Tag

sortir à paris

Browsing

Les Fauves, pause sauvage et gourmande

Qui aurait cru qu'un jour, je m'aventurerais dans le XIVe arrondissement de Paris, loin de moi l'idée d'être mauvaise langue, mais je suis définitivement Rive Droite et il n'y avait vraiment qu'une bonne adresse qui pouvait m'y attirer. Les Fauves, c'est mon dernier coup de cœur food, mais c'est surtout un coup de foudre humain !

Les fondateurs sont des personnes vraiment généreuses, adorables et je dois dire que je suis assez heureuse de voir des gens aussi passionnés et sympathiques, nous transmettre leur enthousiasme à travers ce genre de petites pépites parisiennes.

On prend les mêmes et on recommence

Il y a plusieurs semaines, j'ai donc été invité à venir déguster leurs petits plats, au pied de la Tour Montparnasse et ce fut un régal. Mais je n'en attendais pas moins puisque les heureux instigateurs de cette adresse, sont les fondateurs de La Maison Bleue.

Vous savez ? Ma cantine favorite dans le 10e arrondissement, niché entre le boulevard Haussmann et la Gare du Nord, et dont je vous parle bien assez régulièrement (vous pouvez retrouver mon avis ici).

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris

Les Fauves, le savoir-faire à l'état sauvage

Le restaurant vous accueille pour le petit-déjeuner, le brunch, le déjeuner ainsi que le dîner. À la carte ? De la gastronomie abordable, des présentations soignées et revisitées, des associations de goûts surprenantes, des cocktails maisons de folie.

Mais surtout, une cuisine homemade et savoureuse, élaborée à partir de produits frais, choisis avec soin, tout en gardant à l'esprit le souhait de proposer une cuisine respectueuse de la nature, au travers d'une démarche responsable bio et locale.

Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris
Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris
Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris
Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris
Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris

Pourquoi on aime ?

  • La cuisson à la braise ! c'est leur spécialité et ça fait clairement la différence au niveau du goût de la viande. Merci les fauves, j'ai dégusté chez vous l'agneau le plus délicieux qui soit,
  • Ambiance jungle tropicale minimaliste, une déco brute, sauvage, un tantinet masculine pour au final donner un lieu confortable et chaleureux,
  • Une équipe au top et aux petits soins,
  • Les cocktails sont OMG,
  • La démarche bio,
  • Ça peut vous faire aimer le XIVe arrondissement !

La carte est amenée à changer régulièrement au gré des saisons, du marché et des envies du Chef. J'apprécie ce côté imprévisible, d'une période à une autre, la proposition peut être totalement différente.

J'y suis allé un soir pour dîner, en tant qu'invité et une autre fois pour déjeuner avec une amie. Les tarifs sont raisonnables pour la qualité des produits, vous ne regretterez pas votre petite escapade gustative dans ce lieu.

Je vous conseille quoi ?

La viande ! Car la cuisson particulière à la braise apporte vraiment un plus.

Le burger ! Avec son pain rouge et sa petite sauce secrète, essayez de deviner de quoi il est composé.

Le tiramisu au Nutella...Je n'ai pas les mots.

L'Ispahan ! Un cocktail sans alcool dont ne me remets toujours pas (jus de framboises alain millat, sirop de litchi, sirop de rose, jus de citron vert)

LES FAUVES
33, Boulevard Edgar Quinet, 75014 Paris
Réservation
OUVERT TOUS LES JOURS de 7H à minuit

Ensemble du repas offert par le restaurant

Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris
Les Fauves, le nouveau restaurant tendance du 14ième arrondissement de Paris

Maison Sibille, un lieu cocooning, healthy et trendy

La Maison Sibille, cela fait des semaines que j'ai envie de vous parler de ce lieu atypique et plein de charme. Un lieu que j'ai découvert grâce à la marque de prêt-à-porter Boohoo, qui m'avait adorablement invité, en compagnie d'autres blogueuses, pour un moment de partage sous le signe du printemps et des occasions spéciales !

D'ailleurs si vous devez aller à un mariage prochainement par exemple, vous pourriez bien trouver votre bonheur dans la colection grande occasion de la boutique en ligne.

Dès l'entrée, je suis tombé littéralement amoureuse du cadre et de l'atmosphère. Un lieu empreint de la créativité, du charme et de la chaleur ses fondatrices, on n'a vraiment pas envie de partir ! Tout de suite, on se sent comme à la maison.

La Maison Sibille, une histoire de famille

On a été merveilleusement bien accueillies par l'équipe de Boohoo, ainsi que par Ana et Zully Sibille. Deux sœurs, deux personnalités, deux esprits créatifs, des origines péruviennes, un amour débordant pour la Suède, vous mixez tout ça et vous obtenez La Maison Sibille.

Elles ont pris le temps de nous expliquer leur parcours et pour la petite histoire, elles sont architectes de formation (d'ailleurs, elles ont rapatrié le showroom de leur agence Nuts & Architects sur place, c'est énorme) et c'est à elles que l'on doit la décoration de l'appartement Chez Simone, bien connu des Parisiens.

Concept-store, cantine healthy, bar, coffee-shop un lieu aux multiples facettes, où on peut y faire des ateliers DIY en famille ou entre copines, venir travailler, prendre un brunch, se poser tout simplement, s'inspirer, chiner.

Crédits Photos © GAELLE PHOTOGRAPHIE

La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède

Pourquoi on aime ?

Alors déjà l'espace et la déco, c'est juste magnifique. Un mélange entre un style scandinave, vintage et tropical, sans oublier leurs origines péruviennes qui ont également inspiré le menu.

Nous y avons dégusté des citronnades, des infusions aux fleurs, plusieurs cakes et gâteaux sans gluten (juste dinguo), un granola délicieux et homemade : bref, on s'est régalé.

Plus largement, à la carte, vous allez pouvoir retrouver: des plats comme le ceviche, le poke bowl, des gâteaux maison, des plats inspirés par la Suède et à des tarifs tout à fait raisonnables, servis avec beaucoup de chaleur et de bonne humeur.

Ensemble du repas offert par le restaurant

La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède

Où le trouver ?

MAISON SIBILLE
4 Rue Arsène Houssaye
75008 Paris

06 95 22 95 26

EN LIGNE

La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède

Les horaires

Ouvert du Lundi au Vendredi / Weekend sur réservation

FOOD
De 10h à 15h

DÉCO
De 10h à 19h

La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède
La Maison Sibille,le nouveau restaurant tendance à Paris, entre le Pérou et la Suède

Osaba, le Pays Basque à Paris

ENFIN, j'ai découvert un peu le Pays Basque, à l'occasion de mon anniversaire ! J'y suis allé pour un petit weekend chez mon meilleur ami et ça m'a fait un bien fou. Je suis tombé amoureuse de ce petit coin de paradis et j'ai plein de choses à vous dire à ce sujet (un article arrive sur Biarritz) mais en attendant, je vous présente Osaba.

Il y a quelques semaines, j'ai eu le plaisir d'être invité à découvrir leur univers, avec mon amie Virginie et ça été un super moment gourmand. Osaba, c‘est la chaleur et la convivialité du Sud, niché au coeur de Paris.

Hyper bien situé, entre la rue de Rennes, Le Bon Marché et Montparnasse, c'est une épicerie fine ainsi qu'un restaurant, 100% basque. Mélange de décoration rustique, vintage et brut, on s'y sent comme à la maison, pas de chichis, on prend le temps de déguster à la bonne franquette et dans la convivialité.

Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris

On peut manger quoi chez Osaba ?

Il propose des planches de charcuterie et de fromage d'excellente qualité et issus des producteurs du pays basque. On peut également y déguster des pintxos (tapas basques) très variés, comme on les mange à Biarritz ou en Espagne.

Vous pouvez simplement venir à l'épicerie vous procurer des produits pour la maison, venir après le travail pour un apéritif avec les copains, vous y arrêter pour déjeuner, bref tout est possible.

Alors, notre avis ?

Nous avons pris, une planche de charcuterie à partager et de manière individuelle, j'ai pris une grosse salade (avec fromage et charcuterie) et Virginie a pris seconde petite planche de charcuterie.

Autant vous dire qu'on avait vu un peu grand, c'est extrêmement copieux et le rapport qualité-prix est juste excellent, au vu des portions et la qualité des produits.

Si vous cherchez du bon vin, de la charcuterie à tomber parterre, du fromage renversant, des produits de qualité, en bref tout ce qu'on aime au Pays Basque et dans un cadre accueillant, clairement, vous devez y aller !

OSABA
29, rue Saint-Placide – 75006 Paris - Métro : Rennes
Facebook - La Fourchette
OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI de 10h à 23h

Ensemble du repas offert par le restaurant

Avis sur Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris
Avis sur Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris
Avis sur Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris
Avis sur Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris
Osaba, épicerie fine et restaurant du Pays basque à Paris

Polpo, l’élégance sur l’eau

Quelques jours après le nouvel an, j'avais le plaisir d'être conviée à découvrir la Brasserie Polpo à Levallois-Perret. Situé sur les quais, le restaurant est installé sur une péniche (ce qui déjà est super vendeur) et franchement, Caroline et moi avons été subjuguées et impressionnées par l'endroit.

Merci à la gentillesse de l’équipe qui nous accueillit avec une grande attention, le service était irréprochable et l'ambiance très agréable. Polpo vous accueille pour le brunch, le déjeuner, le diner et nous avons eu le plaisir de s'y rendre pour dîner.

POLPO
47, Quai Charles Pasqua – 92300 Levallois-Perret - Métro : Pont de Levallois-Bécon
Réservation
OUVERT TOUS LES JOURS de 12h à 15h et de 17h à 23h30

Crédits Photos © POLPO

Polpo, la brasserie sur l'eau de Levallois-Perret

Ambiance chaleureuse et trendy dans ce restaurant flottant. Il nous offre une vue panoramique sur la Seine et se pare d'une décoration végétale à l'inspiration marine, signée une nouvelle fois Laura Gonzales.

Tartare de saumon, bulots, ceviche de daurade, salade de poulpe, couteaux à la plancha, mais aussi assiette d'huîtres, homard, fish & chips, tout nous faisait envie. Vous l'aurez compris, côté cuisine, on y mange des produits de la mer, mais pas que.

Si vous n'êtes pas trop produits de la mer, on vous proposera également, des pâtes à la truffe par exemple ou encore des plats de viande. Qu'est-ce qui fait la différence ? Clairement, le lieu en lui-même ! Cheminée, table de ping-pong, fauteuil en rotin, verdure, on s'y sent vraiment très bien.

Polpo, le restaurant tendance de Levallois-Perret

On a décidé de prendre plusieurs entrées pour débuter, accompagné de verres de vin, en pensant qu'on prendrait un plat ensuite et honnêtement, on n'a pas pu. Les entrées déjà étaient très copieuses.

Fly out 12cl (Gin, concombre, jus de pomme, sirop de sucre de canne)10,50€

Les bulots - 6,50€

Ceviche de daurade au citron vert - 10,50€

Croquetas de Speck & Mozzarella au basilic - 8,80€

Stracciatella (Cœur crémeux de la burrata, servi avec focaccia) - 9,50€

La brasserie Polpo, lrestaurant tendance de Levallois-Perret

Excellent et frais, voilà ce qui caractérise le mieux ce qu'on a mangé. Niveau boisson, c'était très bien aussi et surtout, on a pris le temps.

L'équipe est vraiment attentive, pas pressante du tout, ils connaissent parfaitement la carte, on a pu profiter du cadre tranquillement. Nos estomacs étaient déjà bien remplis alors on s'est dit qu'on allait prendre un dessert, mais pas de plat. On a opté pour :

Gaufre liégeoise (pomme rôtie, caramel beurre salé) - 7,50€

Soupe mangue-passion - 9

Mention spéciale pour les bulots, le ceviche et la gaufre liégoise, j'en ai encore les papilles qui frétillent en y pensant.

Notre avis sur la Brasserie Polpo

Ce dîner était délicieux et les tarifs ne sont pas excessifs au vu de la quantité et du type de cuisine. Beaucoup de choix côté boissons, c'est frais et original (que ce soit alcoolisé ou non). La carte n'est pas trop fournie, il y a juste ce qu'il faut de proposition et toute donne envie.

Moment excellent, on s'est régalés et le lieu nous a emmenés complétement ailleurs, on y est vraiment très bien. L'ambiance feutrée et cocooning est très agréable et le service, d'une grande qualité. Je vous invite vraiment à y aller, profiter de la vue de ce lieu d'exception et de sa bonne cuisine.

On y a découvert une cuisine de la mer savoureuse, copieuse et un cadre absolument parfait. On a déjà prévu d'y retourner pour prendre un brunch, je me vois déjà, lové dans les fauteuils en rotin et près de la cheminée.

Ensemble du repas offert par le restaurant.

Polpo, le restaurant tendance de Levallois-Perret
La brasserie Polpo, lrestaurant tendance de Levallois-Perret
La brasserie Polpo, lrestaurant tendance de Levallois-Perret

La brasserie Auteuil, perle italienne à Paris

Il y a quelques jours, j'étais conviée à découvrir la Brasserie Auteuil à Paris. Située dans le 16e arrondissement et installée dans une ancienne gare, j'y ai découvert une cuisine italienne absolument divine. J'avais des a priori par rapport au secteur, à la clientèle mais je dois avouer que ça été une agréable surprise.

Merci à la gentillesse de l’équipe qui nous accueillit avec une grande délicatesse et le service était parfait malgré le monde. Le restaurant était juste bondé, victime de son succès (et à raison) et pourtant, on ne s'est pas rendu compte tout de suite que ça se remplissait à une vitesse folle.

Ouvert depuis un an, la Brasserie Auteuil vous accueille pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter, mais aussi pour l'apéritif ainsi que le dîner : nous avons eu le plaisir d'y dîner.

BRASSERIE AUTEUIL
78 rue d'Auteuil 75016 Paris - Métro : Porte d'Auteil
Facebook / Réservation
OUVERT TOUS LES JOURS de 9H à 2h – sauf le jeudi et vendredi jusqu'à 3h (service de voiturier)

Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil

De la cuisine italienne à quelques pas du Bois de Boulogne

Ambiance trendy et en même-temps intergénérationnel (on y croise autant des jeunes que des couples ou des familles) et tout cela dans un cadre qui mêle contemporain, récup, le tout avec un air de vacances.

Côté cuisine, on y mange italien d'une manière élégante et en même temps, convivial. Une cuisine généreuse, gourmande, dans le partage et la bonne humeur.

Qu'est-ce qui fait la différence ? Clairement le rooftop une pépite, qu'on n'a pas du tout envie de quitter, on a franchement eu du mal à décoller avec Arielle, on s'est sentie très bien.

Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil

Notre avis sur la Brasserie Auteuil

Ce dîner a été un vrai succès et les tarifs sont raisonnables au regard de la quantité. Honnêtement, les plats sont tellement copieux qu'on a l'impression qu'ils sont tous à partager.

On a débuté par des cocktails, ils sont frais et originaux, mais surtout il y a quand même du choix, que ce soit côté alcool ou non. Pour moi qui ne bois plus d'alcool, j'avais peur de devoir me cantonner à l'eau, mais heureusement, j'ai pu me faire plaisir. On en a goûté deux différents chacune et c'était juste excellent.

La tuerie

Green Detox (Kiwi, concombre, menthe fraîche, citron)
Green Tonic (Gin, concombre frais, liqueur de fleur de sureau, Tonic)

Ensuite, nous avons pris une planche à partager , la planche d'Auteuil, de son petit nom. Celle-ci était composée de plusieurs mets : des encornets à la romaine, des croquettes de Mozzarella et Speck au basilic, des Bruschetta (tomates marinées, oignons frais, huile d’olive, basilic) et de la Stracciatella (cœur crémeux de la Burrata, servi avec des petits pains chauds).

Tout était vraiment excellent, mais la Stracciatella, c'est sans doute la meilleure chose que j'ai mangé depuis un bon moment, je ne connaissais pas du tout et clairement, j'aurais tout mangé si j'avais pu. On se demandait, comment on allait pouvoir encore manger quelque chose (comme je vous l'ai dit, les plats sont vraiment copieux) mais la carte était vraiment tentante.

Côté plat, on a toutes les deux adoré, on s'est juste régalés. J'ai opté pour le carpaccio de bœuf (mozzarella di Bufala croustillante, poivrons marinés, Parmesan, pesto) et Arielle a pris une grosse salade. Je ne l'ai pas retrouvé sur la carte, mais je peux quand même vous dire ce qu'il y avait dedans (poulet, roquette, mâche, câpres, tomate confites, parmesan, artichauts).

Pour le dessert, sur les conseils du serveur, on est partis sur des boules de glace artisanale, saveurs mascarpone, framboise, mangue et citron. On sent la différence avec des glaces industrielles, ça n'a juste rien à voir et ça été un vrai régal pour nos papilles.

La tuerie

Glace framboise et mascarpone

Pour conclure, on a passé un excellent moment, les plats étaient très bon, l'ambiance bonne et le service, d'une grande qualité. Je vous invite vraiment à y aller, profiter de l'ambiance sur les deux étages de ce super restaurant. Petit conseil, réserver avant si vous ne voulez pas attendre.

Ensemble du repas offert par le restaurant.

Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil
Notre avis sur la Brasserie Auteuil

Vacances à Paris

Que faire si vous ne partez pas en vacances ?

Beaucoup d’entre vous sont d’ores et déjà très loin de la capitale. Après une année chargée en stress et en heures supplémentaires, votre corps méritait une belle pause. Vous êtes sûrement allongés sur un transat à siroter un cocktail ou encore sur le point de découvrir une nouvelle ville ou pays pour le plus grand plaisir de vos yeux. Un seul mot : PROFITEZ.

D’autres, un peu moins chanceux, restent sur la capitale. Faute de budget pour la plupart, vous avez décidé de « squizzer » ces vacances et de rester au chaud sur Paris. Si tel est le cas, cet article est fait pour vous. Nous allons vous donner des bons plans pour que vous puissiez, vous aussi, profiter de vos vacances. N’oublions pas que Paris est l’une des capitales les plus prisées au monde, si les touristes du monde entier y viennent, ce n’est pas pour rien.

Bien que nous y habitions, il y a énormément de choses que nous ne connaissons pas voire même des monuments que nous n’avons jamais visités. Ces vacances seront donc pour vous, une opportunité pour redécouvrir et devenir incollable sur votre patrimoine culturel.

Concerts, expos, lecture…

Avant de vous donner quelques pistes à explorer (qui vous permettront de vous sentir tel un Indiana Jones en ville), posez – vous et faites une liste de tous ces petits événements manqués, films ou expos non vus ou encore spa que vous auriez souhaité faire durant l’année et que vous avez mis de côté faute de temps. Vous aurez, certainement, de belles petites activités en perspective.

Autrement pour les férus de cinéma et de culture direction le 104, Paris 19ème, lieu sympathique se définissant comme « symbole du renouveau culturel« . Un lieu encore peu connu du grand public mais où il vous sera possible de vous y détendre et d’y découvrir des concerts, des projections, des impros, des ateliers pour enfants et encore de vous y restaurer.

Au programme actuellement, une expo sur les 120 ans de cinéma avec Gaumont ou encore un marché bio qui vous donnera accès à un large choix de produits artisanaux, en provenance directe des fermes de la région. De bons moments à passer sans se ruiner (Tarif approx. 5€).

Pour les passionnés de photographie, visitez la maison de la photographie, vous y découvrirez bons nombres d’artistes et leurs oeuvres en noir et blanc ou couleur. L’entrée y est inférieure à 10€.

Une multitude de festivals et de concerts se déroulent également un peu partout sur Paris et en banlieue parisienne. Que vous soyez plutôt hip hop, classique, jazzy ou éclectique il y a en pour tous les goûts, vous sont listés ici tous les concerts en cours. Un bon moyen de se retrouver, discuter et faire de nouvelles rencontres.

Toujours en parlant de musique, à l’IMA, ne manquez pas l’expo  » Hip – Hop, du bronx aux rues arabes » sous la direction du rappeur Akhenaton, qui retrace l’histoire de la culture hip – hop, son arrivée et son expansion dans des pays arabes. Comptez 10€ pour une entrée plein tarif. Profitez – en pour découvrir d’autres expos, ce musée retrace parfaitement l’histoire des pays arabes au travers de trouvailles exceptionnelles du temps des premières dynasties islamiques.

Outre les concerts, expos et films, prenez le temps de bouquiner, faire du sport ou tout simplement flâner au Buttes Chaumont, Parc Monceau où encore au Jardin du Luxembourg.

Autre idée ? Qui n’a jamais souhaité visiter les égouts de Paris? Cela peut paraître dégoûtant au premier abord mais vous pouvez passer un bon moment pour découvrir ce que cachent ces galeries souterraines. N’hésitez pas à y emmener vos enfants, ils se réjouiront sûrement et se sentiront le temps de la visite tels des aventuriers.

Tellement de choses peuvent vous permettre de passer d’excellentes vacances, d’autres idées vous seront dévoilés au fur et à mesure de l’été pour vous permettre de profitez un max de vos vacances même à Paris. N’hésitez pas à nous faire part également de vos bons plans en commentaire.

 

 

Les vacances à Paris #crapules

Nos spots favoris pour les vacances

La team Crapules, vous retrouve ce mois-ci avec une envie, celle de vous faire partager ses spots favoris pendant l’été. Nous sommes toutes de régions différentes, cela vous permettra donc d’étoffer votre carnet d’adresse pour vos petits week-end à travers la France.

Au départ, je voulais parler de ma ville chérie Tours, ma maison, là où je me ressource, mais justement lorsque j’y vais-je ne sors pas assez, bien trop contente de passer du temps en famille, alors ça fera l’objet d’un autre post prochainement pour ceux qui ne connaissent pas la Touraine.

Ma ville d’adoption, c’est Paris city of course. 10 ans que j’y vis, c’est dingue, le temps passe à une vitesse complétement folle. J’ai donc eu le temps de trouver mes endroits chouchous où j’apprécie vraiment me rendre pour les vacances, je reste dans la capitale.

Où boire un verre? Le Nüba

Crédits Photos © Tite-asuka
Crédits Photos © Tite-asuka

Mon roof-top chéri, j’y vais très régulièrement, pour boire un verre ou bruncher. Direction la Cité de la Mode et du Design, ambiance hype, vu sur les quais de Seine, tout ce que j’aime pour décomprésser. Le Nüba c’est quoi? Un doux mélange entre un bar et un restaurant, une terrasse de 400 m2, un style guinguette et vintage, complété par une déco ethnique et bohème, sans oublier de la Junk food et du son à fond les watt!

Où se balader? Le parc Montsouris

ballade-parc-montsouris-paris-14
Crédits Photos © Mairie de Paris

J’ai eu la chance incroyable de faire toutes mes études juste en face de cet endroit magnifique et c’est resté l’un de mes parcs préférés. J’aime aller y courir, me reposer avec un livre, organiser un petit pique-nique entre amis. Il est très grand, il y a un lac, c’est l’endroit idéal pour faire une pause.

Vous pouvez retrouver les conseils et les bonnes adresses des copines juste ici:

Le blog de Marion HistoiredeuxsoeursMademoiselle Vi

Comment s’occuper? Le cinéma en plein air la villette

dfdgdfgdf

Où bronzer ? La piscine Joséphine Baker

sdfd
crapules-3-620x620

La Maison Bleue, fraîcheur du côté bistrot

Il y a quelques jours, nous avons été invitées à tester un nouveau restaurant parisien, un bistrot plus précisément. Nous nous sommes retrouvés à La Maison Bleue, un bistrot tendance pour lequel on a eu un véritable coup de cœur.

Dans le 10e arrondissement, niché entre le boulevard Haussmann et la Gare du Nord, on a profité de la terrasse, mais surtout de la gentillesse de l’équipe.

Le concept de bistrot revisité

La Maison Bleue vous accueille pour le petit-déjeuner, le brunch, le déjeuner ainsi que le dîner : nous avons choisi le brunch. L’un des propriétaires a pris le temps de nous expliquer le concept, sa vision et nous avons été séduites et convaincues.

Le lieu

La Maison Bleue : c’est la réinvention du bistrot de quartier, au pas de notre porte. Ambiance familiale, cuisine ouverte et une couleur bleue flamboyante qui nous réchauffe le cœur. Une décoration tendance avec une touche industrielle et en même temps bohême et arty, des néons, du confort… On se laisse complétement embarquer et on s’y sent vraiment très bien.

Qui sont-ils ?

3 amis qui portés par leur passion pour la gastronomie, ont voulu dépoussiérer, l’image du bistrot traditionnel (bien qu’il y en ait de très bon). L’objectif ? L’associer à des produits frais et une cuisine travaillée, originale et savoureuse.

Après avoir repris ensemble, la brasserie « Le Poincaré » dans le 16e arrondissement en 2012, ils ont lancé La Maison Bleu, il y a quelques mois.

Pourquoi on aime ?

Ambiance décontractée dans un cadre classe et tendance , de la générosité dans les plats, de la couleur dans les assiettes. Le retour d’une cuisine saine, gastronomique et accessible. Une cuisine faite maison avec de bons produits frais du marché.

Le petit bonus !

Une cuisson à la braise à l’aide d’un four spécial qui confère aux viandes, poissons et légumes, une saveur unique et gourmande.

Notre avis sur le Brunch (25 €)

Jus de fruit du jour frais – Chocolat viennois – Œufs brouillés à la truffe -Petit Pain perdu – Dessert du jour – Brochettes de volaille et légumes de saison à la braise – Céréales Granola – Pain frais

Le jus de fruit du jour qui nous a été proposé, était celui à la pastèque, bien sur il fallait qu’on goûte. Ce n’était pas dingue mais néanmoins bon et surtout une première.

Que dire des œufs brouillés à la truffe… Je ne suis pas fan de truffe et j’ai complétement fondu. C’est ce que j’ai préféré, ça m’a réellement laissé sans voix. Le pain était excellent, le chocolat viennois était comme je l’aime, pas trop sucré et gourmand.

Le pain perdu, un vrai délice, mais surtout, je me suis réconcilié avec les légumes. La cuisson à la braise, c’est une révélation, on avait une cuisson pure, juste un peu de paprika pour relever le goût, mais honnêtement ces petits légumes se suffisaient à eux-mêmes.

Idem pour la volaille, on a eu droit à une brochette de poulet braisé, fondante, goûteuse avec sa petite sauce tomate sucrée. On a terminé sur le dessert maison du jour qui était un crumble pomme/rhubarbe vraiment très bon, fondant et léger, juste ce qu’il faut.

Mon seul bémol, c’est le granola, c’est une affaire de goût et pour le coup, ça ne m’a pas plu du tout.

Pour 25€, vous avez un brunch gourmand, complet, copieux et gastronomique, dans un superbe cadre et une ambiance chaleureuse.

Je me suis aperçue que je travaillais à 10 min, donc clairement, ça va devenir ma nouvelle cantine. On a hâte d’y retourner pour déjeuner ou dîner.

MAISON BLEUE
7, place Franz Liszt 75010 Paris
Facebook & Réservation
OUVERT TOUS LES JOURS de 7H à minuit en semaine – de 8H à 1H le week-end

Ensemble du repas offert par le restaurant.

L’œuvre végétale d’Albert kahn

Les jardins Albert Kahn

Le musée départemental et les jardins Albert Kahn sont situés à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine et s’étendent sur près de quatre hectares. Il y a vraiment des endroits d’une beauté tout à fait insoupçonnée aux portes de Paris, c’est le cas de ce lieu magique.

Albert Kahn, était un banquier français, mais aussi un grand mécène. Féru de voyages et de découvertes, il a parcouru notamment le Japon et la Chine et a constitué l’un des plus importants fonds photographiques couleur du début du XXe siècle intitulé « Les archives de la planète ». Ces fonds sont conservés et exposés au Musée. Nous n ‘avons pas visité le musée et avons couru dans les jardins.

Les jardins Albert Kahn ont été créés par lui-même à partir de 1895. Pourquoi s’être lancé dans ce chantier? Parce qu’il croyait profondément à la paix universelle et pour lui, réunir des jardins de pays et styles différents était symbolique.

Le jardin est composé de :

  • Le village japonais: créé en 1898, au retour de son premier voyage au Japon, par des jardiniers natifs. Il rapporte en pièces détachées, deux maisons ainsi que du mobilier et un pavillon de thé remplacé en 1967 par la société des maîtres de thé de l’école Urazenke de Kyoto (des cérémonies du thé y sont toujours pratiquée).

  • Le jardin japonais moderne: deux ponts de bois, une petite montagne couverte d’azalées pour évoquer le mont Fuji et ses berges de galets conçus par le paysagiste Fumiaki Takano. En hommage à Albert Kahn, Takano a organisé son jardin autour d’un cours d’eau qui évoque la vie et l’œuvre du banquier, de la naissance (cône de galets) à la mort (tourbillon inversé).

  • Le jardin à la française: créé en 1895 par deux prestigieux paysagistes de l’époque, Henri et Achille Duchêne, il comprend un salon de verdure, les serres d’un jardin d’hiver et un verger ornemental, où des arbres fruitiers (essentiellement des poiriers et des pommiers) sont associés à des rosiers anciens.

  • Le jardin anglais: des fabriques de jardins sont disposées sur le pourtour d’une vaste pelouse où serpente une rivière. On y trouve également une grande variété d’arbres (séquoïa, ginkgo, palmiers chanvres, tulipiers de Virginie, etc.) .
 » J’arrive soucieuse, je marche, je pense à ses pensées, je tombe sur une fleur: ça va mieux. « 
  • La forêt vosgienne : le banquier voulait se remémorer les paysages de son enfance. On y trouve des pins et des épicéas sur 3 000 m².
  • La « forêt bleue » : elle présente un ensemble de cèdres de l’Atlas et d’épicéas du Colorado dont les aiguilles forment un écran végétal gris-bleu où contrastent au printemps des fleurs d’azalées et de rhododendrons.
  • La forêt dorée : on y trouve une prairie d’herbes hautes et des bouleaux qui prennent des teintes dorées en automne.

Conseils & bon plan

Du 30 mai au 30 août, une exposition dans le jardin présente des photographies et récits collectés auprès des visiteurs et habitués du lieu. Des témoignages, photographies familiales et portraits de visiteurs qui enrichissent la mémoire de ce lieu d’exception.

Un moment très émouvant et chaleureux, on en a pris plein les yeux, c’est d’une réelle beauté et d’un calme olympien. On ne peut que s’y sentir bien.

Les jardins sont ouverts au public et la visite du musée et des jardins coute 4€ (il existe un tarif réduit de 2,50 €). L’accès est gratuit le premier dimanche de chaque mois.

Albert-Kahn, musée et jardin départementaux
10-14, rue du Port
92100 Boulogne-Billancourt
METRO : Boulogne – Pont de Saint-Cloud

Un nouveau glacier à Châtelet

Oronero, glacier artisanal

Avec la chaleur qu’il fait, on s’est dit que vous faire découvrir une nouvelle adresse parisienne vous mettrait en joie. Il y a quelques semaines, on a eu la possibilité de découvrir Oronero, un glacier artisanal, qui a installé sa nouvelle adresse parisienne à Châtelet et qu’on a adoré. Un concept original de glace et fooding haut de gamme, car c’est un glacier, mais aussi un café où vous pouvez vous restaurer. Bientôt la livraison sera possible.

Des glaces fait maison avec des produits et ingrédients frais. Smoothie, glaces, salades, dans un quartier où il fait bon vivre, en famille ou entre amis, on vous conseille vraiment d’aller y déguster une de leur merveilleuse glace. On aurait aimé vous la montrer également, mais malheureusement, elle était tellement bonne qu’elle n’a pas fait long feu.

oronero-glacier-artisanal-smoothie
Smoothie mangue-coco

oronero-smoothie-coco-mangue oronero-smoothie-détails oronero-smoothie-fraisOronero – 6 rue Sainte Opportune – 75001 PARIS

Ensemble du repas offert par le restaurant.