Le fameux quartier rouge, aussi connu sous le nom de Red Light District ou encore De Wallen, est le plus important quartier chaud d’Amsterdam. Il est situé au cœur de la partie la plus ancienne de la ville et en couvre plusieurs rues.

Le quartier rouge est un réseau des ruelles où plusieurs centaines de prostitué(e)s, se trouvant traditionnellement derrière des vitrines éclairées par des néons rouges, proposent des services sexuels et attendent le client, de jour, comme de nuit.

Le quartier rouge, une atmosphère particulière

Le secteur compte également un certain nombre de sex-shops, peep shows, un musée de l’érotisme et de nombreux coffee shops où l’on peut acheter du cannabis (la vente est légale aux Pays-Bas, ainsi que la prostitution). Il leur est interdit de se montrer en vitrine nues, alors elles en cachent le minimum.

Le quartier regorge de pubs, de restaurants, de bars vraiment sympas malgré l’atmosphère totalement surréaliste. Une atmosphère particulière, liée au fait que les touristes, de tout âges et horizons semblent vraiment se croire à la foire.

On se croirait dans un parc d’attraction sexuel où sont tous les soirs, lâchés des bus entiers de touristes et d’adolescents en manque et à la curiosité malsaine. Il est interdit de prendre en photo les prostituées derrière leur vitrine, mais bien sûr, les Japonais et les chinois s’en donnent quand même à cœur joie (désolé pour le stéréotype, mais c’est vrai).

On découvre vraiment un autre Amsterdam ! C’est spécial, mais je trouvais ça important d’aller se rendre compte en direct, de la vie du quartier et de la manière dont ces personnes sont exposées. On peut en penser ce qu’on veut, mais personnellement, ça m’a mis plutôt mal à l’aise.

Une bonne adresse

Néanmoins, le quartier est superbe, quel plaisir de se perdre dans ces petites ruelles pavées et surtout, on a découvert un bar-restaurant, juste génial où je vous conseille fortement d’aller si vous êtes dans le coin. Décoration vintage, ambiance rétro, super son, on a passé un excellent moment.

Adresse : MATA HARI – Oudezijds Achterburgwal 22, Amsterdam

Bon plan Thalys

Je partage toujours mes bons plans Thalys avec vous et à l’approche de l’été, le groupe dégaine une nouvelle offre à ne pas rater. Jusqu’au 11 juillet, Thalys met en vente 35 000 billets à petits prix pour voyager à Bruxelles, aux Pays-Bas et en Allemagne entre le 1er et le 31 août (ça concerne aussi les places en Comfort 1 ) .

  • Dates de réservation : du 5 au 11 juillet
  • Dates de circulation : du 1er au 31 août
  • Destinations : entre Paris et Bruxelles (35 € en CF2 / 45 € en CF1), entre Paris et l’Allemagne (39 € en CF2 / 59 € en CF1) et entre Lille et les Pays-Bas (29 € en CF2 / 49 € en CF1).
  • Conditions : tarif aller simple en Comfort 1 et Comfort 2, sans possibilité d’échange ou de remboursement. Valable uniquement sur certains trains, selon disponibilité.

Vous pouvez vous procurez ces billets sur thalys.com et sur l’ensemble des canaux Thalys. Plus que quelques jours pour vous réserver un petit week-end.

Crédits Photos © Camille MOUGEOLLE

quartier-rouge-nuit-amsterdam quartier-rouge-nuit-amsterdam-3 quartier-rouge-nuit-amsterdam-1 de-wallen-amsterdam de-wallen-quartier-chaud-amsterdam-thecrazysoprane quartier-rouge-nuit-amsterdam-thecrazysoprane (2) quartier-rouge-nuit-amsterdam-thecrazysoprane quartier-rouge-nuit-amsterdam-2

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: "la différence est un cadeau" .

2 Comments

  1. LOL c’est marrant je viens d’en parler aussi sur mon blog, j’y suis allée la première fois cette année pour dire d’y être allée quoi mais bon, c’est pas mon délire et y a un monde inouïe pour la villageoise que je suis… 🙂

Hâte de lire votre avis