Tag

streetwear

Browsing

Nouveau look aujourd'hui, plutôt streetstyle, pour vous parler de la marque Reyes mais surtout j'avais envie de vous parler d'une rencontre ! Si vous vous souvenez, il y a plusieurs mois, j'avais fait un roadtrip de 3 jours avec Peugeot et je vous avais expliqué que j'y avais rencontré de superbes personnes. Des blogueurs, des Youtubeurs, bref des créateurs de contenu de talents et parmi tout ce petit monde, quelques-uns sont vraiment sortis du lot pour moi (petit coucou à Quentin, Julien et Guillaume), notamment Carl.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Reyes Clothing

Reyes Clothing

Carl, un créatif plein de talent qui m'a impressionné par sa maturité, son humour et sa gentillesse. Je voyais vraiment les Youtubeurs comme des personnes qui se la racontent à mort et franchement, il m'a fait changer d'avis. Mais surtout, je n'ai pas envie de lui coller cette étiquette qui est vraiment loin de le définir. C'est aussi un danseur, un chef d'entreprise, mais surtout quelqu'un d'ambitieux et d’incroyablement passionné.

Reyes Clothing
Reyes Clothing

Reyes est une marque urbaine, vous allez pouvoir y trouver des sweats, des bombers, des sacs à dos, des vestes et bientôt des baskets. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir sa marque, à l'entendre nous raconter son parcours, ses galères, mais aussi ses petits bonheurs, l'histoire de la marque. D'ailleurs, si vous souhaitez vous tenir au courant de son actualité perso ou de celles de sa marque, je vous invite à le suivre sur ses comptes personnels Twitter et Instagram, où il partage pas mal de chose .

Reyes
Boutique en ligne - Twitter - Instagram

Reyes Clothing

Shop my style

Combinaison PIMKIE - Sweat REYES* - Baskets PUMA - Veste en jean PRIMARK

Reyes Clothing
Reyes Clothing

Fais la différence ! C'est ce que mes parents me répètent depuis qu'on vit en France, pour tout ce que j'entreprends, pour qui je veux être. C'est ce que je pense, à chaque fois que je suis en colère, que j'ai mal, que j'ai envie de faire appel à ce qu'il y a de plus violent en moi. J'essaie également de faire résonner cette petite injonction dans ma tête, dans chaque action du quotidien.

Aider une personne âgée à monter les escaliers, laisser une femme enceinte s'asseoir à ma place dans le métro, adresser un bonjour à un sans-abri. Oui, nous pouvons tous faire la différence à un moment donné, de par nos actions, mais aussi en assumant qui on est.

#Fais la diff, une marque française porteuse d'un message

Cette petite phrase, c'est également une jeune marque française de streetwear, mais surtout, deux amis qui partage les mêmes valeurs, la même ambition, le même amour pour la mode donc bien sur, lorsque la marque m'a contacté, j'ai été ravie, car je trouvais le concept vraiment au top. Utiliser des personnalités célèbres qui ont justement su, faire la différence et des phrases coup de poing, pour vous permettre d'exprimer votre voix, il n'en fallait pas plus pour me séduire.

#Fais la diff propose des sweats, des débardeurs, des tees à l'effigie de certains grands de ce monde dans différents domaines (sport, musique, politique, culture). Vous pourrez également trouver des accessoires comme des bonnets ou des casquettes, tout est sur la boutique en ligne.

J'ai choisi le pull Queens, qui représente quelques-unes des plus grandes artistes de rap, pop et r&b afro-américaines de notre siècle, des femmes fortes, puissantes, talentueuses. Certaines ne sont plus là, mais leur aura demeurent, cela m'a donné envie de m'exprimer sur un sujet complexe qui est le racisme et plus largement, comment vit-on, le fait d'être étranger en France.

Crédits photos et vidéo : Tresffun (merci d'avoir mis ton talent à mon service)

Fais la Diff, marque française de sweat
Puma suède platform gold tie

Faire entendre sa voix

Je ne suis pas née en France, mais j'y ai grandi. Comme j'ai la nationalité française, on me qualifie de Française, d'origine camerounaise. Pour moi, je suis une Camerounaise, qui vit en France. La question de l'identité et de l'appartenance, sont des sujets complexes dans lesquels je ne vais pas m'aventurer ici et qui mériteraient un article à eux seuls, mais j'ai fait un constat.

Quoique que j'ai pu accomplir et quoi que je fasse, ce ne sera jamais suffisant, je resterais une invitée en France, du moins c'est le sentiment que j'ai. Je ne suis pas une victime, je ne reproche rien à personne, mais derrière les sourires, se cache également un racisme banalisé qui n'est pas reconnu et qui fait mal.

Pourtant, on peut dire que je fais partie des étrangers "intégrés", ma mère est directrice d'une maison de retraite, mon père est ingénieur, je m'habille autant à "l'Occidentale", qu'à "l'Africaine" , je n'ai pas d'accent, j'ai plus de diplômes supérieurs que je n'en ai réellement besoin, ma petite sœur est championne d'Europe de handball, mon petit frère a monté un projet entrepreneurial brillant pour lequel il a été récompensé.

Pourquoi la différence serait un problème ?

Je suppose que c'est ça un "étranger convenable", non ? On peut dire qu'on a tous fait pour que rien ne nous soit reproché, pour contribuer positivement, pensant que cela suffirait, qu'être étranger ne comptait pas, que l'important, c'était nos actes. Malheureusement, une bonne partie de la France ne m'acceptera jamais et le problème ce n'est pas moi, Nathalie, c'est moi, la Noire.

Il m'arrive encore d'être insulté dans la rue, qu'on me crache dessus en me disant rentre dans ton pays, qu'on se lève de son siège et change de place dans le RER lorsque je m'assois, qu'on m'affirme que je n'ai pas à m'exprimer, car je ne suis pas chez moi. Oui, tout cela s'est produit au cours des 6 derniers mois.

J'ai essayé d'organiser ma pensée pour trouver les bons mots, ne pas m'éparpiller, mais je dois admettre que je suis émue, car c'est un combat. Chaque jour, je combats la haine des autres, mais je lutte également contre ma propre colère, pour ne pas tomber dans ce que des gens malveillants aimeraient tant voir, à savoir, une guerre fratricide en France. N'en déplaise à certains, nous sommes tout égaux, car tous des êtres humains.

Je comptes, tu comptes, tout compte - " Powerful " by Jussie Smollett et Alicia Keys

Peu importe qui on est, d'où on vient, on a tous quelque chose à apporter et j'aimerais donner au monde ce qu'il y a de meilleur en moi, pas la partie de moi qui souffre. Peut-être est-ce à nous, notre génération, de montrer que la différence, quel qu’elle soit (handicap, couleur de peau, langue, culture, quartier, homme, femme, etc ...) ne doit pas engendrer systématiquement la peur, la haine et peut être vecteur de richesse.

Je suis fière de tout ce qui me caractérise, pourquoi devrais-je en avoir honte ? Je ne veux plus m'excuser d'être cette personne aux multiples facettes. Soyez la meilleure version de vous-même et inonder le monde de vos compétences, de votre richesse, de votre talent, faites la diff.

être noir en France
Fais la Diff, marque française de sweat
Fais la Diff, marque française de sweat
montre casio

Article en collaboration avec FAIS LA DIFF

Shop my style

Veste en jean PRIMARK - Sweat à capuche FAIS LA DIFF * 49 € - Robe NEW LOOK - Suède platform gold PUMA - Foulard TIMODELLE * - Lunettes " Phantoms " L'USINE A LUNETTES *

Careaux, derrière ce pseudonyme, se cache Caroll Lynn, une jeune Hollandaise talentueuse et trendy. Le géant allemand du sportswear Puma a fait appel à la graphiste et designer, dans le but de réaliser une collection exclusive.

Careaux, la collaboration du love

Puma x Careaux, c'est une collection capsule de sneakers, mais aussi de vêtements, tout en féminité et élégance sans oublier l'aspect streetwear.

Une collaboration qui donne lieu à une réédition plus féminine et originale de 3 modèles iconiques de la marque. On retrouve à chaque fois une déclinaison en noir, rose ou blanc et l'imprimé roses appelé « Dedication Flower ».

La célèbre Puma Suede sera disponible en noir, blanc, ou rose. La Blaze of Glory portera le fameux motif fleuri de la designer et enfin la Duplex OG, sortira son plus beau revêtement ! Daim noir ou blanc avec un talon doré en cuir.

Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule

Ce bomber, j'en suis juste dingue, et je ne me suis même pas demandé comment le porter tellement c'était une évidence. Depuis que je l'ai, c'est bien simple, il ne me quitte plus et il est également décliné en rose et blanc.

Féminin par l'imprimé, masculin par la coupe, bref je crois que j'ai trouvé mon bomber parfait. Comble du détail, il est réversible, l'intérieur est totalement noir ce qui permet d'avoir deux styles totalement différent avec une seule pièce.

Si vous ne connaissez pas Careaux, allez la suivre sur Instagram, son compte est juste incroyablement inspirant et déborde d'énergie positive et de style.

Crédits Photos : Mélanie C Photographie

Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule

Bomber réversible PUMA x CAREAUX - Top H&M - Jean push-up BALSAMIK (offert par la marque) - Derbies BALSAMIK (offert par la marque) - Lunettes de vue L'USINE A LUNETTES (offert par la marque)

Shoppez la collection

La collection Puma x Careaux est disponible depuis le 6 août 2016 sur la boutique en ligne de la marque. Vous pouvez donc shopper dès maintenant et certaines pièces sont également disponibles sur d'autres e-shops comme Asos.

Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule
Puma x Careaux collection capsule

Les Suède Platform « Gold Toe », c'est la nouvelle paire de sneakers sortie le 15 juillet par Puma et comment vous dire que j'en suis juste amoureuse. Avec ce pack un peu spécial, la marque revisite ses classiques avec une nouvelle version de la Puma Suède classique. On trouve deux modèles dans ce pack : une version crème et une version noire.

Creepers ou Puma Suède Platform ?

Ça n'aura échappé à personne, ces modèles sont inspirés des Puma Creepers by Fenty et effectivement les similitudes sont là, mais la comparaison se limite à des détails, pour moi ce ne sont pas des copies du design de Riri.

Les Creepers ont une identité bien marquée, un design efficace et il faut bien le dire, sont entourées d'une communication assez folle, d'où l'engouement complètement dingue autour de cette collaboration et ces paires en particulier, je vous en parlais dans ce post.

Upper en daim, semelle plate-forme en caoutchouc partiellement crantée et toe métallique doré, ces paires ont leur style elles aussi et consoleront peut-être celles qui n’ont pu s’offrir les Creepers. Pour ne rien gâcher, elles sont un peu plus accessible en terme de prix ( 100€ contre 140€ pour les Fenty).

Un classique revisité

Personnellement, je suis fan et pour avoir les deux paires, je ne fais même pas de comparaison, chaque paire est finalement très différente. J'adore leur plateau, leur confort, le gros "PUMA" à l'arrière de la sneakers, mais vraiment mention spécial pour le confort, je suis comme dans des chaussons dedans, les Creepers sont un peu plus raides au niveau de la plateforme.

Puma prend un virage à 180° devant plusieurs années avec ces collaborations et son style bien affirmé. Référence du streetwear, on a hâte de voir comment la marque va encore nous surprendre.

D'ailleurs, 3 nouveaux coloris entièrement métallisés de la Puma Suède Platform sont désormais disponible sur le e-shop et rendez-vous à 10h aujourd'hui sur la boutique en ligne Puma, si vous voulez tenter d'avoir une paire de Creepers classique, hé oui, elles sont de retour en stock !

Photographe © Swagday

puma suede platform
puma suede platform
puma suede platform
puma suede platform
coiffure afro nappy bun
puma suede platform
puma suede platform
puma suede platform

Veste NEW LOOK (old videdressing) - Tshirt H&M (old) - Jean taille haute KIABI (collection actuelle) - Suède platform "Gold Toe"  PUMA (sold out) - Lunettes de vue L'USINE A LUNETTES

puma suede platform