Aujourd’hui, je ne vous parle pas vêtements, mais accessoires, mes préférés étant mes lunettes. J’en porte depuis l’âge de 6, 7 ans, ça commence donc à faire un moment qu’elles m’accompagnent, mais je ne les ai pas toujours aimés. Heureusement, les tendances, comme celles des vêtements ont bien évolué. Je porte des lentilles de contact depuis que j’ai 14 ans et ça a révolutionné ma vie de sportive de haut niveau, j’en avais un peu marre de faire tomber mes verres, de les casser ou encore de me blesser avec en jouant au handball. Mais je dois bien admettre que plus le temps passe, plus mes lentilles restent au placard tout simplement parce que les lunettes habillent réellement mon visage et donnent l’impression que je peux changer de tête quand bon me semble. Sauf que les lunettes ça a un sacré coup (surtout quand on a un peu des goûts de luxe comme moi hi hi). Hé bien, la solution est toute trouvée pour moi depuis quelque temps : l’USINE A LUNETTES. C’est simple, je commence une petite collection bien sympathique depuis un an, qualité irréprochable, modèles originaux, esprit moderne ou vintage, à chacun de mes choix, j’ai l’impression d’être quelqu’un d’autres, sans changer de coiffure et sans avoir besoin d’être particulièrement apprêtée. Je vous proposerais régulièrement des looks associés à une paire de lunettes particulière, je trouve l’idée plutôt intéressante.

Today I will speak but not clothing accessories, my favorite being my glasses. I wear since age 6, 7 years old, it begins to make a point that they are with me but I have not always loved them. Fortunately trends, such as clothes have evolved. I wear contact lenses since I was 14 years old and it has revolutionized my sporting life senior, I was a bit fed up dropping my glasses, break or injure me playing handball. But I must admit that the more time passes, the more my lenses remain in the closet simply because the glasses actually dress my face and makes me feel that I can change the head whenever I want. Except that the glasses that has a big hit (especially when you have a bit expensive tastes like me hi hi). So how to combine utility, beauty and cheap? He well, the solution is simple for me for some time: « L’USINE A LUNETTES ». It’s simple, I started having some really great collection for a year, high quality, original designs, modern or vintage spirit, each of my choice, I feel like someone else without change hairstyle without having to be particularly primed. I would suggest you regularly looks associated with a pair of special glasses, I find the idea rather interesting. So let’s go for my glasses look of the day!

robe-hm-sac-noir-justfab modèle-hamnesia-lusine-à-lunettes hamnesia-lusine-à-lunettes-bois-acétateCe n’est pas la première fois que je parle de la marque ici mais je vais tout de même rappeler ce qu’est l’usine à lunettes pour celles qui ne connaissent pas. Alors vous allez me dire, comment arrivent-ils à afficher les prix les plus bas du marché avec une gamme de montures originales et de qualité? Tout simplement en étant le seul intermédiaire entre l’usine et le client. Une idée certes simple mais pour le moins novatrice. Les montures et verres proviennent directement de leurs ateliers de production, il n’y a ni stocks, ni intermédiaires aux marges élevées. Vous avez un choix incroyable, pour femmes mais aussi pour hommes, des accessoires pour vos jolies paires, des solaires, des paires uniquement pour le style sans correction et depuis peu des paires spéciales pour lire ou travailler sur l’ordinateur. Pour ma part, j’ai choisi cette fois, la douce Hamnesia. Une monture en acétate rouge coquelicot et des branches en bois d’ébène, j’ai complètement craqué devant cette couleur rouge flamboyante et le côté bi-matière avec le bois. Une vraie pièce de collection pour fashionista avertie comme moi. Un regard appuyé, accrocheur voire coquin! et surtout je suis juste fan de leur forme butterfly et oversize, je ne pouvais pas être plus ravie.

This isn’t the first time I speak of the brand here but I will still remember what « l’usine à lunettes » to those who do not know. So you tell me, how do they get to see the lowest prices on the market with a range of original frames and quality? Simply by being the only intermediary between the factory and the customer. A simple idea, but certainly the least innovative. The frames and lenses come directly from their production workshops, there are neither stocks nor intermediate to high margins. You have an incredible choice for women but also for men, accessories for your pretty pairs, solar, pairs only for uncorrected style and recently special pairs to read or work on the computer. For my part, I chose this time, sweet Hamnesia. A mount red poppy acetate and branches of ebony, I completely cracked before this flaming red and bi-material side with wood. True to collector coin warned fashionista like me. A pointed look, catchy even rogue! and above all I’m just a fan of their oversized butterfly shape and I could not be more thrilled.!

robe-pull-hm-streetbottines-ajourées-asosblogueuse-dans-la-rue

Vous pouvez les retrouvez partout sur la toile : E-SHOP INSTAGRAMFACEBOOKTWITTER

Et vous, à quand votre première paire?

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: « la différence est un cadeau » .

4 Comments

  1. bonjour je viens de tomber par hasard sur ton blog et franchement j’adore tes lunettes elles te vont à merveille
    j’ai moi meme commandé une monture de couleur rouge flamboyant sur le site de l’usine à lunettes et j’étais un peu sceptique j’étais persuadée qu’elle ferait too much sur moi et qu’elle correspondait plus aux peaux claires mais bon je suis rassurée grace a toi merci encore pour le partage et l’échange

    • Nathalie Reply

      Merci c’est adorable ! Ravie d’avoir pu t’aider 🙂

    • Nathalie Reply

      Merci beaucoup!! Petit secret: c’est une robe pas une jupe, et j’ai noué le pull à hauteur de la poitrine 🙂

Hâte de lire votre avis