Tag

healthy

Browsing

Aujourd’hui, j’avais envie de vous surprendre avec une recette de curry végétarien aux brocolis ! Oui, vous avez bien lu, un curry à base de brocolis, choux-fleurs et pousses de haricots mungo. D’ailleurs, vous connaissez cette légumineuse .

De façon générale, les légumineuses contiennent plusieurs éléments bénéfiques pour la santé tels que les fibres alimentaires, les glucides complexes et les antioxydants. Elles sont peu caloriques, riches en protéines et contiennent également plusieurs minéraux importants comme le fer, le zinc, le cuivre et le potassium. Les haricots mungo sont aussi d’excellentes sources de folate (vitamine B9), ce qui est parfait pour les opérés de chirurgie bariatrique (le folate participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges).

Vous pouvez trouver des pousses de haricots mungo en grande surface, et si j’ai une marque à vous conseiller, ce sera Wofoo. Pourquoi ? Parce que c’est Français, sans additifs, sans OGM et sans conservateurs. Quand Wofoo m’a mis au défi de préparer une recette avec leurs pousses de haricots mungo, j’ai tout de suite pensé à un curry. Le curry fait partie de mes épices préférées, ça relève tout, pile-poil comme il faut.

J’espère que ma petite recette va vous plaire. Bonne dégustation !


Curry végétarien de brocolis à la noix de coco
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 Personnes 20 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Portions Temps de Préparation
4 Personnes 20 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Curry végétarien de brocolis à la noix de coco
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 Personnes 20 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Portions Temps de Préparation
4 Personnes 20 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Ingrédients
Portions: Personnes
Instructions
  1. Faire cuire le riz selon les instructions figurant sur l'emballage. Laver les bouquets de brocoli, ainsi que de chou-fleur et faire cuire 10 min à la vapeur pour qu'il garde du croquant.
  2. Emincez finement l'oignon et lavez les pousses de haricots mungo. Ensuite faire chauffer l’huile d'olive dans un wok ou une grande poêle et faire revenir l'oignon avec les pousses de haricots et le gingembre, environ 3-5 minutes.
  3. Ajouter le curry en poudre, le curcuma et faire cuire brièvement. Déglacer avec le bouillon de légumes et le citron puis rajoutez la crème de coco. Faire cuire à feu doux durant 15 minutes. Ajouter  les pois chiches, et le brocoli dans le wok et laisser cuire environ 10 minutes. Servez accompagné de riz (parsemer de noix de coco râpée si vous le souhaitez
  4. Ajouter  la coriandre, le brocoli et le chou-fleuri dans le wok et laisser cuire à couvert durant environ 10 minutes.
  5. Servez accompagné de riz !
Partager cette recette

Les Energy Balls c’est le snack idéal pour faire le plein d’énergie ! Sans compter que c’est sain, facile à faire et coupe-faim, mais qu’est-ce que c’est ? Hé bien, c’est tout simplement une combinaison d’ingrédients healthy, mixés et qui vont former une pâte, que l’on façonne ensuite en forme de balles.

Fruits à coque (amandes, noix, noisettes, noix de cajou), des fruits secs (figues, dattes, cranberry, baies de Goji), des aliments en poudre (maca, açaï, matcha, cacao), des sucres naturels (miel, purée d’amandes, beurre de cacahuètes) et des toppings (cacao, copeaux de coco, graines de chia).

Quels sont les bienfaits de ces balls ?

Il y a plusieurs bienfaits notables avec ces petites boules :

  • C’est fait maison, donc sans additifs, sans conservateurs ni colorants
  • Vous savez ce qu’il y a dedans et vous maîtrisez les doses de sucres et de gras en faisant de meilleurs choix pour la santé (oléagineux pour le bon gras, fruits secs pour le bon sucre).
  • Ils s’adaptent à tous les régimes alimentaires.
  • C’est une super idée pour un en-cas ou pour récupérer après une séance de sport.

Personnellement, je ne peux plus m’en passer et ça coûte bien moins cher que de les acheter tout fait.


Energy balls coco et beurre de cacahuètes
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Energy balls coco et beurre de cacahuètes
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Ingrédients
Portions: balls
Instructions
  1. Avant de tout mélanger, trempez les dattes dans de l'eau tiède durant 15 min et mettre de côté la noix de coco râpée pour la décoration.
  2. Mettre tous les ingrédients dans un mixeur et mélangez, jusqu'à obtenir une pâte. Si celle-ci est un peu trop friable, vous pouvez rajouter un tout petit d'eau (1 à 2 cuillères à soupe).
  3. Formez vos boules, enrobez-les de noix de coco râpée et mettez sur une plaque (ou un plat). Une fois, l'opération terminée, laissez 2h au frais minimum pour déguster tout de suite, mais sinon, le lendemain, c'est vraiment parfait. Ensuite, vous pouvez les conserver au frais, durant une bonne semaine et dégustez une boule en en-cas ou avant votre séance de sport.
Partager cette recette

Je vous propose une recette toute simple, healthy et gourmande suite à un défi qui m’a été lancée par une association : Movember. Cette association lutte pour la prévention des maladies masculines physiques et mentales, en sensibilisant, mais surtout en organisant en novembre, le mois de la moustache.

Avec mon homme, nous avons donc créé cette recette à 4 mains pour soutenir l’association. D’ailleurs, j’ai besoin de vous ! Vous pouvez faire un don sur une cagnotte dédiée à cette cause et si on atteint le montant attendu, ma recette sera à la carte du restaurant de Laury Thillleman : Vida. Gros bonus, je pourrais également inviter l’un d’entre vous à venir dîner avec moi au restaurant, si je gagne.

C’est une recette simple, healthy, mais qui reste gourmande ! Notamment avec le parmesan ! J’ai utilisé un parmesan Grana Padano AOP, que j’ai eu le bonheur de recevoir il y a quelque temps et qui est juste délicieux. Dès que je l’ai goûté, j’ai eu des idées de recettes plein la tête. J’espère que vous vous régalerez autant que moi.


Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Tartine à l'avocat et parmesan
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
2 personnes 20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Commencez par préparer la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients et mettez de côté.
  2. Prenez 2 assiettes, et disposez une tartine de seigle complet sur chacune d'elles.
  3. Videz votre avocat dans un bol et écrasez-le grossièrement à la fourchette. Puis rajoutez l'huile d'olive, la gousse d'ail (au préalable écrasé et haché), le sel, les graines de sésame et mélangez le tout.
  4. Disposez l'avocat sur les 2 tartines, saupoudrez de paprika puis râpez du parmesan. Rajoutez ensuite vos feuilles d'épinards, quelques tomates et enfin votre vinaigrette. Régalez-vous !
Partager cette recette

Je suis une grande adepte de la cuisine japonaise et à mon grand désespoir, je suis la seule à la maison (c’est d’ailleurs totalement incompréhensible). Si vous aimez les sushis par exemple, et bien vous devriez raffoler du chirashi. Le chirashi est comme un « sushi décomposé » sous forme de bowl. Un bol de riz vinaigré accompagné de poisson cru et d’avocat.

En rajoutant quelques ingrédients, vous allez obtenir quelque chose qui ressemble aussi beaucoup au poke bowl (sauf que le poke est hawaïen et le chirashi est japonais). C’est un plat assez simple à réaliser, bien copieux, frais et gourmand.

Le chirashi de mon meilleur ami

Étant donné que mon conjoint a la cuisine japonaise en horreur, c’est une cuisine que je déguste souvent avec mes amis ou toute seule à la maison quand je suis solo.

Cet été, lorsque je suis allé rendre visite à mon meilleur ami à Biarritz, il m’a évidemment préparé ce plat dont je suis amoureuse et en plus, il le fait super bien.

Sérieusement, le meilleur chirashi que j’ai jamais mangé, je le déguste chez lui. Il a adorablement partagé sa recette avec moi rien que pour vous. Bonne régalade !

recette chirashi saumon maison

Chirashi maison au saumon et à l'avocat
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Chirashi maison au saumon et à l'avocat
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Portions Temps de Préparation
3 personnes 20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Laver et frotter le riz (2-3 fois), puis laisser égoutter 20 min.
  2. Mettre dans la casserole avec l'eau puis couvrir. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire environ 12 min. Laisser étuver 12 min puis, mettre de coté pour laisser refroidir.
  3. Mélanger le sucre, le sel et le vinaigre de riz puis ajouter la préparation dans le riz froid.
  4. Couper le saumon en dès, mélanger tous les ingrédients de la marinade puis verser le saumon dedans. Laisser reposer.
  5. Déposer au fond d’un bol le riz vinaigré, rajouter le saumon puis disposer le reste des ingrédients dans votre bol à votre convenance. Votre chirashi est prêt !
Partager cette recette

Il est important pour moi de manger correctement, mais je ne veux pas que ce soit trop compliqué à réaliser, alors si vous êtes comme moi, cette recette est parfaite pour vous ! Je suis une grande adepte des Buddhas bowl, des pokes bowl, des quiches, mais aussi des tartes. Ça tombe bien, c’est le sujet du jour !

Cette recette est vraiment super simple, même si je voulais faire plus facile encore, je ne pourrais pas. En plus de ça, pour les végétariens et les flexitariens, nul besoin de crème ou d’œufs, juste un peu de fromage frais (ou de pesto pour les végétariens) dans le fond de la pâte et une bûche de chèvre (ou de fromage vegan) qui fond à la cuisson pour lier les légumes.

Le secret de cette merveilleuse tarte ? La cuisson qui est douce mais surtout longue pour que les légumes soient bien cuits. Bonne dégustation !
Recette facile de tarte aux légumes

Tarte facile, tomate, courgette et chèvre
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
6 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Portions Temps de Préparation
6 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Tarte facile, tomate, courgette et chèvre
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
6 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Portions Temps de Préparation
6 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Préchauffez votre four à 180°C puis sortez la pâte de son emballage (tout en gardant la feuille de cuisson). Ensuite, piquez-la avec une fourchette sur toute sa surface et glissez-la dans un moule à tarte.
  2. Préparez votre garniture en découpant les courgettes, les tomates et le fromage de chèvre en rondelles (pas trop épaisses). Ensuite, tartinez le fond de la pâte avec le fromage frais ou le pesto, c'est à votre convenance.
  3. Pour remplir votre tarte, vous avez deux possibilités : 1. Faire se chevaucher la courgette, la tomate, le chèvre, en tournant, jusqu'à arriver au centre. 2. Commencez par remplir votre tarte avec toutes les rondelles de courgette, en les faisant se chevaucher et glissez ensuite les tomates entre les courgettes puis le fromage de chèvre.
  4. On descend la termine du four à 160 °C puis on termine la recette, en versant un filet d'huile d'olive sur les légumes ! Poivrez, salez et enfournez pour 45 à 50 mn.
  5. Une fois bien cuite et sortie du four, parsemez votre tarte de quelques herbes fraîches (persil, basilic, coriandre...) et servez accompagné d'une petite salade bien assaisonnée.
Notes

Pour que votre pâte soit suffisamment cuite dans le fond, d'une part, je vous conseille d'utiliser plutôt un moule en métal pour que la chaleur se diffuse bien dans tout le plat, et d'autre part, utilisez la fonction "cuisson par le bas" (si vous l'avez) en plus de la chaleur tournante.

Partager cette recette

Alala, la grossesse, c’est un événement heureux et une expérience dingue, mais quand même, qu’on se le dise, ça fout un sacré bordel dans ton corps. Les médisants diront : « tu t’en fous, t’as une sleeve, tu vas perdre facilement ton poids de grossesse » !

Alors je le redis une bonne fois pour toutes, la sleeve est une aide considérable, c’est évident, je n’aurais peut-être pris 15 kg durant ma grossesse sans ça, mais ce n’est pas magique.

L’estomac est un muscle qui regrossit si on le nourrit avec n’importe quoi, on va grossir : LOGIQUE. Je n’ai pas perdu 45 kg uniquement grâce à la sleeve : j’ai repris le sport régulièrement et j’ai changé mes habitudes alimentaires ainsi que mon comportement alimentaire ! Et c’est là qu’intervient Linecoaching !

Crédits Photos © ESTELLE TEST FOR YOU

Comment j’ai géré la prise de poids durant ma grossesse ?

Franchement, j’ai géré comme une chef ! J’ai fait attention à ce que je mangeais sans pour autant me frustrer mais je ne faisais pas d’excès. Résultat, seulement 7 kg pris : le rêve. Mais les conditions d’arrivée d’Ava, ont chamboulé toutes mes bonnes habitudes.

Je suis retombé dans des comportements compulsifs et émotionnels face à la nourriture. J’avais tellement d’angoisse, de colère, de tristesse et de souffrance en moi, qu’il m’était impossible de réfléchir de manière rationnelle.

On vivait à l’hôpital, on ne mangeait presque rien et lorsqu’on mangeait, c’était souvent tard, gras et rapide, car on voulait être auprès de notre enfant : la facilité quoi. Au final : 8 kg en plus post-grossesse soit 15 kg au total…ça fait mal.

Clairement, cette prise de poids me gêne car ce n’est plus moi, ce n’est plus mon corps et sans me focaliser sur le poids, j’ai besoin de retrouver un corps dans lequel je me sens bien.

La méthode Linecoaching, c’est quoi ?

Lorsque Linecoaching m’a contacté pour tester leur programme, j’étais clairement sceptique. Je suis contre les régimes, je sais bien l’effet néfaste que ça peut avoir sur quelqu’un, donc au départ, ça partait mal. Puis j’ai demandé plus de précisions et on m’a expliqué que ce n’était pas un régime, mais une thérapie comportementale : là, ça me parlait déjà un peu plus.

Linecoaching, c’est une méthode pour maigrir sans régime, fondée sur l’alimentation intuitive : une approche initiée par Jean-Philippe Zermati, nutritionniste, et Gérard Apfeldorfer, psychothérapeute. L’idée ? Perdre du poids de façon naturelle et durable, en réapprenant à manger, tout en respectant ses sensations alimentaires et en régulant mieux ses envies de manger d’origine émotionnelle.

Le parcours alimentaire est personnalisé et on travaille sur les aspects comportementaux et émotionnels de l’alimentation. Un programme de coaching sportif sur-mesure est également proposé (en format vidéo), pour entretenir votre forme, avec une évaluation de niveau au départ.

Il y a également une messagerie directe avec notre coach, un suivi régulier par celui-ci, des chats de groupe avec les experts et surtout 3 entretiens avec une coach psychologue / nutritionniste dédiée.

Mon bilan après un mois de coaching

Ouf : on ne m’a pas parlé de régime, de poids, de nourriture ! Tout se fait en ligne, vous avez un tableau de bord, des défis à relever, des conseils et astuces. On peut échanger librement avec notre coach, on répond à des questionnaires pour comprendre notre comportement alimentaire. Je vais sur le site quotidiennement puis j’effectue mon coaching du jour.

Au premier regard, lorsque l’on voit la homepage du site, on se dit  « c’est quoi cette arnaque? », il ne paye vraiment pas de mine, mais l’habit ne fait pas le moine, croyez-moi. Au final, lorsqu’on arrive sur notre espace personnel, c’est plutôt bien fait, même si  ça manque un peu de fluidité dans la navigation. Le bémol ? Il n’y a pas d’application mobile, c’est dommage.

J’ai réellement apprécié ce coaching, j’ai appris beaucoup et surtout, on m’a aidé à comprendre pourquoi j’étais retombé dans mes travers, à me rendre compte que je souffrais encore de la naissance prématurée de ma fille alors que je croyais avoir bien avancé, mais surtout, à comprendre, que je me regarde encore trop dans le regard des autres.

Mais ce n’est pas tout, j’ai aussi appris à avoir conscience de ce que je mangeais, à me rendre compte des saveurs, à boire de l’eau régulièrement, à me demander si j’ai vraiment faim avant de manger pour ne pas le faire de façon mécanique, à gérer mes émotions, plein de petites choses comme cela qui en réalité, change totalement le schéma de pensée.

J’ai commencé le programme, le 4 mai 2018 et une semaine plus tard, j’ai commencé le programme sportif d’Alexia Mori. Aujourd’hui, un peu plus d’un mois plus tard, sans faire de régime, juste en écoutant mon corps, en me recentrant, en mangeant sainement, quand j’ai faim et à ma faim, en levant mes barrières : j’ai perdu 3.9 kg.

La suite, c’est quoi ?

Je suis en plein dans mon second mois de coaching et j’ai vraiment l’impression d’avoir retrouvé un esprit sain face à la nourriture ! De nouveau, je vois l’alimentation comme mon allié et non comme un ennemi à combattre et maîtriser : ça fait du bien.

Après, il n’y a rien de miraculeux ou de révolutionnaire dans cette méthode, ce n’est pas un régime, mais une thérapie. On a rien sans rien, une alimentation saine, couplé à une activité sportive régulière, ça reste l’essentiel d’une perte de poids.

Cependant, pour tenir le coup et être serein dans son changement d’habitudes, ce type de programme est vraiment adapté. Je vous retrouve début août pour faire le bilan de ces trois mois de coaching.

 

Programme de 3 mois, offert par Linecoaching

Tout le monde connaît le « chili con carne » , ce plat gourmand aux saveurs du Mexique ! Et bien le « chili sin carne », c’est un « chili con carne » végétal et donc sans viande.

Ne vous y trompez pas, la cuisine végétale peut vraiment être gourmande, savoureuse et surtout, il n’est pas obligatoire d’être végétarien, pour l’apprécier.

Et si comme moi, vous avez considérablement diminué la viande ou si vous cherchez à la supprimer de votre alimentation, et bien vous n’aurez pas à vous priver de ce plat délicieux. Cette recette a fait ses preuves dans mon entourage alors, je me devais de vous la proposer.

Un petit conseil pour le chili !

Le chili est un plat qui demande un temps de cuisson assez long. Le truc pour qu’il soit vraiment parfait, c’est de le laisser mijoter à feu doux au minimum une heure, car il faut que les haricots rouges soient bien fondants et confits. Je vous conseille de servir votre chili avec du riz thaï, de la coriandre fraîche et un quartier de citron vert pourquoi pas.

Recette du chili végétarien

Recette du chili végétarien
Chili Veggie
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson
1 heure
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson
1 heure
Recette du chili végétarien
Chili Veggie
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson
1 heure
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson
1 heure
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Emincez l’oignon, l’ail puis coupez le poivron en lamelles fines.
  2. Faites revenir oignon et ail dans une casserole à fond épais avec l’huile d’olive. Ajoutez le poivron, ainsi que les haricots rouges cuits.
  3. Saupoudrez avec les épices et mélangez-bien quelques minutes. Ajoutez les tomates pelées ou la sauce tomate maison, ainsi que la coriandre et baissez le feu. Laissez mijoter doucement à couvert.
  4. Servez votre chili avec du riz et le tour est joué !
Notes

N’hésitez pas à le préparer à l’avance et à le faire réchauffer juste au moment de manger.

Partager cette recette

Le wok fait partie de ces méthodes de cuisson trop cools, car rapides ! On n’y pense pas toujours, mais c’est très pratique, facile à faire, rapide et on peut imaginer des tas de variantes. Ce genre de plat de nouilles, j’en suis réellement fan, car c’est simple tout en étant plein de saveurs.

Si vous êtes du genre carnivore ou voulez un plat plus complet, vous pouvez utiliser du poulet ou du bœuf (de préférence bio et local) et côté légume, faites-vous plaisir avec des légumes de saison.

Recette de nouilles sautées au brocoli croquant Recette de nouilles sautées au brocoli croquant

Nouilles sautées à la sauce soja et brocolis croquants
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Nouilles sautées à la sauce soja et brocolis croquants
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Coupez le poulet en petits morceaux (ou les champignons, en lanières) et détaillez le brocoli.
  2. Dans un petit bol, mélangez la sauce soja, l'eau et l'ail.
  3. Faites bouillir une casserole d'eau légérement salée et faites cuire vos pâtes, selon votre convenance. Pendant ce temps, faites également cuire à la vapeur, votre poulet ainsi que les brocolis (quelques minutes seulement pour que les brocolis restent croquants).
  4. Faites chauffer une cuillère à soupe d'huile dans un wok à la moitié de la puissance de la plaque. Ajoutez le brocoli et le poulet (ou les champignons et faites revenir pendant 1 minute.
  5. Ajoutez les nouilles et mélangez bien pendant 30 seconde, puis ajoutez le contenu du petit bol et mélangez à nouveau.
  6. Mangez bien chaud et régalez-vous !
Notes

Tous ces produits sont bio mais ce n'est pas une obligation.

Partager cette recette

Manger sainement ! C'est la résolution qu'on prend à chaque début d'année, mais qu'on n'arrive jamais à tenir pour plusieurs raisons : le manque de temps, le manque d'idée de repas et les préjugés. Croyez-le ou non, mais manger sain et équilibré, c'est finalement assez simple et facile à mettre à place.

Quelques règles de base

Je ne suis pas nutritionniste et je n'ai pas la prétention de dire que mon alimentation est parfaite, mais je suis assez satisfaite de mon quotidien alimentaire et j'avais envie de partager avec vous mes conseils, que j'ai appris sur le tas, suite à mon opération et aux conseils de ma nutritionniste.

Conseils pour manger équilibré au quotidien

Se réveiller du bon pied

Pas de soucis le week-end, mais alors en semaine, clairement le matin, je n'ai pas le temps de me poser pour me préparer un petit déjeuner comme sur Instagram. D'une part, bien souvent, je n'ai pas faim et d'autre part, je préfère dormir un peu plus longtemps plutôt que de me casser la tête à préparer un petit-déjeuner, il faut donc que ce soit rapide et efficace.

Ma routine

  • Au réveil : un grand verre d'eau avec un demi-citron pressé pour lancer la machine
  • Muesli ou granola mélangé à du lait végétal (je raffole du lait de coco et du lait de noisettes)

ou

  • 2 tartines de pain complet avec de la margarine ou de la confiture, accompagné d'un jus de fruits

ou

La petite astuce ? À mon bureau, pour les petites fringales, j'ai fait une petite corbeille de fruits (que je remplis une fois par semaine pour ne jamais en manquer). J'ai également préparé un bocal avec des fruits secs dedans et constitué un stock de thé.

Le déjeuner

Pour le repas du midi, l’idéal est de les préparer à l'avance, surtout si vous travaillez. En ce qui me concerne, le week-end, je cuisine mes déjeuners pour la semaine, car je mange surtout des buddha bowl ou des salades composées. Pour gagner du temps ? Je fais cuire en grande quantité tout ce qui est légumes cuits et féculents (poireaux, quinoa, pâtes, riz complet, lentilles, patate douce, courgette), que je stocke au frigo et dont je me sers toute la semaine.

Ensuite, vous pouvez y rajouter tout ce que vous souhaitez (n'oubliez pas les protéines qu'elles soient animales ou végétales), toutes les combinaisons sont possibles. Pour la vinaigrette, ajoutez un peu d’huile d’olive et du vinaigre balsamique ou de la sauce soja pour assaisonner et le déjeuner est près en quelques minutes. Mes indispensables : thon, poulet, saumon, avocat, tomate, olive, falafels, pois chiches.

L'encas

Quand je suis au travail, comme je le disais plus haut, en cas de petit creux, je vais plutôt opter pour un fruit, un mélange de noix ou un thé. En revanche le week-end, quand la petite faim d'avant le dîner se fait sentir, j'opte pour du pain complet tartiné d'houmous ou de dips de légumes (concombre, carotte, radis) que je plonge dans mon houmous. C'est un petit grignotage parfait, sain et très peu calorique.

Le dîner

J'essaie d'éviter de manger trop tard le soir, mais aussi les dîners lourds, pour optimiser le sommeil et la digestion. Alors souvent, c'est soupe, quiche, tarte ou salade ! L'avantage avec ces trois plats : c'est frais, sain, varié, vous pouvez y mettre absolument tout ce que vous voulez et ça prend peu de temps à préparer. Le second avantage, c'est que vous pouvez en manger sur plusieurs jours et emmener des restes au travail, car ça se conserve très bien.

Les aliments à toujours avoir dans son placard

Mes courses sont sensiblement souvent la même chose, du moins, il y a une base dont je déroge rarement et qui me permet de gagner pas mal de temps en cuisine, tout en me faisant toujours plaisir. La petite astuce pour ne pas vous lasser ? Essayer de prendre des produits de saison, vous allez peut-être découvrir des produits et le top, c'est d'aller les prendre auprès de producteurs locaux.

Fruits et légumes

Tous les lundis, nous allons récupérer un panier de fruits et légumes chez Bio C'Bon à 10 € (si vous en avez, un à côté de chez vous, foncez c'est vraiment un bon plan) et on poursuit au marché, pour prendre ce qui nous manque. Si vous n'avez pas le temps ou n'êtes pas rassuré par rapport à la traçabilité des produits de votre marché de quartier, il y a les surgelés.

Les fruits et légumes surgelés ont d'ailleurs une meilleure qualité nutritionnelle que les frais, car la congélation, évite la perte des vitamines. Mes indispensables : carottes, tomate cerise, concombre, salade, brocolis, épinards, poireaux, patate douce, courgette, avocat, poivron, mais, pomme, banane, fruits rouges, mangue, kiwi, clémentine, poires.

Céréales et légumineuses

Pour avoir des protéines et de l'énergie, rien de mieux que les céréales et les légumineuses. Crus ou cuits, en salade, en soupe ou en plat principal, vous allez pouvoir varier les plaisirs. Mes indispensables : pois chiches, haricots rouges, riz complet, pâtes complètes, quinoa, lentilles vertes, lentilles corail, boulgour, muesli et granola (pour le petit déjeuner).

Yaourts nature

Pour le calcium, il est bon de toujours avoir des produits laitiers sous la main. Personnellement, je ne consomme pratiquement plus de produits laitiers et je les ai remplacés par des produits végétaux (qui contiennent aussi du calcium). Mes indispensables : yaourt de soja nature, à la noix de coco et à la vanille, lait de coco, lait de noisette et lait d'amande.

Huiles végétales

Les huiles végétales sont riches en oméga-3, antioxydants, bons acides gras, et sont parfaites pour rehausser le goût des aliments. Je les utilise surtout pour l'assaisonnement de mes salades ainsi que mes soupes. Mes indispensables : huile de noix et de lin (pour les salades et les soupes) ainsi que l'huile d'olive et l'huile de coco (pour la cuisson).

Les condiments

Pour éviter de mettre beaucoup de gras et de sucre dans nos plats, il n'y a rien de mieux que les condiments, épices et autres aides culinaires pour doper le goût de nos assiettes tout en mangeant sainement. Vous pouvez vraiment en user et abuser ! Mes indispensables : épices (curcuma, cumin, curry), ail, herbes aromatiques (persil, basilic, menthe), olives, sauce soja, tahini (pâte de sésame pour le houmous), crème de coco et crème de soja (substitut pour la crème fraîche), poivre, gomasio (substitut pour le sel)

Les équipements dont je ne peux plus me passer

Il ne suffit pas de bien choisir ses aliments pour manger sainement, il faut aussi savoir les cuisiner tout en conservant leurs propriétés. Quels équipements et ustensiles privilégier ? Comment préparer les fruits et légumes ? Comment cuire en préservant les qualités nutritionnelles ? L'investissement financier peut faire peur, mais je peux vous dire qu'on a trouvé quasiment tout notre équipement de cuisine chez Babou ! On en est très satisfait et surtout, ça ne nous a pas coûté un rein.

Préparation

Pour que je prenne plaisir à manger, il faut que l'assiette soit jolie alors je me suis équipé d'un taille-légumes : parfait pour faire des spaghettis de légumes. Bonus, le nôtre fait également presse-agrumes, donc c'est parfait pour mon jus de citron du matin. Ensuite, dans les indispensables, il y a la mandoline et l'économe pour couper, râper et éplucher en deux temps trois mouvements. Pour finir, il y a le blender, que j'utilise surtout pour faire des soupes et des smoothies, je ne peux plus m'en passer.

Conseils pour manger équilibré au quotidien

Râpe et économe - 2 € - BABOU

Conseils pour manger équilibré au quotidien

Mandoline - 8€90 - BABOU

Conseils pour manger équilibré au quotidien

Presse-agrumes et taille-légumes - 5 € - BABOU

Cuisson

On n'a que des poêles et casseroles anti-adhesive (entre 8 et 20 euros chez Babou) pour éviter de mettre trop de matières grasses pour que ça grille ou soit doré. On a également un autocuiseur vapeur, qui fait autocuiseur de riz (et autres céréales) mais également cuiseur vapeur pour les légumes, viandes et poissons. Un gain de temps phénoménal et une qualité nutritionnelle des aliments conservée.

C'est un article un peu long, mais je voulais vraiment essayer d'être le plus clair possible et de vous fournir des conseils complets et détaillés. J'espère que vous aidera à changer vos habitudes alimentaires, mais aussi votre manière de consommer et cuisiner.

Envie d’une recette de plat facile, rapide et pas cher ? Quoi de mieux que la salade ! Mais je ne vous parle pas de trois feuilles de laitue qui se battent, je vous parle de belles salades composées et gourmandes. Bien qu’elle soit surtout sur notre table, en période estivale, la salade se décline en toute saison et le panel d’associations possibles est juste incroyable.

Salade tiède, chaud devant

Qu’elles soient à base de féculent, laitue ou même de fruit, leur grande variété permet de jouer sur les couleurs, les textures et offre la possibilité d’apprécier un repas sain, équilibré et gourmand. J’ai improvisé cette salade il y a quelques jours et je me suis dit que ce serait dommage de ne pas partager la recette avec vous, bien que ce soit extrêmement simple. Ça peut vous donner des idées d’associations ! Bon appétit !

Salade de carottes rôties au miel, brocolis et quinoa Salade de carottes rôties au miel, brocolis et quinoa

Salade carottes rôties, brocolis et quinoa
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
1 bol 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Portions Temps de Préparation
1 bol 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Salade carottes rôties, brocolis et quinoa
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
1 bol 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Portions Temps de Préparation
1 bol 15 minutes
Temps de Cuisson
10 minutes
Ingrédients
Portions: bol
Instructions
  1. Préparez votre quinoa, ainsi que vos brocolis à la vapeur.
  2. Pelez les carottes, coupez les extrémités, puis coupez-les en deux. Ensuite, déposez-les dans une poêle et arrosez-les d’huile d’Olive, de la coriandre et du miel. Laissez rôtir quelques minutes, puis rajoutez un peu d'eau et couvrez, pour que les carottes soient fondantes. Lorsqu'elles sont cuites, les réservez de côté et leur jus aussi (on l'utilisera pour faire une vinaigrette).
  3. Faire revenir quelques lardons.
  4. Versez votre quinoa dans un bol, puis disposez vos brocolis, carottes et lardons. Ensuite, arrosez avec la vinaigrette (jus de cuisson + 1 cc de jus de citron + 1 cc de sauce soja + un peu de graines de sésame) et disposez, un peu de lait de coco par-ci, par-là.
Partager cette recette