Amsterdam est une ville où clairement, je pourrais vivre, dès l’arrivée, je suis tombée sous le charme de cette capitale. Je m’y suis rendu durant 3 jours avec cette folle envie de découvrir cette ville dont on m’as tant parlé.

Accompagné de mon amie styliste et infographiste, Camille, nous sommes parti à l’assaut de la ville, pleine d’entrain et de bonne humeur. Je ne sais pas du tout combien de billets il y aura sur Amsterdam, mais en tout cas, vous aurez une revue complète.

Les voyages font partie des raisons qui me poussent à travailler (hormis le fait de devoir payer mes factures évidemment). Je suis plutôt du genre dernière minute, sans trop prévoir et me débrouiller sur place. Je fuis la foule, et les quartiers trop touristiques, bien qu’incontournable pour certains.

J’ai besoin de me perdre, de marcher, de fouiller, d’explorer, c’est pour moi la meilleure manière de découvrir une ville. Ces quelques jours à Amsterdam ont été une vraie chance, mais surtout un moment de créativité et d’inspiration incroyable.

Je suis revenue avec des idées en pagaille, des projets et cette envie de m’investir encore, de créer et surtout avec la conviction que j’ai bien fait de prendre ce virage professionnel, il y a un an déjà.

Crédit Photos ©  Camille Mougeolle et Nathalie Manga

week-end-amsterdam-conseils-9

Comment se rendre à Amsterdam ?

  1. L’avion : Il y a de très nombreux vols au départ des villes françaises, mais aussi de la Suisse et de la Belgique. Un comparateur de vol, vous aidera à trouver le meilleur prix. Personnellement, j’utilise toujours Skyscanner.
  2. La voiture : Via l’autoroute, il y a 500 kilomètres à parcourir en partant de Paris, pour environ 5 heures de route, en passant par la Belgique. Les autoroutes de ces 2 pays sont entièrement gratuites, mais pas en France évidemment, vous devrez donc payer le péage entre Paris et Lille.
  3. Le train : C’est la solution que nous avons choisie avec le Thalys au départ de la gare du Nord. Le trajet dure 3 heures environ et le gros avantage, c’est que vous arrivez en plein centre d’Amsterdam. Tous les tramways, du moins une grande partie passent par la gare, vous pourrez donc facilement en récupérer un pour vous rendre sur votre lieu d’hébergement.

Thalys est sans aucun doute, le moyen de transport le plus pratique et le moins onéreux, lorsqu’on s’y prend un peu à l’avance. Nous avons pris le train tôt pour profiter de la journée (départ à 7h et arrivée à 11h). Nous avons voyagé en première classe (coup de chance, le billet était moins cher en première pour Camille).

En prenant le billet, quelques jours avant seulement, Camille a déboursé un peu moins de 200 € l’aller-retour, ce qui reste très raisonnable. En vous y prenant un peu plus tôt et en surveillant les opérations promotionnelles de Thalys (qui sont vraiment très régulières), ça vous reviendra encore moins cher, vous pouvez avoir des billets jusqu’à 60€ (aller-retour en seconde classe).

Étant en première classe, nous avons pu profiter d’un petit-déjeuner très complet et super bon. Les sièges sont confortables, le service impeccable et surtout, on a le wifi gratuit. On a donc pu travailler un petit peu et parcourir le site de Thalys pour trouver des bons plans et bonnes adresses pour notre arrivée.

Réserver sur Thalys

week-end-amsterdam-conseils-4

Comment se loger ?

Vous avez bon nombre de possibilités, l’hôtel, Airbnb ou d’autres sites du genre, les auberges de jeunesse, vraiment le choix ne manque pas. Cependant, il faut savoir que se loger sur Amsterdam, c’est très onéreux, c’est le seul défaut de cette destination. Une fois encore, on s’en sort très bien grâce à Nightswapping .

Nightswaping, c’est le bon plan qui va révolutionner l’hébergement. Il s’agit d’un « échange de nuits » qui repose sur un principe simple et qui existe depuis la nuit des temps : le troc. Ce système de troc de nuits entre particuliers réduit considérablement le budget, fini les nuits d’hôtels qui nous ruinent ou les propriétaires d’Airbnb qui abuse sur les prix. Grâce à Nightswapping, l’hébergement devient gratuit (un article complet et détaillé arrive prochainement).

Le concept m’a tout de suite plu et j’ai décidé de tenter l’expérience. Nous avons donc réservé une chambre dans un appartement en plein centre d’Amsterdam ( De Pijp). Le site est très facile d’utilisation et le service client hyper réactif. Le couple propriétaire de l’appartement était absolument adorable et au final, il n’était pas le week-end où nous étions là. Ils nous ont donc indiqués que nous pouvions utiliser tout l’appartement tranquillement.

Une chambre très spacieuse, un quartier animé et central, de quoi prendre le petit-déjeuner et faire la cuisine dans l’appartement, le tramway à 10 min à pieds, vraiment, c’était le rêve. La connexion Wifi était incluse et nos hôtes nous ont donné plein de bons conseils pour visiter la ville, se restaurer et se balader. Coût de l’opération ? 30,90 € pour 2 nuits et 2 personnes, clairement imbattable.

Réserver sur Nightswapping

week-end-amsterdam-conseils-6

Les transports

Nous n’avons utilisé que le tramway et nos pieds mais la ville est extrêmement bien desservie en bus et métro également. Nous avons acheté une carte de transport à la gare, valable pour 3 jours, sur tous les réseaux de la ville pour la modique somme de 17€.

Pour vous repérer et vous déplacer facilement, je vous conseille vivement de télécharger l’application du réseau de la ville GVB, il y a le wifi dans la plupart des rues et des restaurants.

BON A SAVOIR

  • Amsterdam est loin d’être aussi chère que Paris côté shopping, restaurants et sorties. Vous allez pouvoir vous faire plaisir sans vous ruiner. Pour exemple, à 2, on a dépensé 193€ en nourriture et verres dans de très bons endroits (en mangeant dehors tous les jours et à chaque repas) .
  • Vous pouvez vous déplacer dans le centre-ville à pied, en tramway ou à vélo. Laissez-vous guider, perdez-vous dans les petites ruelles, vous allez probablement tomber sur de petites merveilles (petites boutiques de déco, lieux magiques pour vous restaurer). En revanche, attention, les Amstellodamois dînent tôt, en général 19h.
  • Les magasins ferment très tôt, mais sont pour la plupart, ouverts le dimanche après-midi. Renseignez-vous sur les horaires, car vous pourriez avoir des surprises (on en a eu).
  • Retirer de l’argent au préalable, car beaucoup de boutiques n’acceptent pas les paiements par carte bleue étrangère et les distributeurs ne sont pas fréquents.
  • ATTENTION AU VELO: ce n’est pas une blague ! ça peut être dangereux, ils sont prioritaires partout et il y en a une quantité assez folle. Regardez à gauche et à droite ne sera pas suffisant, soyez vigilants.
  • Si vous êtes plusieurs, téléchargez une application pour faire les comptes, ça évite de gâcher le séjour avec des soucis inutiles. Nous, on a utilisé Split, cette application est géniale, calcule tout et on était tranquille. On a pu surveiller nos dépenses et savoir où on en était dans le partage.

Les informations essentielles de ce superbe et long week-end s’achèvent ici, mais il me reste plein de choses à vous dire et vous montrer qui feront l’objet d’autres billets. Un énorme merci à Camille pour m’avoir accompagné et prise toutes ses superbes photos. Je vous donne rendez-vous très bientôt pour la suite de mon aventure hollandaise.

week-end-amsterdam-conseils-1

 partenariat

Author

Nathalie Njikam est la créatrice du blog Crazy Soprane depuis 2014. Elle y publie régulièrement ses looks, ses conseils de style et morphologie, ses découvertes beauté, ses récits de voyage et bonnes adresses à Paris. Mais ici, on parle aussi body positive, bien-être, santé et estime de soi, mon crédo: "la différence est un cadeau" .

2 Comments

Hâte de lire votre avis