Cela fait un moment que je n'ai pas parlé de ma Sleeve ici, tout simplement parce que ce n'est qu'un détail pour moi. Ça ne me définit pas en tant que personne, ça ne change pas qui je suis, mais ça semble changé beaucoup de choses pour les personnes qui m'entourent.

Au début de mon parcours dans la chirurgie bariatrique, je vous avez expliqué que je ne souhaitais pas faire d'avant-après ou ce genre de chose, pour ne pas se focaliser sur la transformation physique et c'est toujours le cas, mais j'avais un dernier sujet à aborder avec vous.

Poids et relations

Les relations hommes-femmes...J'ai traversé une période assez noire et je me débats encore avec cela concernant mon image. On pourrait penser que, on perd du poids, et voilà la vie est plus belle mais c'est loin d'être aussi simple.

Aujourd'hui, je rentre dans un standard et croyez-le ou non, ce n'est pas ce que je souhaitais. Le plus difficile à gérer, c'est la perception que les hommes ont de moi.

Des amis, que je connais depuis des années, se mettent à me draguer et à me voir comme une relation potentielle, des ex reviennent à la charge, on te remarque dans la rue, on te fait des avances dans le métro, c'est très étrange ce mode de faire, tout d'un coup, tu intéresses tout le monde.

J'ai été très blessé par tout ça, je n'arrivais pas à comprendre ce qui avait changé, pourquoi aujourd'hui, j'intéresse plus qu'avant, alors que je suis la même. Pour quelques kilos en moins, je serais une nouvelle personne ? Je ne peux pas nier, que perdre du poids change forcément la silhouette, ce qu'on renvoie aux autres, sa posture, ok, mais en quoi cela aurait-il changé ma personnalité ou ma beauté ?

Finalement, ça a pas mal ébranlé ma confiance en moi, parce que je ne comprenais pas, pourquoi je suis mieux maintenant aux yeux des hommes, qu'est-ce que ça veut dire ? Que quand on est obèse, on ne peut pas plaire ? C'est complètement ridicule.

Mes amis me trouvaient triste, éteinte, angoissée, magnifique et en forme de l'extérieur mais si triste à l'intérieur. Cela a été une longue traversée du désert, de remise en question, de pétage de plomb, d'échange avec mes proches et j'avance là-dessus, à mon rythme.

Je n'ai pas les réponses à mes questions, mais c'est avant tout à moi d'accepter cette nouvelle image, ce nouveau corps, de prendre mes marques, car il faut apprendre à apprivoiser tout ça, et ça n'a rien d'évident.

Crédits Photos © MARIPOSA

bilan sleeve gastrectomie 8 mois

Où j'en suis ?

Le jour de l'opération, je pesais 117 kg, aujourd'hui à 8 mois, je pèse 76 kg (soit 41 kg au total), le chiffre parle de lui-même, autant vous dire que c'est un changement important. Je me sens bien, vivante, chanceuse mais fatiguée moralement.

Je n'ai jamais été mince et je ne le suis pas, mais c'est sûr qu'en comparaison avec avant, on a l'impression que je suis maigrichonne. Encore un point avec lequel j'ai du mal, je suis juste moi, je ne sais pas pourquoi les gens ont toujours besoin de vous mettre dans des cases.

Pour celles qui vont se faire opérer où l'ont déjà fait, ne prenez pas le suivi psychologique à la légère, ce n'est pas une option et ce n'est pas du luxe. Suite à ce type d'opération, on traverse énormément d'étapes, tout le monde réagit différemment et vous ne pouvez pas savoir à l'avance, ce dont vous aurez besoin.

Presque un an, plus tard, je commence à comprendre comment tout cela fonctionne, et à me sentir bien. Je suis bien entourée (c'est très important) par des amis formidables, un chéri à l'écoute, un frère et une sœur qui ont l'art de la dérision. Mon poids se stabilise et j'en suis ravie, c'est maintenant que ma nouvelle vie commence vraiment.

Merci

Cette série de témoignages se clôture avec mes remerciements. Ça été une aventure personnelle et humaine assez incroyable, je ne pensais pas que partager tout cela avec vous serait aussi gratifiant. Merci pour la confiance que vous m'accordez, merci pour votre bienveillance.

Bien sûr, je reste disponible pour toutes les personnes qui auraient des questions ou souhaitent encore échanger sur la question. Merci de me suivre encore, d'être toujours plus nombreux et d'accorder du crédit à ce que je souhaite partager avec vous. Vous êtes merveilleux.

Les autres articles sur la Sleeve

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: "la différence est un cadeau" .

2 Comments

Hâte de lire votre avis