Tag

siège-auto

Browsing

Quand j'étais gamine, je faisais partie de ces enfants qui jouaient avec le port de la ceinture, je voulais être une grande et m'asseoir sur le siège arrière sans rehausseur. Devenu adolescente, j'attachais peu ma ceinture à l'arrière, uniquement quand j'étais à l'avant.

Mes parents étaient très à cheval sur le port de la ceinture, et ils se sont arraché les cheveux avec moi, mais ils ne pouvaient pas avoir les yeux derrière la tête lorsque je la passais sous mon bras en douce.

J'ai de la chance, de n'avoir jamais été victime d'accident, mais ça aurait pu être le cas. Évidemment, en grandissant et en voyant les ravages de la route, la sécurité routière est devenue une préoccupation, et d’autant plus depuis que je suis mère.

Pas de départ si tout n'est pas sécurisé

Peu importe la distance que vous avez à parcourir, le port de la ceinture de sécurité et l'utilisation d'un siège auto  adapté sont obligatoires et non négociables.

Depuis la naissance d'Ava, nous avons la chance d'être équipé, accompagné et conseillé par Bébé Confort, une marque qui n'a plus rien à prouver sur la question de la sécurité routière et qui en a d'ailleurs fait, son fer de lance.

Nous avons donc pu en tout état de cause, faire le meilleur choix possible en matière de siège-auto et en s'appuyant sur les conseils de Bébé Confort, ainsi que du blog Securange, expert en la matière, voici ce que nous avons appris.

Quelques conseils essentiels

On serre le harnais ! Le bon serrage, c'est lorsque vous pouvez passer un doigt maximum entre l'épaule et le harnais. Si vous pouvez en passer plus, ou si elle est lâche, il y a risque d’éjection. Attention également à la hauteur des harnais : si vous les avez déjà réglé au plus haut et que ça ne convient plus, alors il est temps de changer votre siège auto.

Pas de manteau ! Alors oui, ce n'est pas pratique, mais franchement, si ça peut assurer la sécurité de votre enfant, je crois que vous pouvez perdre quelques minutes pour le retirer avant d'installer votre loulou.

Retirez aussi tout autres couches qui peuvent altérer le serrage correct du harnais, car cela gêne le bon placement de la ceinture qui peut glisser sur l'abdomen et causer de graves lésions internes. D'ailleurs, c'est valable aussi pour les adultes au cas où vous ne le saviez pas.

S'il fait froid, optez pour une chancelière ou encore un nid d'ange qui sont équipés de passages pour les sangles du siège ou tout simplement d'une couverture.

On n'oublie pas la têtière ! Celle-ci va garantir une bonne protection de la tête de votre enfant, il est donc fondamental qu'elle soit bien réglée pour assurer son rôle protecteur en cas de choc. C'est-à-dire assez proche pour bien envelopper le crâne, mais sans bloquer les épaules.

Le système de fixation et de sécurité isofix

Le système de fixation Isofix est le plus sécurisé à ce jour. L'installation est simple, rapide et ce système offre plus de sécurité en cas de choc et diminue les risques d'erreur d'installation du siège auto. Les sièges auto Isofix se fixent directement sur le châssis de la voiture grâce aux attaches dans les véhicules équipés de ce système.

Le système isofix est courant depuis 2005 sur certains modèles de voitures et obligatoire sur tous les véhicules qui sortent d’usine depuis ­février 2011.

Conseils pour bien installer son enfant en voiture
Conseils pour bien installer son enfant en voiture
Conseils pour bien installer son enfant en voiture

A quoi ça ressemble ?

Les bases Isofix sont composées de 2 bras munis de pinces métalliques. Ces pinces vont venir se fixer sur les 2 anneaux Isofix de votre voiture. Ces 2 anneaux se situent entre l'assise et le dossier. Quelquefois, on les voit de manière évidente, d'autres fois, ils sont indiqués par un dessin, mais souvent, il faut les chercher surtout sur les voitures des années 2005 (expérience vécue).

Les nouveaux systèmes Isofix ne se contentent plus de ces 2 points d'ancrage et comptent maintenant un troisième point de stabilité qui est la jambe de force. Cette jambe permet d'empêcher le siège auto de basculer vers l'avant en cas de collision. La jambe de force est un pied, réglable en hauteur, qui s'appuie sur le plancher de la voiture et stabilise le siège.

Pearl Pro i-Size de Bébé Confort

Personnellement, nous sommes équipé du siège-auto Pearl Pro i-Size de Bébé Confort et nous en sommes entièrement satisfaits. Il est utilisable dos ou face à la route, de 6 mois à 4 ans environ (de 67 à 105 cm - maximum 18,5 kg).

Le Pearl Pro i-Size offre des performances de sécurité de pointe en se conformant à la dernière norme i-Size (R129). Ce siège offre une facilité d'utilisation avec un harnais innovant qui reste en place, un passage très facile du dos à la route au face à la route, et une inclinaison complète possible dans les deux positions.

La base Isofix 3wayFix qui va avec, possède un témoin lumineux et sonore confirmant la bonne installation ! Impossible de se louper et c'est rassurant de savoir qu'on a installé les choses correctement. Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des équipements de sécurité que nous avons et que je vous conseille.

Base FamilyFix One i-Size

Siège auto Cosi Pebble Plus (primé au crash test)

Siège auto Pearl Pro i-Size

Réhausseur Kore Pro i-Size

IMPORTANT

Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de découvrir en avant-première la dernière innovation de Bébé Confort: le réhausseur Kore Pro i-Size qui permet aux plus grands, de s'attacher tout seul si ils le souhaitent grâce au système ClickAssistLight.

Qu'est-ce que c'est ? Une aide lumineuse qui permet à l'enfant de repérer la boucle de ceinture d'un seul coup d'œil, dans toutes circonstances. Il bénéficie également d'un ajustement simultané en hauteur et en largeur, pour optimiser le confort. Il est bien sûr conforme à la réglementation R129 et est doté du Side Protection System Plus (SPS Plus) pour encore plus de sécurité en cas de choc latéral.

Depuis 2005, le conducteur est responsable du port de la ceinture ou d’un moyen de retenue adapté pour tous ses passagers âgés de moins de 18 ans. Le fait de transporter un mineur non retenu dans un dispositif adapté à sa morphologie, pour les plus petits, ou non ceinturé, pour les plus grands, est sanctionné d’une amende forfaitaire de 135 € pour le conducteur.