Tag

featured

Browsing

J'ai vraiment trouvé l'aide qu'il me fallait avec l'équipe PowerDiet et je suis ravie de pouvoir le partager avec vous. Sur Instagram, je vous ai proposé un petit sondage pour savoir si vous souhaitiez un bilan à 3 ou 6 mois et en grande majorité, vous avez choisi 3 mois, donc c'est parti !

Comment j'ai découvert PowerDiet ?

Comme souvent, c'est sur Instagram que je fais des découvertes. La première fois que j'en ai entendu parler, c'était par Margot du blog You Make Fashion, elle a partagé son expérience et je trouvais ça top, mais je n'ai pas sauté le pas. Puis c'est une amie qui m'a convaincu : Manon Healthy Challenge !

On échange beaucoup, on se voit régulièrement et surtout, on traversait les mêmes difficultés à perdre nos kilos de grossesse, son expérience et son parcours avec le programme me parlait donc déjà plus, je me reconnaissais en elle. En voyant, son évolution, mes jeans trop serrés et moi, on a eu le déclic.

Comment j'ai géré la prise de poids durant ma grossesse ?

Mon estomac s'est adapté, le corps humain est vraiment impressionnant ! J'ai fait attention à ce que je mangeais sans pour autant me frustrer, et même en m'autorisant quelques délires nocturnes de femme enceinte, ma prise de poids a été minime. Résultat, seulement 7 kg pris : le rêve.

Sauf que le contexte de la naissance de ma fille m'a totalement perturbée. Je suis retombé dans des comportements compulsifs et émotionnels face à la nourriture. J'avais tellement d'angoisse et de souffrance en moi, qu'il m'était impossible de réfléchir de manière rationnelle.

On vivait à l'hôpital, on ne mangeait presque rien et lorsqu'on mangeait, c'était souvent tard, gras et rapide, car on voulait être auprès de notre enfant : la facilité quoi. Au final : 8 kg supplémentaires dans la tronche soit 15 kg au total... Ça fait mal.

Pourquoi faire un rééquilibrage alimentaire alors que tu as été opérée d'une Sleeve ?

Comme je vous le disais plus haut, l'hospitalisation de notre fille, nous a imposé un rythme de vie très décousu et angoissant, du coup, je suis retombé dans mes travers. J'ai pu sortir de cet engrenage quelques mois après, mais les kilos, c'était installé. J'ai réussi à en perdre 6 kilos solo, mais les 9 kilos restants étaient tenaces.

La sleeve est intimement liée aux changements d'habitudes alimentaires. La grossesse est une expérience merveilleuse, mais qu'on se le dise, ça fout un sacré bordel dans ton corps, on n'en sort pas indemne. Les médisants diront : "tu t'en fous, t'as une sleeve, tu vas perdre facilement ton poids de grossesse".

Alors je le redis une bonne fois pour toutes, cette opération est une aide considérable, c'est évident, j'aurais peut-être pris 20 kg durant ma grossesse sans ça, mais ce n'est pas magique. L'estomac est un muscle qui regrossit si on le nourrit avec n'importe quoi : LOGIQUE.

Je n'ai pas perdu 45 kg uniquement grâce à la sleeve : j'ai repris le sport régulièrement et j'ai changé mes habitudes alimentaires ainsi que mon comportement alimentaire... Mais ça, c'était avant que j'accouche et j'avais vraiment besoin d'aide pour retrouver de bonnes habitudes et une alimentation saine dans mon nouveau quotidien de maman.

Articles sur l'histoire de mon poids & mon parcours sleeve

PowerDiet, ça consiste en quoi ?

PowerDiet, c'est un programme de rééquilibrage alimentaire et de perte de poids qui s'adapte à votre profil. Sarah et Colette, les fondatrices, propose différents programmes : perte de poids, rééquilibrage alimentaire, grossesse, troubles du comportement alimentaire, sportif, avec comme maître mot : l'adaptation. Tout cela est géré par une équipe de diététiciennes dans un suivi à distance via des consultations téléphoniques.

C'est vous qui choisissez votre diététicienne, le programme, la durée ainsi que la fréquence de votre suivi (le tarif varie en fonction de ça). De plus, le site ainsi que le compte Instagram du programme regorgent d'idées de recettes plus gourmandes les unes que les autres, ainsi que plein de conseils alimentaires, sport et Green pour le quotidien. La diététicienne va personnaliser et adapter le programme en fonction de vos goûts et votre régime alimentaire.

Par exemple pour moi qui ne mange pas de viande, elle a parfaitement su d'adapter et me donner des conseils pour ne manquer de rien dans mes apports. Le programme est ajustable en fonction de nos objectifs et on peut contacter notre diététicienne à n'importe quel moment par mail ou sms sans problème.

Où en es-tu dans ton rééquilibrage alimentaire aujourd'hui ?

J'ai commencé le programme, le 4 février 2019 et en 3 mois, j'ai perdu 4 kg. Ma perte de poids n'a pas été rapide, mais en revanche, régulière. De plus, je me suis beaucoup affiné et au-delà de la perte de poids, c'est ce que je recherchais. De nouveau, je commence à revoir l'alimentation comme mon allié et non comme une ennemie à combattre et maîtriser : ça fait du bien.

Une chose importante également, les quantités et la notion de repas équilibré, je me suis rendu compte que je n'y étais pas du tout. Au départ, lorsque je voyais le contenu de mes assiettes, je me demandais comment j'allais perdre du poids avec tout ça, mais en fait si, car mes repas sont désormais réellement équilibrés en terme de macronutriments. Je ne termine jamais mes repas à cause de la sleeve, mais je n'ai pas de sensation de faim pour autant et je n'ai plus d'envie de grignotages.

Un repas équilibré, c'est quoi ? 50 % de légumes, 30 % de féculents et 20 % de protéines ( une cuillère à soupe de matière grasse par repas suffit amplement). Après, il n'y a rien de miraculeux ou de révolutionnaire dans cette méthode, c'est de la bienveillance, de la pleine conscience et une réelle réflexion autour des choix alimentaires que l'on fait, mais aussi de la manière dont on consomme.

On n'a rien sans rien, une alimentation saine, couplé à une activité sportive régulière, ça reste l'essentiel d'une perte de poids, mais encore faut-il s'y prendre correctement. Et je n'ai plus peur de reprendre du poids car je sais que mes bonnes habitudes acquises, m'aideront à tenir le cap toute ma vie (hé oui, l'obésité est une maladie que l'on combattra toujours un peu toute notre vie).

Qu'est-ce qui a changé dans ton quotidien ?

Aujourd'hui, je prends le temps de cuisiner chaque repas et c'est valable pour ma faille également. Depuis quelque temps, prise par le travail, je cédais à la facilité du petit pot, mais depuis que j'ai commencé mon rééquilibrage, je prends le temps de lui préparer des bons petits plats équilibrés.

Une chose qui a également changé, c'est qu'on n'achète que du bio et local. Avant j'achetais bio de temps en temps, mais je n'en faisais pas cas, aujourd'hui, j'ai une veille particulière à la provenance et la qualité des produits que j'achète et ce n'est quasiment que du bio, on a beau dire ce qu'on veut, la qualité des produits bio n'est pas la même et j'ai pu l'observer ne serait-ce qu'à la cuisson.

Février 2019

Poids : ......
Tour de poitrine : 105 cm
Dessous poitrine : 94 cm
Taille : 100 cm
Hanches : 112 cm
Fesses : 121 cm
Cuisses / Gauche : 69 cm et Droite : 66 cm
Bras : 32 cm

Avril 2019

Poids : - 4 kg
Tour de poitrine : 100 cm ( - 5 cm )
Dessous poitrine : 89 cm ( - 5 cm )
Taille : 89 cm ( - 11 cm )
Hanches : 103 cm (- 9 cm )
Fesses : 114 cm ( - 7 cm )
Cuisses / Gauche : 64 cm ( - 5 cm )et Droite : 60 cm (- 6 cm )
Bras : 31 cm (- 1 cm )

Bilan après 3 mois de rééquilibrage alimentaire

Ces 3 mois n'ont pas été simples et en même temps sont passés très vite. J'ai réellement apprécié le soutien de Sabine, ma diététicienne qui a toujours été dans l'encouragement, la bienveillance et surtout la dédramatisation.

J'ai parfois douté, car il y a eu une période où je perdais très lentement, j'avais l'impression que mes efforts ne servaient à rien puis j'en ai parlé à cœur ouvert à Sabine, qui a mis le doigt sur ce qui coinçait et a pu me donner des conseils pour débloquer tout ça.

Durant ces 3 mois, j'ai appris beaucoup sur moi et je me suis rendu compte qu'il y a des démons d'ancienne obèse que je n'avais pas encore vaincus et que j'avais encore des choses à travailler dans mon rapport à la nourriture. PowerDiet, m'aide vraiment à avancer là-dessus et ça fait un bien fou.

Mais ce n'est pas tout, j'ai également appris à manger en pleine conscience, à m'hydrater correctement et surtout, j'ai repris l'habitude de me demander si j'ai vraiment faim avant de manger pour ne pas le faire de façon mécanique. J'ai également retrouvé du plaisir à cuisiner, j'ai réappris à faire les courses, à consommer mieux.

Sabine m'a aussi permis de faire la découverte de pas mal d'alternatives à la viande, j'ai donc pu ne manquer de rien quoique je n'en mange plus et varier mon alimentation et j'ai retrouvé une vraie régularité avec le sport. Plein de petites choses comme cela qui en réalité, change totalement le schéma de pensée.

AVANT

Avant-Après Powerdiet rééquilibrage alimentaire

APRES

Avant-Après Powerdiet rééquilibrage alimentaire

La suite, c'est quoi ?

Pour moi, il y a encore du travail, j'ai donc poursuivi de 3 mois avec Sabine, pour continuer d’avancer dans mon rééquilibrage. Vous pouvez me suivre régulièrement (repas et séances de sport) sur mon compte @HEALTHY_SLEEVE.

Il y a également une F.A.Q à laquelle je réponds sur Instagram, que vous retrouvez dans ma story permanente "PowerDiet" sur mon compte principal @NATHALIE.HONOL .

Il me reste 6 kg à perdre pour retrouver mon poids post-bébé, mais l'idée, au-delà de cet objectif, c'est d'arriver à maintenir ce nouveau style de vie, car oui, c’est une hygiène de vie que je compte bien conserver. 

Mon histoire avec le permis de conduire ne date pas d’hier ! Clairement, je m’étais résigné, mais la grossesse m’a fait changer d’avis et j’ai décidé de m’activer un peu. Je me suis (DE NOUVEAU) inscrite au permis de conduire.

La première fois que j’ai passé mon code, c’était en 2012. Après l’avoir raté 2 fois, à 6 fautes (t’as bien les boules) et plus de 2000 € plus tard, je me suis dit que ce n’était pas pour moi et que je n’y arriverais jamais. Les années sont passé, et finalement, j’ai très bien vécu sans. Dans ma grande naïveté, j’ai même réussi à me convaincre que vivant à Paris, je n’en avais absolument pas besoin.

Auto-école.net

J’ai choisi une auto-école en ligne pour 2 raisons principales : le côté pratique et le prix. Il était hors de question que je mette à nouveau plus de 1200 € dans mon permis. De plus, par rapport à mon organisation quotidienne, c’était impossible pour moi de me déplacer en auto-école pour réviser le code.

Je me suis inscrite en janvier 2018, mais j’ai laissé passer presque un an. Les aléas de la vie ont fait que je n’ai pas du tout pris le temps de me pencher dessus pour pouvoir me concentrer sur ma fille. Une fois inscrit, tout se fait en ligne ! Vous avez accès à tous les cours, révisions, examens blancs. Les cours sont à base de fiches et vidéos complètes et interactives.

On vous propose également un 1er rendez-vous avec un moniteur, afin d’évaluer votre niveau et votre rapport à la conduite. À l’issue de celui-ci, vous pouvez décider de valider ou non votre inscription. Le contrat ayant un an de validité et voyant l’échéance de fin qui se rapprochait, je me suis dit que je devais vraiment accélérer le mouvement. En décembre 2018, j’ai donc établit un planning de révision en m’appuyant sur les cours en ligne, qui honnêtement, sont très bien fait.

J’aime les challenges, je me suis donc de suite inscrite via le site (en candidat libre) avant même d’avoir appris quoi que ce soit, pour le faire avec la Poste (il faut rajouter 30 € pour l’inscription). La date correspondait à la fin de mon contrat, j’avais donc 3 semaines pour réussir l’examen du code. Je l’ai passé un matin à 10 h, et j’ai eu les résultats directement par mail l’après-midi ! I GOT IT, le précieux sésame était à moi et mes 3 semaines de no life, n’avaient pas été vaines.

Et la conduite, ça en est où ?

Pendant que je préparais mon code, j’ai commencé la conduite pour gagner du temps (on a le droit à 5 h sans avoir le code). Pour réserver ses cours, tout se fait sur l’interface en ligne. Vous définissez votre secteur, puis le moniteur et ensuite vous pouvez le retrouver à différentes adresses, en fonction de ce qui vous arrange.

Vous pouvez réserver une session de conduite de 45 minutes, 1 h 30 ou 3 h. J’en suis à 5 h de conduite et j’ai pris un forfait 20 h (740 € avec une réduction). Les packs commencent à 790 €, mais il y a régulièrement des offres sur le site. Par exemple, mon pack permis 20 h est actuellement à 679 € au lieu de 799 €.

Retrouvez le détail des tarifs et packs sur www.auto-ecole.net 

Les points négatifs : auto-école.net a ses limites

Lorsque votre contrat se termine, vous devez payer 140 € pour le prolonger de 4 mois. En soi, si c’est une fois, car vous avez eu un problème, un manque de temps, une maladie, ça s’entend. Le souci, c’est que le planning des moniteurs est très chargé ! Pour avoir de la continuité, j’essaie de garder le moniteur que j’ai depuis le début sauf que dernièrement, je n’aie pas pu avoir de cours avec lui qui me convenait avant 3 mois (et pourtant, j’ai des dispos assez larges).

Je suis donc obligé de réserver des cours avec d’autres moniteurs, sauf qu’ils ont tous des méthodes différentes et ça peut être assez déstabilisant. J’avais prolongé de 4 mois lors de l’obtention de mon code et en mai, je vais devoir payer à nouveau 140 € pour prolonger de 4 mois, car je n’ai pas pu réserver toutes mes heures de conduite.

On est donc déjà à 310 € de plus que ce qui était prévu initialement. Le bon plan, n’en est clairement plus un. Sans compter le fait que je vais devoir prolonger, jusqu’à ce que j’obtienne mon permis et d’après ce que m’a confié un moniteur, autant passer son, code c’est rapide car on choisit la date elle-même via La Poste, autant avoir une date pour passer son permis c’est une autre histoire.

Il m’a expliqué qu’il y avait parfois des délais de 4 mois. Je peux donc dire adieu à l’objectif de départ qui était de faire des économies et obtenir mon permis de conduire en un an.

Au final, j’en pense quoi d’auto-école.net ?

Je suis mitigée ! Sur l’apprentissage du Code de la route, il n’y a rien à dire, c’était vraiment parfait et mon succès à l’examen, je leur dois clairement. Pour la conduite, les moniteurs sont agréables, pédagogues et ils vont au bout de l’heure, prennent vraiment du temps pour nous.

Maintenant, côté prix, ce n’est pas un si bon plan que ça. Le prix affiché est attractif, mais dans la réalité, pas mal de frais annexes sont à rajouter, notamment à cause de leur manque de disponibilité pour la conduite, mais bien sûr, tout ça n’est pas dit quand on s’inscrit.

Le permis dans une auto-école classique, pour le code et 20 h de conduite, c’est entre 1200 € et 1500 €. On est clairement dans cette fourchette-là au final, alors que le prix affiché de base était de 800 €… Soyez prévoyant et ne vous fiez pas au tarif de base affiché. Je pense vous avoir tout dit, mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et si vous souhaitez être parrainés pour avoir une réduction, dites-le-moi dans votre commentaire et je vous enverrais une invitation !

C’était un peu long, mais je tenais à ce poste et je pense qu’il éclairera quelques-uns d’entre vous. J’espère vous avoir motivé, car ça reste important et malgré les bémols, je ne regrette pas de m’être inscrite, car il fallait que je m’y mette. Je garde espoir de l’obtenir en 2019, on croise les doigts.

Les Energy Balls c’est le snack idéal pour faire le plein d’énergie ! Sans compter que c’est sain, facile à faire et coupe-faim, mais qu’est-ce que c’est ? Hé bien, c’est tout simplement une combinaison d’ingrédients healthy, mixés et qui vont former une pâte, que l’on façonne ensuite en forme de balles.

Fruits à coque (amandes, noix, noisettes, noix de cajou), des fruits secs (figues, dattes, cranberry, baies de Goji), des aliments en poudre (maca, açaï, matcha, cacao), des sucres naturels (miel, purée d’amandes, beurre de cacahuètes) et des toppings (cacao, copeaux de coco, graines de chia).

Quels sont les bienfaits de ces balls ?

Il y a plusieurs bienfaits notables avec ces petites boules :

  • C’est fait maison, donc sans additifs, sans conservateurs ni colorants
  • Vous savez ce qu’il y a dedans et vous maîtrisez les doses de sucres et de gras en faisant de meilleurs choix pour la santé (oléagineux pour le bon gras, fruits secs pour le bon sucre).
  • Ils s’adaptent à tous les régimes alimentaires.
  • C’est une super idée pour un en-cas ou pour récupérer après une séance de sport.

Personnellement, je ne peux plus m’en passer et ça coûte bien moins cher que de les acheter tout fait.


Energy balls coco et beurre de cacahuètes
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Energy balls coco et beurre de cacahuètes
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Portions Temps de Préparation
12-15 balls 20 min
Temps d'Attente
2 heures
Ingrédients
Portions: balls
Instructions
  1. Avant de tout mélanger, trempez les dattes dans de l'eau tiède durant 15 min et mettre de côté la noix de coco râpée pour la décoration.
  2. Mettre tous les ingrédients dans un mixeur et mélangez, jusqu'à obtenir une pâte. Si celle-ci est un peu trop friable, vous pouvez rajouter un tout petit d'eau (1 à 2 cuillères à soupe).
  3. Formez vos boules, enrobez-les de noix de coco râpée et mettez sur une plaque (ou un plat). Une fois, l'opération terminée, laissez 2h au frais minimum pour déguster tout de suite, mais sinon, le lendemain, c'est vraiment parfait. Ensuite, vous pouvez les conserver au frais, durant une bonne semaine et dégustez une boule en en-cas ou avant votre séance de sport.
Partager cette recette