Chère Nathalie,

Nous revoilà aujourd'hui, après une année riche en rebondissements. Pour faire le bilan de cet anniversaire si spécial, je tenais à t'écrire quelques mots, pour te remercier. Tu es moi et je serais toujours toi, sache que je ne te déteste pas, je ne cherchais pas à tout prix à te faire disparaître ou t'éradiquer comme un parasite. Je voulais que tu ailles mieux, que tu grandisses.

Notre corps a tenté à plusieurs reprises de tirer la sonnette d'alarme, mais tu es bornée et combattante, tu ne te laisses pas envahir comme ça alors tu as fermé les yeux. Au départ, c'était plutôt une bonne chose, car cela t'a permis de t'aimer, de percevoir ton corps et ton image différemment, de tenter des choses que tu n'aurais jamais faites avant.

Tu n'as jamais voulu que ton poids soit un obstacle et finalement, pour un certain nombre de choses, ça ne l'a jamais été. Pendant longtemps, ça été ta carapace, ta couverture, ton bouclier, ta force même, je crois, mais des failles ont commencé à faire leur apparition.

Tu ne pouvais plus ignorer le problème, ça prenait beaucoup trop de place, ça faisait beaucoup trop mal, autant physiquement que moralement. Tu as pris conscience que c'était une maladie et pas une tare à camoufler, tu as compris qu'il y avait des solutions et tu en as tenté plusieurs, avant de penser à l'opération (tu n'étais pas vraiment sereine à cette idée et je le comprends).

Accompagné d'une formidable équipe médicale, de ta famille, de tes amis, tu as franchi cette étape. Et c'est là que le plus difficile est arrivé : la difficulté à manger, le changement de goût, de ce que tu aimais, ce corps qui change, le regard des autres qui se modifie.

Bilan sleevegastrectomie, un an après

Je perdais mon bouclier et en même temps, ma confiance en moi (tu ne t'y attendais pas à celle-là hein !), il a fallu travailler dur pour te reconquérir, te faire à nouveau confiance, t'aimer à nouveau. Tu as fait des changements dans ta vie, tu manges mieux, tu bouges mieux, tu as fait le ménage dans ton entourage, tu es tombée amoureuse, tu es devenue plus forte bien que toujours aussi sensible.

Nathalie, je souhaitais simplement te dire que tu es belle, autant de l'intérieur que de l'extérieur. Cette perte de poids, ne te rend pas meilleure, plus jolie, elle te rend en meilleure santé, plus forte, plus à l'aise dans ton corps. Tu n'étais pas moche, tu valais la peine, tu comptais et tu as réalisé beaucoup de choses.

On a accompli beaucoup de choses ensemble, on a mené ce combat avec force et détermination, et ce sera toujours un peu le cas. Tu as fait la femme que je suis et la mère que je deviendrais. Tu m'as aidé à explorer des choses en moi que j'avais peur de remuer, tu m'as aidé à grandir. Toi et moi, ensemble, on a fait le bon choix.

Nous pouvons dire merci à la vie, de nous avoir accordé une nouvelle chance. Tu as été courageuse, tu ne t'es pas laissé démonter, tu as montré une force insoupçonnée face à la douleur, à toi, mais surtout face aux autres. Aujourd'hui, je n'ai aucun regret, grâce à ta prise de conscience, je vais bien, super bien. Je suis là, en vie, déterminée à bouffer la vie par tous les bouts.

Avec 45 kg en moins, il est clair qu'on ne se reverra pas physiquement mais tu es là avec moi.  Je ne t'oublie pas, je ne te renie pas, tu es ce qu'il y a de plus beau en moi. Merci d'avoir été si forte et de m'offrir le plus cadeau de ma vie pour 2017. Rien de tout cela, n'aurait été possible, sans toi.

Bilan sleevegastrectomie, un an après

Une page se tourne et un nouveau chapitre s'ouvre pour moi. Cette opération a été l'un des meilleurs choix que j'ai fait pour moi, pour ma vie. C'est sans regret, mais pas sans conséquence, sans douleur et sans effort au quotidien, l'obésité reste une maladie.

Je vais mieux, je suis en meilleure santé, j'ai compris beaucoup de choses et je fais place à cette nouvelle version de moi-même ! Je ne suis pas une autre personne, je suis simplement différente.

Écoutez les médecins et votre cœur, pesez le pour et le contre, soyez bien entouré. Si vous devez en passer par là, faites-le pour les bonnes raisons : l'esthétique est superflue, pas la santé.

Quelques éléments

  • Poids de départ : 117 kg / Poids actuel et stabilisé : 78 kg
  • Taille de départ : 48-50 / Taille actuel : 40-42
  • Plus de problèmes de dos, moins de problèmes de sommeil
  • Meilleure qualité de vie, reprise du sport
  • Je ne mange quasiment plus de viande

Vous pouvez retrouver tous mes autres articles sur la sleeve et mon parcours, dans la catégorie SLEEVE .

Bilan sleevegastrectomie, un an après
Bilan sleevegastrectomie, un an après
Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: "la différence est un cadeau" .

4 Comments

  1. Bonjour, je viens de lire tout ton parcours de sleeve. Et sincèrement, c’est beau, c’est simple, c’est franc. J’ai beaucoup aimé le fait que tu abordes les choses avec une approche très psychologique. Et ça m’a fait beaucoup de bien.
    Après un parcours de 2 ans de réflexion sur mon poids, j’en arrive en effet à la conclusion que ce n’est pas une faute que d’être obèse et qu’il y a des solutions pour se sentir mieux physiquement. Je suis depuis 1 mois en pleine réflexion pour sauter le pas ou pas vers une chirurgie bariatrique. En tout cas, ta vision m’a fait un grand bien. Merci pour cette honnêteté.

    • Ton commentaire me touche et me prouve encore une fois, que j’ai bien fait d’en parler. Chaque parcours est différent bien sur mais je suis ravie si je peux contribuer ne serait-ce qu’un petit peu, à aider quelqu’un 🙂

  2. Je n’ai jamais vu quelqu’un aborder ce sujet de cette manière. Je dois t’avouer que j’ai été très touchée par tes mots. J’admire ton courage. Je pense que cet article devrait être lu par tous ceux qui souhaitent sauter le pas. Chapeau !

    • Je ne sais pas quoi dire, si ce n’est merci d’avoir compris le message que je souhaite faire passer à travers mon témoignage <3

Hâte de lire votre avis