Depuis quelque temps, je cherche plusieurs activités pour me détendre durant ma grossesse et on m'a parlé notamment de la sophrologie, le yoga et le pilâtes prénatal, l'ostéopathie, la natation etc.

Je n'ai pas une grossesse difficile à proprement parler mais je suis devenu très angoissée même si la crevette se porte très bien. Mon sommeil n'est pas très bon, j'ai régulièrement des douleurs au niveau du ventre, du dos et quelques migraines également.

J'ai plutôt un bon mental mais force est de constater que certaines choses vous changent un peu. D'ordinaire, je ne suis pas particulièrement angoissée mais bien que cette grossesse n'était pas planifiée, elle est néanmoins ardemment désirée et je crois que ça m'amène à me poser un peu trop de questions (petit récit de mon premier trimestre ).

Quelles activités pour se faire du bien?

Je commence vraiment à fatiguer et je voulais partager avec vous quelques disciplines que l'on m'a grandement conseillées. À la rentrée, je vais attaquer la natation spéciale maternité, je n'aime pas du tout la piscine mais toutes mes amies mamans, ainsi que ma sage-femme, m'ont conseillé de m'y mettre, je vais donc tenter l'expérience.

Pratiquant déjà le pilâtes et ayant déjà fait du yoga quelque temps, je vais également commencer, la version prénatal de ces deux activités. Ce sont deux activités que j'aime beaucoup et je suis sure que cela va me faire un bien fou. Si certaines ont testé, je veux bien votre retour d'expérience !

L'ostéopathie, je compte bien m'y mettre également car j'ai des douleurs dorsales et cervicales très désagréables. Le corps change rapidement à compter du 3ème mois, bébé grossi, se fait de la place et je peux vous assurer que vous le sentez dans votre posture et votre démarche. Même sans problème spécifique, ce professionnel vous aidera à vous sentir mieux dans votre corps et à vous "replacer".

La sophrologie, mon bon plan zen attitude

Vous avez droit à 8 cours de préparation à l’accouchement, c’est super mais bien trop tard dans l'avancement de la grossesse. De plus, je trouve que ce n'est pas assez pour nous accompagner tout le long de cette aventure.

Alors il est vrai que pour prendre tous ces cours, il faut du temps et de la disponibilité mais si vous attendez votre congé maternité, c'est-à-dire la fin de votre grossesse quasiment, je ne suis pas sur des bénéfices sur un temps si court. Je vous conseille de vous y mettre avant !

Aujourd’hui, je vais me concentrer sur une chose que j'ai déjà débuté et que je vous conseille grandement pour améliorer votre confort et votre mental: la sophrologie.

Dans un premier temps, j'ai choisi une sage-femme qui fait les cours de préparation à la naissance sur la base du yoga et propose des séances de sophrologie en amont pour se préparer à l'arrivée du bébé. Je prends également quelques séances en cabinet, quand je peux pour me détendre et créer du lien avec la crevette.

À vous de jouer

La sophrologie, méthode de relaxation  qui propose avec ses différents outils des réponses particulièrement adaptées à ce moment de la d'une femme.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Créée en 1960 par le Dr Alfonso Caycedo, la sophrologie est une méthode d’éveil et de développement personnel qui renforce l’équilibre de nos émotions, de nos pensées et de nos comportements. La discipline permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et de développer ses capacités pour un plus grand bien être au quotidien.

La méthode se base sur 3 outils essentiels : la respiration, le relâchement musculaire et les visualisations d’images mentales positives. Voici quelques exercices de respiration et de visualisation réalisés avec une sophrologue en vidéo. Leurs buts ? aider les futures mamans à vivre une grossesse sans stress mais également à gérer les contractions durant l'accouchement.

Crédits Vidéo © ALEXMINDED et SOPHROLOGUE .

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: "la différence est un cadeau" .

2 Comments

  1. C’est dommage que je n’aie pas découvert la sophrologie durant ma première grossesse. Cela m’aurait été bien utile pour vivre mieux cette expérience. Je garde précieusement ton article qui pourrait me servir si je décide d’avoir un autre enfant.

Hâte de lire votre avis