Tag

nutrition

Browsing

Aujourd’hui, on va parler de compléments alimentaires et super aliments naturels avec Natural Mojo. Comme vous le savez, cela va maintenant faire presque 2 ans que j'ai été opéré et que j'ai par la même occasion, amorcé mon rééquilibrage alimentaire. Cependant, ma grossesse, et surtout les difficultés qui ont suivi la naissance de ma fille...ça m'a un peu replongé dans mes travers pour être honnête.

Comme je l'ai toujours dit ici, la sleevegastrectomie n'est pas une solution-miracle. Il est évident que sans cela, je n'aurais jamais pu perdre 50 kilos en 8 mois, mais c'est aussi mon changement d'alimentation et le fait d'inclure le sport dans mes habitudes, qui ont contribué à ma perte de poids. Ensuite, un bébé s'est installé !

Un merveilleux cadeau, mais qui laisse des traces et bien que durant ma grossesse, j'ai pris très peu de poids (7 kg), j'en pris 8 kg à la naissance à cause du stress notamment et aujourd'hui, ces kilos ne sont pas si simple à perdre. J'attendais l'autorisation pour reprendre le sport avec impatience après ma rééducation du périnée, car je sentais que je m'empâtais et que je n'étais plus maître de mon corps.

Dès que j'ai pu, je m'y suis remise, à raison de 4 fois par semaine, mais côté alimentation, bien que la sleeve ait repris ses droits, ça restait difficile !Fini les pertes de 3 kg par semaine, je sentais que j'avais besoin d'un coup de pouce, de résultat et surtout de motivation.

Lorsque la possibilité de tester Natural Mojo s'est présentée, je n'ai pas hésité. Vous avez sans doute, comme moi, beaucoup entendu parler de cette marque via les blogs ou les réseaux sociaux ! Mais parfois, trop de communication, tue la communication et j'avais hâte de pouvoir me faire ma propre idée sur ces produits. Natural Mojo m'a donc proposé de tester leur programme Mojo-Slim de 4 semaines (programme minceur) et après un mois, je vous livre mon avis, sans filtre.

Avis sur le programme minceur de Natural Mojo

Qu'est-ce que Natural Mojo ?

Natural Mojo est une marque allemande de produits 100 % naturels (à ne pas confondre avec le bio, car en l'occurence, les produits ne le sont pas), qui propose : des compléments alimentaires, des substituts de repas et des thés. Tous ces produits sont conçus avec des supers-aliments naturels (en gros des aliments qui vous apportent des nutriments essentiels, des bienfaits et ne nuisent pas à votre santé). La marque propose différentes cures et programmes sur plusieurs thématiques (minceur, detox, bien-être).

Le programme Mojo-Slim 4 semaines

Ce programme existe aussi en 1, 2 et 6 semaines. La promesse de la marque : " Le programme compréhensif pour une perte de poids saine et naturelle avec des résultats convaincants en seulement 28 jours. Un programme de quatre semaines facile à suivre avec nos produits, des recettes, un planning quotidien et le support d’experts. Des conseils nutrition et fitness pour moins de 7 € par jour. "

Le fonctionnement du programme est très simple :

  • HAPPY TEA : le thé est à prendre le matin et le soir,
  • BODY SHAPE : la poudre protéinée vient remplacer un repas dans votre journée (de 3 à 5 cuillères doseuses + 200 ml de lait végétal non sucré + 1 cuillère à café d'huile végétale),
  • CAPS : les compléments alimentaires se prennent toujours durant le déjeuner (et avant sa séance de sport),

Concernant le sport, il est conseillé d'en faire 30 minutes (2 fois par semaine) mais vous pouvez évidemment en faire plus.

Avis sur le programme minceur de Natural Mojo
Avis sur le programme minceur de Natural Mojo

Mon avis sur Natural Mojo

Malgré le fait que ce ne soit pas du tout contraignant au quotidien, ce programme a été difficile pour moi, car je me suis vite lassé. Je n'ai pas l'habitude de prendre des substituts de repas, c'était nouveau et rentrer dans cette routine a été très difficile les deux premières semaines. J'ai perdu du poids durablement en mangeant sainement, pas en remplaçant mes repas par de la poudre donc il est vrai que le concept du shaker a été dur à saisir.

L'autre difficulté a été le goût, je n'ai pas du tout aimé. Quand on vous annonce des saveurs comme chocolat, vanille, fruits rouges, vous vous attendez à retrouver des goûts assez proches de ce que vous connaissez, mais ce n'est pas le cas. Rassurez-vous, après, on s’y fait, mais ne vous attendez pas à quelque chose de délicieux.

Les shakers ont été difficiles à les avaler donc déjà au niveau de la texture, je mettais le minium de cuillères recommandées (soit 3 car à 5 cuillères, c'était imbuvable pour moi) et parfois, lorsque j'utilisais la poudre en smoothie, je rajoutais un peu de fruits. J'ai beaucoup exploré le blog de la marque et me suis également appuyé sur le guide nutritionnel, pour adapter des recettes avec la poudre protéinée pour varier un peu du shaker.

Concernant les gélules, pareil, j'ai eu des difficultés à les prendre pour une raison : je suis phobique des comprimés. J'ai une peur panique de m'étouffer avec depuis que je suis petite et depuis, je ne peux rien avaler qui excède la taille d'une pilule. La gamme de thés par contre, c'est un vrai bonheur à prendre et je compte bien en acheter d'ailleurs pour poursuivre.

Combien coûte le programme ? Le programme de 4 semaines coûte 324€90 (un coût très élevé, on est d'accord), mais il est actuellement en promotion, au tarif de 199€98 et avec mon code promo natou_box, vous bénéficiez d'une réduction de 40 % sur tous les programmes Mojo-Slim.

Avis sur le programme minceur de Natural Mojo

Alors, les résultats ?

En 4 semaines (en complément de quatre séances de sport par semaine et d’une alimentation équilibrée), j'ai perdu 2 kilos, je me sens moins lourde, moins gonflée, moins ballonnée, plus à l'aise dans mon corps malgré une perte de poids invisible physiquement et surtout, plus du tout envie de grignoter.

Une perte de poids pas folle, mais qui s'explique aussi par le fait que je n'ai pas pris des boissons tous les jours et je n'ai pas pris non plus toutes les gélules qui sont notamment brûle-graisse. Compte tenu de ces paramètres, une perte de 2 kilos en 4 semaines, c'est tout à fait correct.

Bilan

En conclusion, je pense que si j'avais respecté le programme à la lettre, j'aurais sans doute perdu le double de ce que j'ai perdu. Malgré le goût pas terrible des shakers, les différentes recettes trouvées sur le blog de la marque, m'ont donné envie d'inclure les produits Natural Mojo dans mon quotidien, pour avoir un complément naturel dans ma perte de poids.

Encore une fois, je vous rappelle que si vous ne faites pas de sport et que vous ne surveillez pas votre alimentation, il n'y aura pas de résultats durables. Voilà l’essentiel de mon expérience avec le programme Mojo-Slim ! Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de Natural Mojo et si vous souhaitez tester un de leurs programmes minceur, vous trouverez ci-dessous mon code promo, qui vous offre 40 % de réduction. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser.

- 40% avec le code natou-box (uniquement sur les programmes Mojo-Slim)

Suite aux commentaires laissés sur le post, je me suis aperçue que je n'avais peut-être pas été claire ou que je me suis peut-être mal exprès, j'ai donc tenté d'éclaircir ma pensée.

UPDATE

Je suis flexitarienne ! Ça y'est, c'est dit (j'ai l'impression de faire mon coming-out). Je ne suis pas végétarienne, pas vegan, pas totalement carnivore et pas omnivore non plus, mais alors je suis quoi ?

Cette question me taraude depuis plusieurs semaines, j'ai eu une espèce de passage à vide horrible avec mon alimentation ces derniers temps, ça m'a vraiment perturbé. J'en ai parlé sur Snapchat (@crazy_soprane) et j'ai eu des adorables retours sur ma "condition".

Je n'arrivais pas à comprendre où je me situais, et j'avais besoin d'avoir une appartenance. En cherchant bien et en expliquant mon ressenti, une abonnée sur Snapchat m'a parlé du flexitarisme, sa définition et finalement, c'est ce qui me définit le mieux aujourd'hui.

Etre flexitarienne, ça veut dire quoi ?

En gros, j'ai un régime alimentaire similaire aux végétariens mais avec de la flexibilité et pas pour les mêmes raisons. C'est-à-dire que je mange très peu de viande et un peu de poisson, sans pour autant arrêter totalement d'en consommer.

Le flexitarisme, on dirait le nom barbare d'une nouvelle technique de fitness, mais non, c'est finalement assez simple. C'est un régime alimentaire qui oscille entre omnivore, végétarien et végan.

Les végétariens et les vegans sont des personnes concernées par la cause animale, un flexitarien est quant à lui dans une optique d’une meilleure consommation.

Comment je le vis ?

Pour ma part, ce régime alimentaire, n'est pas un choix et c'est ce qui m'a pas mal bousculé. J'ai été opéré il y a bientôt 6 mois (c'est fou comme ça passe vite), et je n'avais pas vraiment anticipé cette réaction de mon corps.

J'aime la viande (vraiment), le poulet est au top de ma liste, suivi de l'agneau et du porc, mais ça, c'était avant. Ma sleeve a clairement redistribué les cartes et littéralement changé mes goûts. La viande, ce n'est plus trop mon fort, j'aime toujours ça mais moins car le plaisir que j'avais avant quand j'en mangeait n'est plus le même.

J'ai l'impression que le goût de la viande a changé, du moins je ne le perçois plus comme avant. La seconde raison est la provenance de la viande, désormais, je fais attention à la provenance de ce que j'ingère et étant donné qu'il faut passé par des coopératives (genre La Ruche) et que clairement c'est assez onéreux, ben je m'abstiens, je garde ça pour un petit plaisir très ponctuel.

Je préfère manger de la viande une fois par mois, mais tout droit sorti de chez le boucher plutôt que de payer une blinde au supermarché pour prendre du poulet sorti de je ne sais où.

Ça m'a beaucoup perturbé de m'apercevoir que chaque fois que je vais au restaurant, je prends un plat végétarien, que quand je fais mes courses, je pense directement légumes et quinoa, plutôt que pâtes et poulet.

ma vie de flexitarienne
ma vie de flexitarienne

Etre flexitarienne pour consommer mieux

On fait des économies très clairement car la viande, dans ce que l'on consomme au quotidien, est probablement la chose la plus onéreuse.

Deuxièmement, même si mon changement d'alimentation n'a strictement rien à voir avec la cause animale, j'ai tout de même eu une petite prise de conscience sur un point.

Un animal est un être vivant et effectivement les conditions d'élevage, de traitement etc sont parfois inhumaines et barbares, j'en convient. Je ne serais jamais végétarienne car ce n'est pas mon mode de pensée mais je dois avouer qu'au vu de ces éléments, le fait de savoir que je ne contribue pas à ce circuit, me permet d'atténuer ma frustration de ne plus manger de la viande comme je veux.

Néanmoins, quand je peux en manger, quand ça passe, je le fais et avec plaisir. C'est rare mais quand je veux me faire un petit plaisir, je prends la direction du boucher pour avoir une pièce de qualité.

Autrement, je mange plutôt des plats végétariens (mais le tofu, c'est hors de question), j'ai arrêté les pâtes et je privilégie les légumineuses et les céréales. Je fais le plein de produits frais, tous les week-end, au marché et bio quand je peux mais je ne suis pas tellement attaché à ça.

Du coup, je suis assez curieuse, je m'informe, je regarde pas mal de vidéos de cuisine végétarienne sur YouTube,j'assaisonne beaucoup plus mes plats et j'adapte les recettes végétariennes à mon goût, en incluant de la viande ou pas. Je découvre vraiment une nouvelle manière de cuisiner.

Au final ...

Je fais attention à ce que je mange, mais je ne me restreins pas du tout, si j’ai envie de manger un plat avec de la viande au restaurant ou chez des amis, je peux le faire. Et si je veux manger un plat végétarien, c’est exactement pareil.

Être flexitarienne n'était pas mon choix, mais je commence à l'accepter. Honnêtement ça ne me fait pas de mal, ça me fait même beaucoup de bien, car ça m'aide à avoir une vie saine et c'est excellent pour mon activité physique, il faut simplement s'habituer. J'aimerais beaucoup avoir votre avis là-dessus !

Encore une habitude que j’ai prise et découverte aux États-Unis. Alors pour vous expliquer ce que c’est, c’est tout simplement de l’eau mélangée à des fruits ou bien des légumes. 

Pourquoi se mettre à l’eau detox ?

L’eau detox, c’est la solution pour s’hydrater et nettoyer son organisme avec du goût et zéro calorie. Vous pouvez également y rajouter des herbes ou des épices. Vous imaginez bien qu’il y a un certain nombre de combinaisons possible en fonction de vos goûts.

Vous allez repousser les toxines hors de votre corps et libérer les vitaminesCette boisson est devenue une alliée rafraîchissante et détoxifiante, si comme moi, vous souhaitez faire plus attention à ce que vous mangé et la manière dont vous mangez.

Comment les préparer ?

C’est très simple, vous allez mettre tous les ingrédients dans un pot, un bocal ou une mason jar (c’est ce que j’utilise le plus) et remplir le récipient utilisé d’eau. Coupez les ingrédients en tranches ou en rondelles, mais ne les pressez pas, il faut que l’ingrédient puisse libérer toutes ces vitamines. Puis vous fermez hermétiquement et vous laissez votre breuvage au frais pendant 1 heure pour bien laisser, infuser et refroidirConseil: lavez bien les fruits avant de les recouvrir d’eau.

Notre avis

La detox water est essentiellement une boisson 100% naturelle qui hydrate et nous fait consommer plus de fruits. Concernant l’aspect detox qui y est rattaché, n’oublions pas qu’il s’agit uniquement d’eau et de fruits. Tous les fruits n’ont pas ces propriétés d’élimination de toxine, bien choisir donc ces fruits pour ceux et celles qui souhaitent une véritable action désintoxiquante telle que les baies, les citrons ou encore les pommes acides…

eau-detox-framboise
Eau détox à la framboise, myrtilles et concombre

Petit conseil pour ne pas faire de gaspillages, vous pouvez réutiliser les fruits pour vous faire par exemple un smoothie qui sera une bonne petite gourmandise healthy où les manger avec un yaourt nature, tout simplement. Vous pouvez également les réutiliser pour vos soins beautés, notamment avec le concombre qui permet d’atténuer ces poches sous les yeux par exemple.