Tag

delice celeste

Browsing

La saison des glaces et de la piscine approche, si on ne considère pas déjà que nous y sommes ! Il est donc temps d’apprendre à faire de la glace maison, et si vous pensez que c’est compliqué, détrompez-vous !

La recette sans sorbetière : seulement 2 ingrédients

Sur le web, il y a de nombreuses recettes de glaces maison, vraiment beaucoup. Mais la notre est sans aucun doute l’une des meilleures mais également des plus faciles. De nombreuses blogueurs et leurs lecteurs l’ont déjà adoptée, et vous ? Pour cette recette, vous avez seulement besoin de 2 ingrédients : de la crème semi-épaisse entière et du lait concentré sucré. Reste ensuite à ajouter le « parfum » que vous souhaitez pour aromatiser votre glace en fonction de vos goûts : chocolat en poudre, pépites de chocolat, pâte à cookie crue, smarties, pistaches, vanille, biscuits, bonbons, twix, etc.

S’il ne faut pas de sorbetière, il vous faut tout de même un minimum d’ustensiles. Pour monter votre crème entière en crème chantilly il va vous falloir un robot ou un batteur électrique (c’est possible à la main avec un bon vieux fouet, mais plus long, compliqué et surtout physique). Il vous faudra également, idéalement, une maryse (une spatule) pour mélanger la crème et le lait concentré.

Ah oui, il vous faudra un peu de patience car si la glace est facile et rapide à fabriquer, vous aurez besoin d’attendre au moins 12h (soit une nuit) pour la déguster. Nous vous conseillons donc de la préparer le soir, pour ne pas avoir l’impression de vivre une torture.

Une idée de recette : la glace à la rose

glace-rose

Les ingrédients :

  • 40 cl de crème entière semi-épaisse
  • 150 g de lait concentré sucré
  • Quelques gouttes d’arôme de rose (en fonction de vos goûts, attention, trop peu rendre la glace écœurante)
  • Quelques gouttes de colorant rouge

Les différentes étapes :

  1. Mélangez l’arôme de rose au lait concentré sucré.
  2. Montez votre crème en chantilly bien ferme avec le colorant.
  3. Ajoutez le lait concentré sucré / rose à la crème montée et incorporez le délicatement à la maryse.
  4. Versez la crème à la rose dans un récipient hermétique.
  5. Placez au congélateur pour la nuit (environ 12h).

Alors, prêt ? Quel parfum allez-vous choisir ?

Cliquez pour voir son blog !
Cliquez pour voir son blog !

Aujourd’hui, on vous livre une recette gourmande, mais pas que ! Vous savez déjà faire les crêpes, certains d’entre vous connaissent peut-être même la recette de la pâte à crêpe par cœur. Mais les autres ? On vous livre aujourd’hui la recette infaillible, et une astuce anti-grumeaux (ou du moins, une triche).

Une recette en 4 temps : facile à retenir

La recette que nous allons partager avec vous, elle est connue. Oui, car c’est en réalité la recette de crêpes facile à retenir donnée par Francine (loin de nous l’idée de faire de la publicité pour cette marque de farine, la recette fonctionne aussi avec n’importe quelle marque). C’est une recette en 4 points :

  • 4 verres de lait (ou 2 de lait, 2 d’eau)
  • 3 oeufs
  • 2 verres de farine
  • 1 pincée de sel
  1. On mélange es ingrédients secs ensembles.
  2. On ajoute un verre de lait, on mélange bien.
  3. Un second et rebelote.
  4. Les deux derniers et la pâte est prête, il ne reste qu’à cuire vos crêpes !

Astuce du chef : il vous est possible d’agrémenter votre pâte : un sachet de sucre vanillé / une cuillère à soupe de cacao (comme sur la photo de Délice Céleste) / un bouchon ou deux de rhum / etc

Moitié eau, moitié lait : des crêpes plus légères

Pour des crêpes moins lourdes, et donc, plus légères, nous avons une astuce : l’eau. En faisant 50% lait et 50% eau, vous obtenez une pâte moins épaisse et des crêpes bien meilleures car moins lourdes, plus faciles à apprécier, du coup. Certaines personnes remplace la totalité du lait par l’eau, à vous de voir, mais on vous conseille plus de faire 50/50.

Comment éviter les grumeaux dans la pâte à crêpe ?

Notre astuce triche infaillible anti-grumeaux, c’est le mixeur plongeant ! Un petit coup dans la pâte à crêpes et les grumeaux disparaissent, on obtient alors une belle pâte à crêpe lisse ! C’est pas beau ça ?

Et vous, quelle est votre astuce pour une bonne pâte à crêpe ?

Cliquez pour voir son blog !
Cliquez pour voir son blog !

Il y a quelques temps, nous vous parlions de notre amour pour Le Chocolat des Français. Comme nous les adorons, nous avons décidé de vous proposer une recette avec le top chocolat noir de la marque pour faire ma recette.

La recette du mois : les roses des sables au chocolat noir

Donc, ce mois-ci, ça sera une recette super régressive car, nous avons nommé, les roses des sables ! Vous aussi vous en faisiez avec votre grand-mère ? Parce que nous, c’était le cas et nous n’en avions pas réalisé depuis bien 10 ans (ou 15 peut-être bien !). Alors avec Le Chocolat des Français, c’était l’occasion rêvée !

Hy-per-fa-ci-le ! Comme d’habitude hein ! Quoique…encore plus facile que d’habitude cette recette de roses des sables au chocolat noir ! Quand on vous dit 2 temps et 3 mouvement, on exagère à peine : étape 1 on fait fondre les ingrédients (1 temps), on mélange aux céréales (2 temps) et on fait des tas (3 mouvements). Du coup, une recette vraiment sympa à faire seul(e) mais aussi (et surtout) en famille avec les enfants (neveux et nièces ça marche aussi) !

La recette hyper simple des roses des sables

Trop easy mais pas healthy !

  • 200 g de chocolat noir Le Chocolat des Français
  • 100 g de beurre salé (c’est bien meilleur)
  • 150 g de pétales soufflées

Donc là, on suit bien les étapes avec attention car ça devient difficile :

  1. Faites fondre le chocolat noir avec le beurre au micro-onde.
  2. Ajoutez les céréales et mélangez bien (si il reste trop de chocolat « libre », ajoutez encore des céréales).
  3. Faites des tas sur une feuille de papier sulfu (risé) et laissez prendre 1 à 2h au frigo.
  4. Biiiiiim : goinfrez-vous (ou pas).
L’astuce du chef : attention à ne pas brûler le chocolat ni à trop le chauffer, travaillez-le à la spatule avec le beurre qui aura fondu plus vite, avec la chaleur les morceaux de chocolat vont bien fondre.
roses-des-sables
Source : test.com
Cliquez pour voir son blog !
Cliquez pour voir son blog !

Hey mais, la revoilà !! Me voici avec vous aujourd’hui pour une nouvelle recette qui devrait vous mettre l’eau à la bouche (pas trop quand même sinon votre rouge à lèvre va foutre le camp !). Bref, après la superbe recette des pains à hamburger (« superbe ? » et oui, il faut s’auto-complimenter parfois !), voici la suite !

Qu’allons-nous manger ce mois-ci ?

Ce mois-ci, vous allez devoir (re)faire des buns à hamburger afin de préparer un succulent burger un peu piquant avec une délicieuse sauce à la ricotta et quelques légumes. Il faut bien se donner bonne conscience ! Piquant, parce que j’ai choisi de mélanger du chorizo avec de la viande hachée pour faire le steak (j’adooooore le chorizo !).

 

Est-ce que c’est facile ?

Bon, j’avoue que ça n’est que la deuxième recette par ici, mais vous allez vote comprendre que je ne cuisine que du facile. En fait, je ne suis absolument pas patiente donc si c’est trop compliqué, je ne commence même pas (sauf si j’ai vraiment envie de manger « la chose » en question). Bref, cette recette est hyper simple, mais vous avez déjà sans doute fait des hamburgers maison. Non ? En plus, vous pouvez suivre tout ou seulement une partie (ou rien du tout) de cette recette puisque, après tout, vous le garnissez comme vous l’aimez !

Et si on passait à la recette ?

Bonne idée (si vous lisez peut-être ceci un matin, attendez ce soir, n’allez pas vous jeter sur un big mac pendant votre pause déj !).

  • 2 buns à hamburger
  • 4 c.c. de Ricotta
  • 4 c.c. de sauce à la tomate confite
  • 1 mini-concombre
  • 2 champignons de Paris
  • 120 g de viande de boeuf hachée
  • 80 g de chorizo fort
  • 2 tranches d’emmental

Pour le montage, je vous guide mais vraiment, faites comme vous souhaitez. Certains préfèrent les tomates en dessous, d’autres au dessus. « C’est vous qui voyez ! »

  1. Mixez votre chorizo et mélangez-le à la viande hachée puis formez 2 steaks.
  2. Faites cuire à la poêle 3 min de chaque côté puis déposez l’emmental sur les steaks après les avoir retournés la 1ère fois.
  3. Coupez le mini-concombre et les champignons en petites lamelles.
  4. Mélangez la Ricotta et la sauce tomate.
  5. Coupez vos pains à burger en 2 et toastez-les au grille pain.
  6. Étalez la sauce ricotta / et déposez des rondelles de concombre sur le socle.
  7. Déposez votre steak puis les tranches de champignons et terminez par le reste de concombre.
  8. Ajoutez du tabasco si vous aimez et refermez le couvercle de votre hamburger.

L’astuce du chef : (ou le conseil), mangez cet hamburger avec une salade et des frites de patates douces, une merveille !

Cliquez pour voir son blog !
Cliquez pour voir son blog !

Aujourd’hui sur The Crazy Soprane, on inaugure la nouvelle rubrique cuisine, et c’est moi qui ouvre le bal. Je me présente donc avant de vous donner la recette du mois. Je m’appelle Sabine et je suis aussi blogueuse culinaire, d’où ma présence ici. Pour Nathalie, c’était un peu logique que je l’accompagne sur ce terrain, et pour moi c’est un vrai plaisir.

Qu’allons-nous manger ce mois-ci ?

Ce week-end, j’ai préparé une délicieuse recette de buns, vous savez, ces petits pains briochés qui servent notamment à réaliser des hamburgers. Et bien voilà, j’ai trouvé la recette idéale chez Rafaêle. Et le petit plus, c’est qu’ils sont parfait pour le petit déjeuner avec une délicieuse confiture maison (vous voulez une recette cet été ?).

 

buns
Est-ce que c’est facile ?
Non, j’ai décidé de vous donner la pire recette du monde, vraiment ! Je vous assure qu’avec un bon coup de main et un peu de patience vous allez facilement réaliser ces petits pains briochés. Il faut juste bien prendre le temps de travailler la pâte et suivre les indications parfaitement.

Et si comme moi vous n’aimez pas mettre les mains dans la pâte et en avoir sous les ongles pendant deux jours (j’exagère à peine), vous pouvez simplement porter des gants. Pas de gants cocooning qui vous tiennent chaud, vous serez forcement moins tendance avec, mais ce sont bien des gants en latex qu’il vous faut !

Et si on passait à la recette ?

A part peut-être la levure de boulanger et le lait en poudre, vous avez sans doute déjà tout ce qu’il vous faut dans votre placard :

  • 500 g de farine
  • 50 g de lait entier en poudre
  • 40 g de sucre
  • 25 cl d’eau tiède
  • 90 g de beurre salé mou
  • 7 g de sel
  • 1 sachet de levure du boulanger instantanée
  • 1 œuf + 1 blanc pour la dorure
  • Graines de sésame & graines de pavot bleu

Passons maintenant à la préparation de la recette. Je vous invite à vraiment suivre les étapes et les temps (quitte à me lire 50 fois pour être certain de vos geste) et tout se passera pour le mieux !

  1. Mélangez les ingrédients suivants : farine, sucre, lait en poudre, levure.
  2. Ajoutez ensuite l’œuf entier et l’eau tiède puis pétrissez bien la pâte (aidez-vous d’une cuillère en bois au début).
  3. Une fois que votre pâte forme une boule, ajoutez le sel et le beurre mou en dés et pétrissez de nouveau…pendant 10 minutes (et oui, ça fait les bras).
  4. Huilez légèrement un grand récipient creux et déposez-y la pâte, recouvrez ensuite d’un film alimentaire.
  5. C’est à ce moment là que vous faites une pause devant votre film alimentaire préféré en laissant votre pâte pousser pendant 2h dans un endroit chaud (au pied du radiateur par exemple).
  6. Lorsque Brandon décide de quitter Sofia, il est temps de reprendre vos buns (dont la préparation à doublé / triplé de volume) en mains : déversez la pâte sur votre plat de travail fariné.
  7. Pétrissez-la pour faire éclater les bulles qui sont à l’intérieure (on appelle ça dégazer la pâte).
  8. Découpez en 8 portions égales puis formez des boules que vous déposez sur une plaque pour le four.
  9. Étalez le blanc d’œuf au pinceau et saupoudrez 4 pains de sésame et 4 de pavot.
  10. Déposez de nouveau un film et laissez reposer 20 minutes.
  11. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180°C, une fois les 20 minutes écoulées vous n’avez plus qu’à enfourner pour 15 à 20 minutes (surveillez, ils doivent être joliment dorés).

L’astuce du chef : ne mettez pas d’eau trop chaude, les bactéries de la levure risquent sinon de mourir. Vous de voudriez pas être un assassin !

Cliquez pour voir son blog !
Cliquez pour voir son blog !