Il y a toujours des petites zones récalcitrantes, qui résistent au sport et à une alimentation saine, comme la culotte de cheval et les poignées d'amour par exemple. Sculpter votre silhouette par le froid et sans bistouri ça vous parle ? C'est le principe du coolsculpting et j'ai pu le tester le 13 mars dernier.

Le coolsculpting, qu'est-ce que c'est ?

La cryolipolyse est le premier traitement médical, non-invasif et réducteur de graisses. Ce traitement vient des États-Unis et pour l'appliquer, il faut le Coolsculpting, un appareil breveté et agréé en 2010, par un organisme de santé américain reconnu.

La cryolipolyse en action

La cryolipolyse, permet d’atomiser littéralement les amas graisseux localisés grâce au froid. Le froid s'attaque aux cellules adipeuses pour resculpter la zone, sans aucun bistouri. Le principe ? Exposé à un froid régulé, et ce, pendant un temps défini, les cellules adipeuses vont rentrer en apoptose (mort cellulaire programmée) : en gros, elles se suicident les vilaines.

Par la suite, ces cellules adipeuses mortes vont être éliminées par le système lymphatique durant les mois qui suivent. Celles qui n'ont pas pu être éliminées, vont se condenser, ce qui va réduire l'épaisseur de la couche adipeuse.

Le coolsculpting ne peut être manipulé que par un médecin ou un infirmier, formé à cette pratique et les résultats définitifs apparaissent environ 3 mois après. Soyons clair, c'est une méthode coûteuse, mais moins qu'une liposuccion et surtout non-invasive et irréversible. Pas de cicatrices et vous pouvez continuer votre vie comme si de rien n'était juste après.

Qui peut le faire ?

Il ne s'agit pas ici de maigrir, mais bien de sculpter sa silhouette en traitant les graisses tenaces et localisées. Cette méthode n'a donc aucun effet sur les personnes en surpoids. Autrement, a priori, tout le monde peut le faire (sauf les femmes enceintes).

Les étapes

J'ai été reçu à la Cryoclinique EFFILE, située 13 Rue Royale dans le 8ième arrondissement de Paris.

La rencontre

Dans un premier temps, j'ai eu un entretien avec l'infirmière responsable du centre et nous avons échangé sur ma perte de poids générale, sur la zone que je souhaitais traiter, sur mes habitudes alimentaires et sportives.

Au départ, je souhaitais faire les bras ou le ventre mais elle m'a expliqué que ce n'était pas possible, car les graisses situées sur ces zones, résultaient de ma perte de poids. Par conséquent, elle m'a conseillé de poursuivre le sport et si cela ne partait toujours pas, de penser à la chirurgie réparatrice (et non une liposuccion) ce qui n'est pas incohérent par rapport à ma situation. On a donc opté pour les poignets d'amour qui me gênait également.

La séance

  1. Prise du poids, mesure du tour de taille puis traçage de lignes sur les zones à traiter, directement sur la peau, comme lorsqu'on se fait opérer,
  2. Prise de photos sous tous les angles pour pouvoir voir les résultats ensuite,
  3. Sur chaque zone à traiter, on pose l'applicateur (une bande imbibée d'un gel spécial) puis un appareil est fixé sur chaque applicateur,
  4. La peau est aspirée, le froid se diffuse et c'est parti pour 35 min de traitement. Niveau sensation, c'est comme un suçon géant (sexy n'est-ce pas) !

À ce moment-là, on ressent clairement le froid, ce n'est pas agréable, mais ce n'est pas douloureux et la zone légèrement endolorie, va vite s'y faire et "s'endormir" en quelque sorte. J'ai fait les deux zones en même temps, donc finalement ça été assez rapide.

Le coolsculpting, une méthode d'amincissement par le froid et non-invasive
Le coolsculpting, une méthode d'amincissement par le froid et non-invasive

Le post-traitement

Je m'étais carrément endormie, donc elle me réveille adorablement et retire les machines. À cet instant, je ne sens plus les zones, elles étaient comme anesthésiées. Puis elle commence à me masser et là en revanche, c'est franchement désagréable.

Elle casse littéralement les graisses à la main pour compléter l'action des machines, et on le sent passer. À la sortie de séance, pas de douleurs particulières, pas de marques, pas de bleu, mes poignées d'amour étaient un peu sensibles, mais sans plus.

Par contre, le lendemain, j'avais très mal sur ces zones et elles étaient très sensibles : frôler une porte me faisait trembler. Cette extrême sensibilité a duré presque un mois, pour finir par s'atténuer et disparaître.

Résultats et avis

Le coolsculpting permet d'éliminer de manière irréversible, environ 40% de la zone traitée. Par contre, c'est comme tout, si vous mangez n'importe quoi et ne prenez pas soin de votre corps, je ne vois pas bien l'intérêt de cette démarche.

Donc, si vous ne faites pas un minimum attention, les graisses éliminées ne reviendront pas, mais des nouvelles se formeront. On ne va pas faire le vide pour recombler avec des mauvaises, c'est un peu dommage et idiot tout de même.

Si vous voulez optimiser l'opération, il faut quand même être dans une optique de prise en main globale. Alors, est-ce que ça fonctionne ?

Concrètement, ce fut un succès. Je ne vous montre pas de photos avant-après, tout simplement parce que je n'ai pas pensé à en prendre avec mon téléphone, tout est au centre, mais je le vois clairement dans le miroir et dans mes vêtements.

J'ai perdu 2 cm de tour de taille, ce qui peut paraître peu, mais qui a changé quelques petites choses dans mes jeans et jupes. Ma silhouette à ce niveau-là, a vraiment été redessinée et est plus uniforme. Au revoir les petits tas disgracieux !

Combien ça coûte ?

Le tarif se fait à l'application et une zone peut représenter plusieurs applications, par exemple : le ventre, ça peut être une ou deux applications, c’est le médecin qui juge de ce qu'il faut. Donc concrètement, ça peut vite chiffrer, mais le tarif est en général dégressif.

En ce qui me concerne, j'ai donc fait les poignées d'amour et cela vaut 1 200 €. C’est une somme conséquente, j'en ai conscience, mais le fait que ce soit non invasif et les résultats plutôt probants, donnent à réfléchir.

Où le faire ?

Le centre dans lequel je l'ai fait est vraiment très bien et le personnel agréable. L'infirmière m'a expliqué la méthode ainsi que le fonctionnement de la machine dans les moindres détails, elle savait ce qu'elle racontait et c'est rassurant. Vous pouvez vous y rendre et vous renseigner, sans aucun souci.

Cryoclinique EFFILE
13 Rue Royale - Paris 8
SITE WEB

Le coolsculpting, une méthode d'amincissement par le froid et non-invasive
Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: « la différence est un cadeau » .

Hâte de lire votre avis