuyé également sur les puéricultrices et éducatrices de jeunes enfants de la crèche où va notre fille (elles ont été supers).

Ce qu’on a adoré ? Le schéma que Céline la fondatrice du blog, a réalisé. Il est très clair et nous guide pas à pas, à la cuillère prêt (bien sûr si vous avez un pédiatre compétent, n’hésitez pas à vous référer à lui, ça reste encore la meilleure option).

Elle a donc réalisé un tableau schématique sur 30 jours pour bien commencer la diversification alimentaire. Évidemment, tout cela est indicatif et il faut respecter le rythme de votre enfant, par conséquent si bébé ne veut plus manger, on n’insiste pas et à contrario, si vous sentez qu’il en veut encore, on n’hésite pas. Et surtout, on ne supprime pas le lait !

On se lance !

Alors cet extrait est tiré de l’article que Céline a rédigé juste ici.

  1. On commence par les légumes pour éviter que bébé ne préfère les fruits après, et un seul légume à la fois pour pouvoir déceler les éventuelles allergies alimentaires.
  2. Le légume doit être cuit et mixé en purée lisse et on continue avec ce même légume durant 3 jours, tout en augmentant le nombre de cuillères petit à petit (en fonction de la réaction de bébé).
  3. Après 3 jours, on continue la diversification alimentaire mais avec un autre légume, seul également (cuit et mixé en purée lisse).

On continue sur cette même fréquence pendant 15 jours en changeant de légume tous les 3 jours.

  • Au bout de 15 jours, on peut commencer à mélanger les légumes déjà préparés les 15 jours précédents, puis en introduisant un nouveau légume à ces mélanges si on le souhaite au fur et à mesure des jours (de nouveau, une seule introduction à la fois pour bien déceler les éventuelles allergies liées à cette nouvelle introduction).
  • C’est également le moment où l’on commence à diversifier en introduisant les fruits dans l’alimentation de bébé (au goûter, c’est un bon moment pour bien différencier le salé du midi, du sucré l’après-midi). On commence avec un fruit, cuit mixé en compote lisse.
  • On termine toujours le repas avec le lait habituel (qui reste l’alimentation principale de bébé) et vous verrez un peu plus tard, pour l’introduction de laitage adapté.

À titre personnel, on a commencé par des légumes classiques : haricots verts, petits pois, carotte, pomme de terre, le brocoli, les épinards, puis on a enchaîné sur des légumes un peu différents : le panais, la blette, la betterave, le céleri, la patate douce, le potimarron, le poireau, et elle a tout aimé sauf le céleri.

Même rengaine pour les fruits, on a commencé par la banane, la pomme, la poire, la pêche et l’abricot puis on a enchaîné avec le coing, les myrtilles, le kiwi, la fraise.

Que ce soit pour les fruits ou les légumes, Ava a eu bien sûr des préférences, mais lorsqu’on faisait des mélanges, ça passait tout seul et elle ne se rendait même pas compte. Ça lui a permis de débuter la crèche en mangeant tout, elle n’a jamais rechigné à rien.

D’un point de vue technique, on achète que des produits bio (que ce soit du frais ou des petits pots). On lave bien les légumes et les fruits, on les fait cuire à la vapeur (pour garder un maximum de vitamines et nutriments) puis on mixe le tout avec une cuillère à café de mélange d’huiles bio spécial bébé (pour couvrir les besoins spécifiques de bébé).

On rajoute un peu d’eau si c’est trop épais, mais rien de plus et c’est une réussite à chaque fois ! Quel plaisir de voir sa petite bouille réagir aux différentes saveurs. Vous pouvez télécharger le tableau de la diversification alimentaire de Céline juste en dessous.

Cuisiner pour bébé

Céline crée également des recettes pour bébé, on en a testé beaucoup, on utilise encore ses recettes et à chaque fois, c’est un franc succès auprès d’Ava et un petit kiff personnel pour moi ! Je vous invite vraiment à aller explorer son blog et son site, c’est une véritable source d’information et d’inspiration.

Il y a un autre point important lorsque l’on commence, c’est le matériel et les ustensiles. Il est important de bien s’équiper pour une bonne diversification alimentaire et je vous en dirais plus dans un autre article sur le matériel prochainement. J’espère avoir pu vous aider avec ces indications et notre expérience sur la question.

Je suis une grande adepte de la cuisine japonaise et à mon grand désespoir, je suis la seule à la maison (c’est d’ailleurs totalement incompréhensible). Si vous aimez les sushis par exemple, et bien vous devriez raffoler du chirashi. Le chirashi est comme un « sushi décomposé » sous forme de bowl. Un bol de riz vinaigré accompagné de poisson cru et d’avocat.

En rajoutant quelques ingrédients, vous allez obtenir quelque chose qui ressemble aussi beaucoup au poke bowl (sauf que le poke est hawaïen et le chirashi est japonais). C’est un plat assez simple à réaliser, bien copieux, frais et gourmand.

Le chirashi de mon meilleur ami

Étant donné que mon conjoint a la cuisine japonaise en horreur, c’est une cuisine que je déguste souvent avec mes amis ou toute seule à la maison quand je suis solo.

Cet été, lorsque je suis allé rendre visite à mon meilleur ami à Biarritz, il m’a évidemment préparé ce plat dont je suis amoureuse et en plus, il le fait super bien.

Sérieusement, le meilleur chirashi que j’ai jamais mangé, je le déguste chez lui. Il a adorablement partagé sa recette avec moi rien que pour vous. Bonne régalade !

recette chirashi saumon maison

Chirashi maison au saumon et à l'avocat
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Chirashi maison au saumon et à l'avocat
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Laver et frotter le riz (2-3 fois), puis laisser égoutter 20 min.
  2. Mettre dans la casserole avec l'eau puis couvrir. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire environ 12 min. Laisser étuver 12 min puis, mettre de coté pour laisser refroidir.
  3. Mélanger le sucre, le sel et le vinaigre de riz puis ajouter la préparation dans le riz froid.
  4. Couper le saumon en dès, mélanger tous les ingrédients de la marinade puis verser le saumon dedans. Laisser reposer.
  5. Déposer au fond d’un bol le riz vinaigré, rajouter le saumon puis disposer le reste des ingrédients dans votre bol à votre convenance. Votre chirashi est prêt !
Partager cette recette

Ça y'est la rentrée est passée et toute l'organisation autour aussi. Y'a pas à dire, les étiquettes personnalisables, c'est vraiment la vie. J'ai eu des retours tellement adorables de la part du personnel de la crèche au sujet des affaires d'Ava, que je me suis dit que ce serait dommage de ne pas vous en parler.

J'ai déjà abordé la question des étiquettes personnalisables juste ici, mais Pepahart, propose un pack crèche beaucoup plus complet et pour moins cher. De plus, il y a beaucoup plus de choix au niveau du design ! On est trop fan du pack qu'on a reçu, les étiquettes tiennent vraiment bien et surtout, il y en a vraiment pour tout : les chaussures, les sucettes, la voiture, les objets, les biberons, les vêtements.

Pepahart soutient une belle cause

Le bonus le voilà, l'association Sourire à la vie. C’est une association qui accompagne les enfants malades du cancer tout au long de la maladie au travers d’un programme intra et extra hospitalier. Elle intervient tout au long de l’année à l’hôpital de la Timone à Marseille.

L’association accueille jusqu’à 150 enfants les mercredis et leur propose des activités (en fonction de leur état physique), ainsi que des séjours en pension complète: les mercredis, les week-ends et durant les vacances scolaires.

Les enfants viennent y réaliser différents projets qui ont pour but de les réconcilier avec leur corps et les inviter à se dépasser. Ces aventures leur permettent de rétablir un certain équilibre avec les épreuves difficiles qu’ils traversent et de vivre une vraie vie d’enfant malgré les contraintes des traitements qui rythment quotidiennement leur vie.

L'action de Pepahart ? La petite entreprise apporte son soutien à Sourire à la vie, en récoltant des dons jusqu’en Décembre. En effet, lorsque vous faites une commande sur la boutique en ligne, vous pouvez faire un don du montant de votre choix à l'association. Puis, un chèque sera fait à l'association en fin d’année pour les enfants avec des petits goodies Pepahart.

-10% sur le site avec le code PEPAHART

Pepahart, étiquettes personnalisables pour la crèche
Pepahart, étiquettes personnalisables pour la crèche
Pepahart, étiquettes personnalisables pour la crèche

Pepahart et moi, on vous propose un joli petit concours pour les affaires de votre loulou. Vous allez pouvoir remporter 1 lot :

  • 1 pack crèche de 178 étiquettes d'une valeur de 24€ : 56 QUICK ARTS (étiquettes thermocollantes longues), 64 ÉTIQUETTES VÊTEMENTS (59 étiquettes thermocollantes longues + 5 étiquettes thermocollantes rectangles), 56 ÉTIQUETTES AUTOCOLLANTES POUR OBJETS (16 étiquettes autocollantes rectangles + 2 étiquettes autocollantes longs + 12 étiquettes autocollantes chaussures + 3 étiquettes autocollantes extra larges + 12 étiquettes autocollantes rondes + 1 étiquette autocollante “bébé à bord”)

Pour participer, c'est tout simple :

  1. Laissez un commentaire sous ce post
  2. Likez la page Facebook de Pepahart .

Le concours débute immédiatement et jusqu’au 25 août. Il est entièrement gratuit et ouvert à la France Métropolitaine. Si le(ou la) gagnant ne répond pas sous 24H, un nouveau tirage au sort sera effectué. Bonne chance à tout le monde !

Merci à Pepahart de me permettre, de vous offrir ce cadeau

Pepahart, étiquettes personnalisables pour la crèche

L’automne et l'hiver ont l'avantage de faire ressortir nos bottes, boots et autres bottines. Il s’agit donc de trouver la paire idéale qui traversera notre automne et ainsi que l’hiver.

Quelle paire de boots cette année ?

La tendance est aux santiags et bottines chaussettes (pour les plus aventurières d'entre nous) mais certains modèles ont su se rendre indispensables et sont bien plus simples à porter, comme les boots motardes ou militaires, qui ont su rester dans le coup.

Crédits Photos © OH MY DEXY

BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019

SHOP MY STYLE

Coup de foudre total pour cette paire de boots de chez Deichmann ! Elles sont ultra confortables et ont de très belles finitions. Si vous ne connaissez pas cette marque, allez faire un tour sur leur boutique en ligne, vous allez être agréablement surpris par les modèles ainsi que les prix. 80 € pour une paire de boots en cuir, c'est carrément raisonnable.

À la recherche d'une robe, j'avais trouvé un code promo pour le site Pretty Little Things, je me suis donc dit que j'allais tester la marque et m'acheter une pièce pour voir la qualité. J'ai donc jeté mon dévolu sur cette robe longue et elle est sublime. En revanche, je ne la voyais pas aussi ouverte donc il faut assumer le côté sexy, mais elle est vraiment très belle, c'est une jolie surprise.

Et vous, quel est votre paire de boots coup de cœur pour cette saison ?

Veste en jean PRIMARK - Robe kimono PRETTY LITTLE THINGS - Boots motardes DEICHMANN* - Lunettes de soleil L'USINE A LUNETTES*

BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019
BOOTS ET BOTTINES TENDANCE AUTOMNE HIVER 2018-2019

À deux pas du Canal Saint Martin, on trouve Loui's Corner, un restaurant/bar, d'inspiration américaine et qui réserve de très jolies surprises.

Je m'y suis rendu cet été avec une amie et ce fut une très belle découverte. Tout d'abord le cadre, une immense terrasse d'angle et un intérieur à la décoration vintage, bohème et industrielle : dehors, comme dedans, on y est bien.

Grande salle, superbe terrasse, bar à vins et à cocktails, cuisine gourmande et généreuse, c'est un lieu propice à toutes les occasions.

Avis restaurant Loui's Corner à Paris
Avis restaurant Loui's Corner à Paris

On mange quoi chez Loui's Corner ?

L'idée ? Revisiter les standards de la brasserie américaine mais à la sauce parisienne, le tout, en s'appuyant sur des produits locaux et bio (lorsque c'est possible).

La carte est variée et pas trop chargée. Il y a des menus, de la viande, du poisson mais aussi des plats végétariens. Les portions sont vraiment copieuses, on est donc dans un rapport qualité-prix vraiment très intéressant.

On a évidemment commencé par l'apéritif ! Qui dit 30 degrés, dit petit cocktail et tapas. On est parti sur un Spritz et un Daiquiri, accompagné d'un assortiment de tapas qui nous avait, d'ores et déjà, bien rempli le ventre. C'était très goûteux et savoureux, un doux plaisir pour les papilles.

Assortiment de tapas 18€- Spritz 9€ - Daiquiri 9€

Avis restaurant Loui's Corner à Paris

Ensuite, on est passé aux choses sérieuses ! Comme vous le savez, je ne mange quasiment plus de viandes, je me suis donc automatiquement tourné vers le poisson et les plats végétariens. J'ai finalement jeté mon dévolu sur le Tartare de saumon et mon invité sur le Poke bowl au saumon.

Autant vous dire, qu'on a eu du mal à finir, étant donné l'apéritif qu'on venait de prendre. C'était réellement délicieux, très bien assaisonné, frais, on s'est régalés. Il n'y avait plus de place pour un dessert (la réflexion a été longue, mais on ne voulait pas faire de gâchis).

Poke de saumon bio 14€ - Tartare de saumon bio 15€

Avis restaurant Loui's Corner à Paris

Alors, on y retourne ?

Sans aucune hésitation ! Les portions sont généreuses, les ingrédients sont de qualité, le lieu est superbe et le service excellent. Pour plus d’information rendez-vous juste ici.

Loui’s Cormer 49 rue Bichat – Paris 10 Réservation Métro Goncourt ou République

Merci au restaurant pour l'invitation et l’accueil

Avis restaurant Loui's Corner à Paris