Je ne sais par où commencer et quoi dire, c'est un sentiment qui ne s'explique vraiment pas. Notre histoire n'est pas simple, ce fut une grossesse avec beaucoup de bas, des inquiétudes, de la douleur, pour finir par une MAP (menace d'accouchement prématuré)...devenu réalité.

Ava - 5 novembre 2017

J'essaierais de vous en parler sur le blog, lorsque j'en trouverais la force et le courage, mais aujourd'hui, je ne veux penser qu'au positif. Bien qu'elle ne puisse pas encore rentrer à la maison, ma fille est là, je l'aime d'une force incroyable, je ne pensais pas que ce genre d'amour existait et pourtant ce que je ressens pour mon mari est déjà assez extraordinaire.

Je suis reconnaissante à Dieu, à la vie, de m'avoir donné la chance de porter la vie et donner naissance à mon enfant dans de bonnes conditions malgré tout. Alors à défaut de trouver les bons mots pour lui dire, combien je l'aime, j'ai trouvé une chanson pour ça.

À peine quelques jours et j'en tremble, quelques jours tous ensemble et je ne me souviens plus de ma vie avant ça. Pourtant je voulais attendre mais ton père m'a fait prendre conscience et puis confiance en moi. Si je n'étais pas assez tendre, mon cœur n'est plus à prendre, puisque depuis tu le remplis d'amour et de joie !

Juste un petit bout de terre et de sang, je comprends la vie subitement quand je te vois ! Juste un petit bout de ciel et de foi, j'ai changé d'avis depuis que ton cœur bat et plus mon cœur tremble, plus je me sens guérie, j'ai cru entendre le miracle de la vie ce jour où tu as crié...Moi j'ai compris que j'allais t'aimer comme ce n'est pas permis, ma plus belle œuvre aujourd'hui c'est toi .

Il n'y a rien sur terre qui dépasse la joie que tu me donnes et depuis que je suis mère, des petits cœurs, j'en veux des tonnes et je vous parle d'une grâce qui a changé mon cœur de lionne en mère poule, j'en perds ma plume, à la maison je suis patronne.

Et je me réjouis quand tu as peur la nuit, quand tu t'endors dans mes bras, le fait qu'un être ait besoin de moi, je me sens guérie, je me sens guerrière car désormais je suis portée par la force d'une mère.

À toutes celles qui aiment comme moi, qui soignent et bercent comme moi, le plus beau métier d'une femme c'est d'être celle qui se dévoue corps et âme parfois ! Et qui n'attend rien pour ça, le plus beau métier d'une femme c'est d'être mère.

Pourvu que tu sois une bonne personne, que tu fasses les bons choix, que tu sois forte ou pas, tant que tu pries et que tu crois et puis je lève les mains au ciel pour qu'il te guide et te laisse auprès de moi, car ma plus belle œuvre aujourd'hui c'est toi...

Extrait de la chanson " Liham " de Vitaa

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: « la différence est un cadeau » .

10 Comments

  1. momtoadslife Reply

    Félicitations à vous deux !
    Je vous envoi tout mon courage
    Énormes bisous

  2. Trop d’amour pour cette petite puce d’amour! Vous êtes très courageuses toutes les deux Et papa a été formidable ❤️

    J’ai hâte de vous voir mes puces 💋

  3. Alix grousset Reply

    Elle va faire un malheur dès la petite section celle ci 🤓🤓❤️ #QueenAva

Hâte de lire votre avis